Le GRIPP (Groupe Royaliste d’Initiative et de Proposition Politique) en appelle au ROI POUR REFORMER L’ECOLE

Lundi 20 mai 2013 Peut-on réformer l’école ?

L’Ecole, en France, n’assure plus sa mission, c’est le moins que l’on puisse dire. Elle laisse sur le bord de la route nombre de jeunes démunis des acquis nécessaires à leur insertion sociale, et ce malgré l’allongement général de la scolarité jusqu’à au moins dix-huit ans. Les lacunes de ces jeunes tournent essentiellement autour de la notion d’illettrisme. Elles affectent aussi leur aptitude au calcul et leurs connaissances scientifiques, historiques et géographiques de base. Cependant, la capacité à lire et à écrire sans difficulté apparaît comme centrale dans la mesure où elle étaie largement l’aptitude à suivre un raisonnement, à saisir et former des concepts, à argumenter et, finalement, à comprendre.

Or, à cet égard, les enquêtes réalisées par divers organismes officiels sont éloquentes. Déjà en 1989, le rapport Migeon et une enquête menée dans les collèges révélaient qu’environ 40% des élèves entrant en sixième ne savaient pas lire correctement ni comprendre un texte simple. Une enquête conduite par l’Observatoire national de la Lecture (ONL) en 1995 montrait que 20% des jeunes de moins de 20 ans étaient « faibles [c’est-à-dire mauvais] lecteurs », que 33% de ceux qui avaient quitté l’Ecole en fin de troisième étaient illettrés, que 3% ne pouvaient lire qu’en isolant chaque mot d’un texte et ne dépassaient donc pas le stade du déchiffrage, que 4% ne lisaient facilement que des phrases simples, et que 12% ne parvenaient pas à lire, même superficiellement, un texte simple et court. C’est donc que Un tiers des jeunes de moins de 20 ans ne sont pas capables de comprendre une phrase simple                                                                                  …                                                                                                                                                       Un syndicat de professeurs, le SNALC-FGAF, le deuxième syndicat représentatif des professeurs du second degré, a élaboré un projet de réforme intitulé « Vers un collège modulaire ». Il remet évidemment en question le « collège unique »                                       ….                                                                                                                                                  Inutile de dire qu’il n’y a aucune chance que ce syndicat se fasse entendre. Car nos députés, qu’ils soient de droite ou de gauche, sont élus en bonne partie grâce au lobby enseignant qui campe sur ses positions idéologiques et ne veut surtout rien changer            …. Inutile de dire qu’il n’y a aucune chance que ce syndicat se fasse entendre. Car nos députés, qu’ils soient de droite ou de gauche, sont élus en bonne partie grâce au lobby enseignant qui campe sur ses positions idéologiques et ne veut surtout rien changer.                                                       …                                                                                                             Seul un roi, arbitre au-dessus des groupes de pression, peut mener les réformes nécessaires                                                                                                                                             Origine                                                                                                                                            http://gripp.over-blog.com/article-peut-on-reformer-l-ecole-117912547.html

 

Ami  lecteur,

   Merci de  bien vouloir prendre en compte la  demande  de modification suivante portée  notre  connaissance par Georges Tartaret le 28 juillet 2021.

Sur le blog de la Charte de Fontevrault, pouvez-vous effectuer la modification suivante :

A propos Charte de Fontevrault

Né à Loudun (Anjou) le 17 décembre 1945, dans une fratrie de trois garçons dont j'étais le cadet, et royaliste depuis mon entrée à la Faculté de Droit et des Sciences économiques de Limoges, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Action Royaliste, Action Utilitariste, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s