Michel Houellebecq et l’ouvrage « Soumission ». Thomas Piketty et la Légion d’Honneur. Alain Finkielkraut s’interroge sur la république.

Le nouveau roman de Michel Houellebecq, Soumission (Flammarion, 2014), divise la critique, jusque-là quasi-unanimement acquise au Goncourt 2010. Tandis que le directeur de la rédaction de Libération voit dans ce livre d’anticipation un symptôme de la « zemmourisation » des esprits et une validation des idées du Front national, Alain Finkielkraut salue le « grand romancier du possible » qu’est Houellebecq. Pour l’académicien, l’arrivée au pouvoir d’un parti musulman est un scénario possible à l’avenir, au même titre que la généralisation du clonage que prophétise cet « Alceste à cigarette ».  Bref, « Houellebecq appuie là où ça fait très mal et les progressistes crient aïe ! »

 Revenant sur l’affaire Piketty, Alain Finkielkraut s’agace de voir ce jeune économiste refuser la Légion d’honneur à grands renforts de médias. « Les rebelles d’aujourd’hui sont des enfants gâtés » estime-t-il, arguant qu’il est « tout à fait légitime que la République mette à l’honneur un certain nombre de gens dont les travaux sont jugés estimables ». Le débat est ouvert !

http://www.causeur.fr/alain-finkielkraut-houellebecq-piketty-30899.html#

A propos Charte de Fontevrault

Né à Loudun (Anjou) le 17 décembre 1945, dans une fratrie de trois garçons dont j'étais le cadet, et royaliste depuis mon entrée à la Faculté de Droit et des Sciences économiques de Limoges, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Limites de la république, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Michel Houellebecq et l’ouvrage « Soumission ». Thomas Piketty et la Légion d’Honneur. Alain Finkielkraut s’interroge sur la république.

  1. Le commentaire de votre serviteur sera triple:

    1. Perte des repères moraux, délocalisations, chômage, précarité, insécurité, fiscalité confiscatoire et lois liberticides: aujourd’hui, en ce début de XXI° siècle, ce n’est plus , mais alors plus du tout, la faute à Marie-Antoinette…
    2. Contre la violence surnoise qui s’exerce partout, contre l’âme de nos enfants, contre les Catholiques, contre les traditions de notre Pays, contre son Histoire, contre la sécurité et l’honneur des Français, rabachons le: nous Royalistes, nous devons opposer SANS RELACHE nos Valeurs Chrétiennes, familiales et patriotiques.
    3. Il ne faudrait pas que la Légion d’Honneur soit donné au premier venu, faisant de cette Noble institution ce que Catherine de Médicis avait fait avec l’Ordre de Saint-Michel en la donnant un peu trops souvent à n’importe qui: un siècle plus tard, le Roi Soleil y du y mettre de l’ordre! Peut-être que le Grand Monarque à venir devra-til mettre de l’ordre dans la Légion d’Honneur. Dans l’attente, donner la Légion d’Honneur à un ancien habitué de chez Michou pour d’obscures et vagues raisons politio-économiques, c’est insulter qui a mérité d’être mis à l’honneur par des travaux jugés estimables, et qui en conséquence se trouve en devoir de faire le geste courageux, intelligent, autant qu’élégant de refuser cette décoration justement gagnée…

    Hervé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s