Gilbert Sincyr. Clovis, le premier français

« Le jeune roi des Francs va s’imposer, et unifier les Gaules. Pour la première fois, notre pays prend forme et va avoir un nom. À l’heure où nous ne savons plus très bien ce qu’est une identité, il m’a parut utile de rafraîchir notre mémoire »

  Entretien avec Gilbert Sincyr, auteur du livre Clovis le premier français (préface de Georges Feltin-Tracol) par Fabrice Dutilleul.

Si je vous demande : Pourquoi Clovis ? Je vous répondrai : Parce que la France ! Au plus lointain de notre histoire, deux noms s’imposent : Vercingétorix et Clovis. Le fait premier fait parti de l’Antiquité. C’était un guerrier valeureux, chef des Arvernes, et qui illustre notre esprit rebelle et indépendant. Mais, à l’époque, les Gaules étaient composées de « nations » indépendantes, que nous ne connaissons qu’à travers les récits de Jules César. Pour Clovis, c’est différent. L’empire romain vient de s’écrouler. Des Barbares en prennent le contrôle. Parmi eux, et souvent contre eux, le jeune roi des Francs va s’imposer, et unifier les Gaules. Pour la première fois notre pays prend forme et va avoir un nom.

Ce que les Français semblent avoir oublié… Oui, et pourtant il s’agit de notre identité historique. À l’heure où nous ne savons plus très bien ce qu’est une identité, il m’a parut utile de rafraîchir notre mémoire.

Mais d’après votre récit, Clovis était roi ambitieux et cruel… Ambitieux certes. Il voulait que son peuple s’impose. Mais c’est plutôt une qualité. Quant à cruel, qui ne l’était pas à l’époque ? Dans ce livre, je n’ai pas voulu idéaliser le premier roi de France. Je m’en suis tenu aux faits.

Clovis n’est donc pas un exemple ? Un exemple en quoi ? Nos dirigeants actuels sont-ils des exemples ? Dans un contexte totalement bouleversé par la chute de Rome, il fallait avoir une grande volonté et un sérieux courage pour s’imposer. Et Clovis avait ces deux qualités. C’est lui qui posa la première pierre de ce qui deviendra la France. C’est lui qui initia un pays que Charlemagne consolidera. Bien que, curieusement, notre histoire ne lui rende pas hommage, Clovis est bel et bien le Premier des Français et notre pays lui doit son existence. La moindre des choses était de lui en rendre hommage, en le reconnaissant comme tel.

  • Clovis, le premier Français de Gilbert Sincyr, éditions Dualpha, collection « Vérités pour l’Histoire », dirigée par Philippe Randa, 190 pages, 25 euros.
  • BON DE COMMANDE Je souhaite commander : … ex de Clovis, le premier Français de Gilbert Sincyr (25 euros)
  • Autres livres historiques :
  • … ex de Aetius le vainqueur d’Attila de Gilbert Sincyr (29 euros)
  • … ex de Causes ethniques de la chute de l’empire romain d’André Lama (35 euros)
  • … ex de L’islam face à la Gaule. La chaussée des martyrs de Gilbert Sincyr (29 euros)
  • … ex de La piraterie barbaresque en Méditerranée XVIe-XIXe siècle de Roland Courtinat (35 euros)
  • … ex de L’Affaire Galilée. Une supercherie du sot XIXe siècle ? du Dr Bernard Plouvier (21 euros)
  • Frais postaux France et Union européenne : 5 euros (1 livre)/6 euros (2 livres)/7 euros (3 livres ou plus) Autres destinations : 10 euros (1 livre)/15 euros (2 livres)/20 euros (3 livres ou plus)
  • Règlement à l’ordre de Francephi par chèque, carte bancaire, virement bancaire ou par paypal.
  • Nom : …………..……………………. Prénom : …………..………………. Adresse : …………..…………………………………. …………..……………………………………………………… …………..……………………………………………………… …………..……………………………………………………………. Code Postal : ………….…………….. Ville : ………….…………….. Téléphone : ………….….…………….……………..…… Adresse internet : ………….………………………… Règlement par carte bancaire téléphone (obligatoire pour règlement par carte bancaire) : …… CB… Visa… MasterCard… (autres)… : …………………. numéro /__/__/__/__/ /__/__/__/__/ /__/__/__/__/ /__/__/__/__/ Expire le : /__/__/__/__/ 3 Nos code sécurité : /__/__/__/
  • à renvoyer à : Francephi diffusion – Boite 37 – 16 bis rue d’Odessa – 75014 Paris – Tél. 09 52 95 13 34 – Fax. 09 57 95 13 34 – Mél. diffusion@francephi.com Commande par internet (paiement 100 % sécurisé par paypal ou carte bancaire) sur notre site www.francephi.com.
Publicités

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Fêtes catholiques, Rois et Reines de France, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s