CERCLE SURVIVANTISTE « DE RICHEMONT » (LOUIS XVII) -16 RUE DE TEXONNIERAS. 87270 COUZEIX-

LOUIS XVII ET RICHEMONT : UN SEUL ET MÊME ROY !

36ef0502

 Que n’a-t-on pas raconté au sujet du baron de Richemont ? Depuis sa mort,  des tombereaux de haine et d’injures se sont abattus sur un homme qui affirmera, jusqu’à son dernier souffle, être « Louis-Charles de France, duc de Normandie », de fait et de droit Louis XVII !

Ce qui surprend le plus dans toutes les polémiques qui ont pour objet le « faux dauphin », c’est bien l’acharnement avec lequel certains princes, relayés dans leurs mauvaises entreprises par une justice aux ordres, ont œuvré afin d’obtenir la condamnation d’un être inoffensif eu égard à sa position sociale et donc à son influence. Tous les moyens, même les plus sordides, furent ainsi déployés dans l’unique but de « rendre à la raison » celui qui rapporta pourtant avec constance, les preuves de son identité, martelant sans cesse, comme le forgeron sur l’enclume, ces quelques mots : « « Si je ne le suis pas, dites donc qui je suis ? ».

À cette question, aucune réponse ne fut apportée par les adversaires du baron, si ce n’est le jugement très discutable rendu en 1834, à une époque où la justice se souciait fort peu d’examiner les pièces d’un dossier et encore moins d’organiser un débat contradictoire capable de faire sourdre la vérité. Aujourd’hui, les historiens dignes de ce nom s’accordent à reconnaître que « l’affaire » mérite d’être examinée,  surtout quand les effets de manche ou de plume ne parviennent plus à disqualifier celui qui, toute sa vie, n’a cessé de crier haut et fort son appartenance à la glorieuse lignée des rois de France.

Voilà la raison pour laquelle vient d’être fondé « le Cercle Survivantiste de Richemont – Louis XVII – » dont le seul et unique objectif est de redonner sa véritable place dans l’Histoire de France, à celui que beaucoup considèrent comme le survivant du Temple. Peu importe si Richemont n’a pas eu de descendance masculine,  ce que les donneurs de leçons Orléanistes et Légitimistes ne manquent jamais de rappeler. L’important, en la circonstance, n’est-il pas d’aller jusqu’au bout de l’étude, celle qui prouvera, nous n’en doutons pas, que Richemont était bien Louis XVII ?

….
http://cerclederichemont.centerblog.net/

     Info reçue  par le  biais du formulaire  contact de ce  blog le 2 décembre 2013 et  qui n’engage pas plus la Charte de Fontevrault   que les autres infos  qu’elle a pu donner s’agissant  d’autres candidats en lice pour le trône de France.

Publicités

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Blogs et sites survivantistes, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour CERCLE SURVIVANTISTE « DE RICHEMONT » (LOUIS XVII) -16 RUE DE TEXONNIERAS. 87270 COUZEIX-

  1. Irène Pincemaille dit :

    Hélas, Messieurs, désolée de vous decevoir : non, le baron de de Richemont n’était pas Louis XVII !
    Son identité avec le malheureux petit prince se heurte à un obstacle rédibitoire : IL N’AVAIT PAS LES YEUX BLEUS !!! (Souvenons-nous de notre grand Victor Hugo : »Son oeil bleu du malheur portait le signe austère… »). Il avait bien tenté de contourner l’obstacle en s’inventant une maladie d’yeux : certaines maladies peuvent éclaicir l’iris et non le foncer, en aucun cas un oeil bleu ne peut devenir noir ! gris, vert parfois avec l’âge, MAIS PAS NOIR ! Il s’appelait en réalité Jean Perrin et était originaire de Lagneux dans l’Ain. C’est un personnage multiforme, ne faisant peut-être qu’un avec le faux Dauphin Hervagault, voire Mathurin Bruneau. Lors de sa seule et unique visite à Mme de Rambaud, celle-ci lui répondit : »Il faudrait un miracle pour que j’abandonne Naundorff en votre faveur » – ce qui devint, dans sa version à lui : »Il n’y a que le Ciel qui puisse vous départager » !!! et il s’abstint de revenir ! Ce personnage était vraisemblablement programmé par la haute police d’État pour cacher le VRAI LOUIS XVII, à savoir NAUNDORFF !!! (qui, lui, avait les yeux bleus et fut reconnu par 53 témoins – 53 !!! de compétence et d’honnêteté incontestable). S’est-il cru vraiment Louis XVII ? s’il était aussi Hervagault, il a été au Temple ! Plusieurs malheureux enfants perdus de la révolution ont été ainsi utilisés. Courtoises salutations.

    souvenir

    • Peyrot dit :

      Bonsoir,
      Intéressant, mais déjà lu et entendu. Sachez tout de même, cher correspondant, que je suis (ce n’est qu’un exemple) né avec des yeux bleus et, qu’aujourd’hui, mes yeux sont marron foncé. Naundorff était un imposteur, très bien entouré, lui. Ce qui n’était pas le cas de Richemont. Pour nous, Richemont était bien louis XVII. Les récentes découvertes qui ont été faites dans les environs de Budapest et en Italie mettent à bas toutes les autres hypothèses (10 ans de recherches jamais publiées).

      Bien à vous et… bonne nuit !

      Franck Peyrot

  2. Irène Pincemaille dit :

    Bonsoir Monsieur,
    Né avec des yeux bleus ! peut-être, sûrement même puisque vous êtes dans ce cas, MAIS : j’ai, personnellement des yeux très bleus et, lorsque j’étais enfant – autour de 4- 5 ans, le docteur avait dit à mes parents : « Oui, maintenant, elle gardera ses beaux yeux bleus » ! Donc, la couleur des yeux peut, en effet, changer après la naissance et la prime enfance, mais après !!! tous les ophtalmos vous diront que des yeux bleus ne peuvent devenir noirs, une fois la cette prime enfance passée !
    Naundorff « bien entouré » !!! là, je demande à voir ! entouré ( à 47 ans tout de même ! ) de personnes qui l’avaient connu enfant et donc ne pouvaient se tromper, tout en encourant, pour elles-mêmes, mille et un tracas : interrogatoires, perquisitions, persécutions de tous ordres, etc…
    Les découvertes en Hongrie : certes ! Louis XVII s’est probablement rapproché de sa famille maternelle au moment où l’étoile napoléonienne pâlissait. Il a été trouvé, dans un couvent hongrois, trace d’une petite fille née d’un papa nommé Ludwig Bourbon, sa maman nommée Kukucova mourant à sa naissance, enfant survivant avec descendance dans ces régions.
    Quant à l’Italie, certes là aussi : Louis XVII séjourna quelques temps au couvent de la Parocchia, près de Rome, sous la garde de ses grandes tantes Adélaïde et Victoire, filles survivantes de Louis XV réfugiées
    en Italie depuis 1791. Amitiés à tous.ré »fugiées en

  3. Peyrot dit :

    Les mauvais traitements, la mauvaise nourriture, les frayeurs et les angoisses peuvent faire changer la couleur de l’iris au cours de l’existence. Dans un ouvrage spécialisé, le docteur René J. Bourdiol donne cette explication :
     » Evidemment, les altérations spécifiques du système orthosympathique se traduiront par des anomalies de coloration, qu’il s’agisse de l’assombrissement du syndrome de Claude Bernard-Horner, ou de l’anisochromie atrophique du syndrome de Fuchs, maladie familiale héréditaire. »
    Plus loin, il ajoute, concernant la couleur des iris fibrillaires :
    « Marron noir : l’assombrissement brutal d’un iris pigmentaire annoncerait une perte d’énergie vitale pouvant se traduire par une anémie importante, un début de tuberculose pulmonaire, une psychopathie. »

    Ayant perdu son père et sa mère à l’âge de huit ans, privé de bonne nourriture durant toute son adolescence, enfermé dans des cachots répugnants pendant plus de vingt ans, Louis-Charles eut une santé chancelante. Le changement de coloration de l’iris de ses yeux est la conséquence de sa vie de malheur.

    In  » LOUIS XVII, LE SECRET DU ROI » de Michel Wartelle.

  4. Bruno ROCHET dit :

    Bonsoir Cher Monsieur,

    J’interviens avec cinq ans de retard dans ce débat et peut-être que vous ne le lirez jamais. Je trouve ahurissant que vous défendiez le faux-dauphin Richemont lequel était également un faux baron, ce qui fait beaucoup pour un seul homme. J’espère que les écailles vous tomberont des yeux un jour ! Votre interlocutrice a raison de vous interpeller sur la question de la couleur des yeux. Ses arguments sont bons et je la suis à 100% ! Mais la couleur des yeux n’est vraiment pas la seule des preuves en faveur de l’identité royale de « Naundorff ».

    Je crois beaucoup en la ressemblance physique, aisément constatable. Par exemple feu Charles-Louis Edmond de Bourdon, descendant de « Naundorff », père de Mgr Hugues de Bourbon avait une ressemblance extraordinaire, à l’age de 50 ans et après, avec le roi Henri IV au même âge et après. On pourrait multiplier les exemples, notamment les portraits peints de « Naundorff », par exemple la gravure de Lecourt de 1835 qui montre une ressemblance frappante avec le jeune Roi, et sur le célèbre portrait d’Antoine Kucharski en 1792, même si vingt-cinq années les séparent.

    Je crois également sur la foi des témoignages écrits du passé. A moins d’être le sceptique-né, irréductible et de mauvaise foi, on est obligé de tenir compte des témoignages écrits de témoins, surtout lorsqu’ils écrivent en certifiant sur l’honneur et sur le point de paraître devant Dieu. Telle ancienne nounou du Dauphin (Mme de Rambaud) s’entend dire, de la bouche de « Naundorff », un détail que, seuls le Roi, la Reine, le Dauphin et elle pouvait savoir : une petite veste, de telle couleur, que le Dauphin portait tel jour, à tel endroit…La mémoire de l’escroc, même le meilleur au monde, ne peut aller jusque là…Mme de Rambaud n’attendra après aucune analyse génétique, elle SAIT.

    1- « Naundorff » avait la mémoire personnelle du Dauphin. Vingt serviteurs de Louis XVI, témoins de l’enfance du Prince, l’ont constaté…
    2° « Naundorff » avait les mêmes caractéristiques physiques que le jeune Roi
    3° Naundorff se savait être le Roi. Il l’a prouvé : en se soumettant au jugement de tous ceux qui pouvaient démasquer l’imposture (les anciens serviteurs de Louis XVI, la duchesse d’Angoulême….) par une affirmation constante de son identité, jusqu’à son lit de mort, sans jamais aucune faiblesse.
    4° Les Gouvernements de Prusse, et de Hollande se sont convaincus de l’identité de Naundorff-Louis XVII.
    5° Certaines prophéties l’attestent ont en ce sens, comme celle du voyant Thomas Martin entreprenant (à la demande du Ciel) une démarche en reconnaissance de l’identité réelle de Naundorff, auprès de Louis XVIII, comme celle de Mélanie Calvat (La Salette) apprenant à l’abbé Combes que le Ciel confirmait la véritable identité royale de Naundorff. Mais il y en a beaucoup d’autres ; celles ci sont les plus importantes.

    On ne peut pas tout dire, seul Dieut sait tout. Mais voici ce que je suis autorisé à dire, me permettant d’affirmer que « Naundorff » était Louis XVII.
    Je vous prie de croire, Cher Monsieur, à ma respectueuse considération.
    Bruno Rochet

  5. Ping : Charte de Fontevrault . Il n’appartient qu’au Christ de désigner qui sera Son Lieutenant sur le trône de France. | La Charte de Fontevrault

  6. Echange sur la page FB d’AROM https://www.facebook.com/profile.php?id=100014145309611 à la fin janvier , début février 2019.

    Jean-Paul Faurand
    au cimetière de Glaizé il y a aussi une plaque à peu près pareille sur une tombe

    Annuaire Royaliste Arom
    Où est situé Glaizé et avec vous une photo ou toute autre illustration représentant cette tombe ? Merci d’avance.

    Jean-Paul Faurand
    Annuaire Royaliste Arom je m’en occupe en privé

    Michel Castel d’Auzat
    A ma connaissance, il s’agit d’une plaque du « Baron de RICHEMOND », que l’on avait, dans un premier temps, retournée face contre terre (pour que l’inscription ne soit plus visible. Probablement, suite à une décision judiciaire…), et qui fut, il y a quelques années, à nouveau retournée. Rien à voir avec l’inscription de DELFT. A noter que le « Baron de RICHEMOND » est l’un des plus célèbres « faux dauphins » – Sa couleur de cheveux ne correspondant pas avec celle de Louis XVII. BARON D’AUZAT-

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s