AUCUN PARTI REPUBLICAIN NE REVIENDRA SUR LA LOI TAUBIRA » Sandrine PICO-DEPREZ

D’où nous vient ce sentiment que nous sommes devenus étrangers à notre propre pays, que quelque chose nous échappe, que nous ne comprenons plus la rapidité vertigineuse de notre société post-moderne ?

Yves-Marie Adeline dans son ouvrage « La droite piégée* » nous donne des éléments de réponse en décrivant brillamment  « l’effet du cliquet ».

* à nouveau publié  sous l’intitulé ” la droite impossible”

http://www.chire.fr/A-179515-la-droite-impossible–essai-sur-le-clivage-droite-gauche-en-france.aspx

Premier élément à observer : le système politique républicain est taillé aux mesures de la gauche et non de la droite ; quand la droite est au pouvoir le système qu’elle occupe reste toujours un système de gauche. C’est pourquoi la droite est un éternel otage

Les manuels scolaires nous enseignent que la Révolution française a commencé en 1789 et s’est achevée en 1799. Voilà une lecture bien superficielle des choses. Si on considère que 1799 marque la fin des violences révolutionnaires, pourquoi pas ? Mais l’œuvre de la révolution continue car la révolution n’est pas que désordre et chaos ; ce désordre existe d’abord mais il cède la place ensuite à un plan mûrement réfléchi, qui marque l’accomplissement d’une vision émancipatrice annoncée par les soi-disantes Lumières. Et ce plan ne peut progresser que par le principe du cliquet. Ce phénomène du cliquet permet de passer d’un cran à un autre selon un processus non-rétrograde. La gauche poursuit sa révolution depuis 1789 jusqu’à aujourd’hui et la droite la subit en toute complicité tout simplement parce que notre système politique républicain a été conçu dès l’origine par la gauche. La droite d’ailleurs appelée au pouvoir pour ses qualités de gestion n’y sera jamais que locataire ; c’est la gauche qui en est la propriétaire naturelle.

Deuxième élément : la gauche a un besoin vital de ce que l’on appelle  l’alternance c’est-à-dire le passage du pouvoir alternativement à droite puis à gauche. Pourquoi ? Tout simplement parce que la gauche a régulièrement besoin de reprendre son souffle, d’une remise en ordre. Ainsi la droite donne une cohérence à l’aventure de la gauche et s’en fait la complice consentante.

Ainsi la stratégie révolutionnaire, pétrie de dialectique,  alterne successivement entre l’avancée sociale,  l’attaque sociétale et le faux repli « conservateur » afin de consolider ses conquêtes. Ainsi par exemple : Napoléon qui a stabilisé et parachevé les acquis révolutionnaires

Il suffit  pour s’en pénétrer de regarder les derniers développements de l’actualité à propos du mariage de deux personnes du même sexe. Il est évident qu’aucun parti républicain ne reviendra sur la loi Taubira puisque le mécanisme est implacable. L’effet de cliquet joue à fond : la droite ne peut que valider sauf à sortir du système, c’est-à-dire de la matrice républicaine.

Impossible d’échapper au sortilège du principe du cliquet !

 

http://www.lecercledesliberaux.com/?p=10817

Advertisements

About alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
This entry was posted in Action royaliste, Limites de la république and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

5 Responses to AUCUN PARTI REPUBLICAIN NE REVIENDRA SUR LA LOI TAUBIRA » Sandrine PICO-DEPREZ

  1. Richard says:

    A vrai dire, la gauche et la droite sont contrôlées par la même force occulte, et ce, à l’insu des adhérents qui s’imaginent être indépendants. Il n’y a que les hauts responsables politiques qui savent la vérité et encore… Tout est verrouillé efficacement à tous les niveaux de façon remarquable. La république, c’est la Mort. La Monarchie de droit Divin est la Vie. Ce n’est pas sans raison que Louis XVI a été décapité. A partir de ce moment là, la vie spirituelle de la France s’écoula dans les abîmes du Néant pour laisser la place à un zombie qui s’imagine être encore en vie et qui vit dans l’illusion de la liberté.

    • alaintexier says:

      L’on ne saurait mieux dire.je me permets juste d’ajouter que la Monarchie de droit Divin c’est la Vie tant dans ce monde que dans l’autre , tellement il est moins difficile de faire son salut avec un roi qu’avec Marianne.

  2. Georges says:

    Sauf qu’à un moment, cela devient tellement dur, c’est tellement au bout du rouleau, le cliquet saute, la manivelle et tout repart brutalement en arrière. C’est mécanique. La fin d’un cycle où la vis est serrée à mort est arrivée… Un nouvelle époque est sur le point de s’amorcer.

  3. La droite piégée: le système républicain étant essentiellement un régime de Gauche, la Droite ne peut y faire épanouir ses valeurs qu’en sortant du labyrinthe républicain. Car, un “effet de cliquet” entraîne la société républicaine toujours plus vers la gauche, et toutes les tentatives de la droite d’exercer authentiquement le pouvoir sont inéluctablement vouées à l’échec. C’est le moment de promouvoir cette Droite historique, Monarchiste et Catholique traditionnaliste, qui va de Joseph de Maître à Charles Maurras et qui la nôtre.

    Bravo à Sandrine Pico-Deprez, de l’Alliance Royale, d’avoir su nous rappeler cette vérité. La future Constitution Royale devra inscrire comme article constitutionnel les racines Chrétiennes de la France et le caractère Sacré du mariage traditionnel contracté devant Dieu entre un homme et une femme libres et consentants. Dans l’attente, nous Royalistes, peut-être devrions nous nous rappeler des méthodes d’action du Groupe Royaliste d’Initiative et de Proposition Politique (GRIPP) :

    1) mener un combat contre le mondialisme :
    – moratoire de la dette publique ;
    – protection de notre agriculture et de notre industrie ;
    – retour au franc et réintégration de la Banque de France dans l’appareil d’Etat (alors qu’elle a été privatisée en 1973) ;
    – retour à l’étalon or .

    2) afficher notre vocation chrétienne :
    – référence aux préceptes chrétiens inscrite dans la constitution ;
    – respect de la vie de la conception à la mort ;
    – affirmation de la famille fondée sur le mariage d’un homme et d’une femme ;
    – responsabilité des parents pour l’éducation de leurs enfants ;
    – politique d’immigration : oui à l’immigration (dans bien des métiers, les français refusent de travailler), mais une immigration européenne, de culture chrétienne. Respecter le principe : « cujus regno, ejus religio » ;
    – soutien politique des communautés chrétiennes dans les pays où elles sont menacées ;
    – liberté religieuse dans les Etats musulmans .

    3) participer aux luttes que mène le peuple avec les organisations qu’il se donne :
    – Alliance Royale;
    – AGRIF .

    4) considérer que le changement de pouvoir ne pourra se faire QUE par les élections, d’où la propagande et l’agitation:
    – La propagande consiste à diffuser globalement l’ensemble des idées portées par un parti politique relativement au projet de société que celui-ci propose ;
    – L’agitation consiste à diffuser un message restreint, souvent formulé à travers un slogan ou un mot d’ordre (tel que, par exemple « pour l’enseignement libre », « non à l’avortement » ou encore « Moratoire de la dette publique », etc) illustrant tel ou tel aspect de la mise en oeuvre du projet de société considéré, ou allant dans le sens de cette mise en oeuvre. L’intérêt de l’agitation réside dans la possibilité de mobiliser de larges masses du fait que l’objectif est limité ;

    La décision a été prise de conduire notre action politique en utilisant d’une manière complémentaire l’agitation et la propagande.

    Hervé

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s