Le parti républicain chrétien vient d’inventer l’eau tiède ( Mariage homosexuel et Lesbien)

C’est  ce  que je me suis dit  à lire les lignes  qui suivent et en particulier l’éloge  de la  funeste déclaration des Droits de l’homme sans Dieu présentée  sans  rire  comme inspirée par l’Evangile .  A quoi ont  servi  tous les martyrs de la  révolution dite Française ?

Il ne sert à rien de dire  , c’est la loi, on n’y peut  rien  et il ne sert pas à grand  chose  non plus d’appeler au respect  de  ceux  qui ne  sont pas  comme nous . Bien entendu qu’il ne  faut pas les stigmatiser mais  quand  défendra t’on les commandements  de Dieu – et de la  société humaine  qu’ il instituât- en terre de France ?

 Nos aïeux ont  signé de leur  sang  leur protestation et leur  fidélité à Dieu ; Et nous, nous nous contenterions de dire, c’est  bien fâcheux tout cela , mais c’est la loi . Et espérons que  cela ne va pas  continuer avec la PMA. Parce qu’autrement  qu’est  ce qu’on va devenir ?

Alors face à l’oxymore  que  constitue l’expression «  Parti républicain / Chrétien » rappelons  que c’est à la république  qu’il faut  d’abord faire barrage  et  qu’il n’y a pas d’autre  chemin pour établir les droits de Dieu sur notre  société  que de promouvoir les droits du roi. Et cela, on le sait  depuis  le baptême de Clovis ( Noël 496)

Quelques  pistes  sur les opposants, jusqu’au Martyr,  aux  bienfaits auto proclamés  des droits de l’homme.

Ivan Gobry. Les martyrs de la révolution française

http://nouvl.evangelisation.free.fr/martyrs_revolution.htm

http://www.nd-chretiente.com/dotclear/index.php?post/2010/08/26/Les-martyrs-de-la-R%C3%A9volution-Fran%C3%A7aise

http://www.martyretsaint.com/les-martyrs-de-la-revolution-francaise/

http://www.martyretsaint.com/les-martyrs-de-la-revolution-francaise-claude-richard-2/

http://www.martyretsaint.com/les-martyrs-de-la-revolution-francaise-claude-richard-3/

Le mariage homosexuel, un acte désormais conforme à la constitution

MAI 27, 2013   ADMIN

Le Conseil Constitutionnel a entièrement validé, le 17 mai dernier, la loi sur l’ouverture du mariage aux couples de même sexe précisant que le mariage hétérosexuel n’était pas un principe fondamental reconnu par les lois de la République comme le sont en revanche, la liberté d’association, la liberté de conscience ou la liberté d’enseignement.

Pourtant en 2011, saisi à l’initiative d’un couple de femmes pacsées, il avait estimé que les articles 75 et 144 du Code civil, qui expriment une conception exclusivement hétérosexuelle du mariage, étaient conformes à la Constitution. Il avait cependant renvoyé au parlement la responsabilité de modifier cette définition, ce que ce dernier a fait.

Une loi ouvrant une brêche dans la définition judéo-chrétienne de la famille

Cette  loi, promulguée et publiée au Journal Officiel du 18 mai 2013, autorise à présent la célébration d’un mariage entre deux personnes de même sexe résidant en France. Elle ouvre ainsi une brèche dans la définition judéo-chrétienne de la famille. Le nouvel article 143 est ainsi libellé : « Le mariage est contracté par deux personnes de sexe différent ou de même sexe.» En revanche, les articles 161, 162 et 163 du Code civil, qui trouvent leur origine dans la Bible, restent ( NDLRB. Encore)  inchangés, à savoir : « En ligne directe, le mariage est prohibé entre tous les ascendants et descendants et les alliés dans la même ligne ». « En ligne collatérale, le mariage est prohibé, entre le frère et la soeur, entre frères et entre sœurs ». « Le mariage est prohibé entre l’oncle et la nièce ou le neveu, et entre la tante et le neveu ou la nièce. »

Point sur une loi devenue définitive

Cette loi étant désormais définitive, nous devons veiller à ne pas basculer vers la tentation de juger les personnes homosexuelles dont l’orientation sexuelle relève du domaine privé, laquelle ne saurait, comme la couleur de peau, la religion ou le sexe devenir une pierre d’achoppement pour condamner l’autre. En revanche, nous sommes libres de défendre la définition traditionnelle de la famille.

Le Parti Républicain Chrétien nous interpelle sur le fait que la science ne saurait servir tous les désirs de l’homme.

Elle doit évoluer dans un cadre.  L’Evangile, en tant que recueil le plus achevé des droits et des devoirs de l’homme a inspiré tout notre ordonnancement juridique, notre déclaration des droits de l’homme et du citoyen, et enfin, les lois de bioéthique. Il est capital de les conserver et de ne pas y porter atteinte sous peine d’ouvrir la porte à de nombreuses dérives.

http://prc-france.org/2013/05/le-mariage-entre-deux-personnes-de-meme-sexe-un-acte-desormais-conforme-a-la-constitution/

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Limites de la république, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s