Une image du prince Louis de Bourbon et de la famille princière d’Orléans qu’on aimerait voir souvent

 

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Action Royaliste, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Une image du prince Louis de Bourbon et de la famille princière d’Orléans qu’on aimerait voir souvent

  1. Heureusement, les Prince Luis-Alfonso de Bourbon et Jean d’Orléans -le fils du Prince Henri- comme l’ombre du Roi caché Henri V de La Croix pour ceux qui connaissent les prophétis de Marie-Julie Jhenny, semblent vouloir mener un duel symbolique contre l’idée républicaine, soufflant avec naturel et élégance sur un brasier pas encore mort comme le pense Raspail.
    Les deux premiers ont d’ailleurs fondé ensemble l’Union Royaliste Pour la Restauration Monarchique ( URM) https://www.facebook.com/unispourleroy?fref=ts où les deux Princes apparaissent en bonne entente comme une Famille Royale réconcilée!

    Qui que sera le Roi, le Royalisme a peuplé un grand vide en certain d‘entre nous. Il a remplacé avantageusement notre désaffection progressive à l’égard de la façon dont la France républicaine se conduit et est conduite. Au début, c’était un Royalisme de raisonnement. Puis, au fil du temps, c’est devenu beaucoup plus profond. Intérieurement, c’est très satisfaisant. Et politiquement, c’est autant une fidélité qu’une impérieuse nécessité nationale.

    Car nous ne sommes pas Royaliste seulement par un aspect superficiel lié à une sensation de romantisme vis à vis de la Monarchie, issue peut-être d’une certaine forme d’idéalisation des siècles de l’ancien régime (Grand Siècle, grands projets, mises en valeur de la culture, merveilles du style classique, élégance et raffinement, liens avec l’esprit chevaleresque du Moyen Age, Aristocratie et Noblesse d’épée…) et de la perpétuation d’une symbolique démonstrative qui cherche souvent à s’exprimer dans le beau et le Noble. Cet aspect, il est vrai, mis en opposition avec la morosité des temps modernes que l’on peut en partie imputer à la république, engendre, en Italie aussi bien qu’en France -en plus de nourrir le Royalisme en général- quelques “conversions” au Royalisme, par pur idéal romanesque et idéaliste ou bien par un certain dandysme voulant opposer la personne humaine à la masse (on pourrait parler d’un Royalisme de cœur).

    Mais en Italie comme en France, le Roi est Souverain toute sa vie durant et, de plus, transmet tant que possible le pouvoir à sa descendance avec une volonté réelle de continuité. Cette notion engendre forcément un aspect “ancestral” en cela qu’il y a transmission d’une oeuvre en cours, reprise du flambeau et continuité de l’oeuvre historique, une ambition pour la France : la volonté de redonner au pays sa position hégémonique qu’elle a eu jusqu’au début du siècle passé. Cet aspect de très long terme permet ainsi la réalisation par le Roi de grands projets, porteurs de tout un peuple et mettant en valeur et défendant notre culture nationale, avec nos racines, notre identité, notre patrimoine culturel autant que naturel… là où la république s’épuise tous les cinq ou sept ans en projets contradictoires de petite envergure et en avidités personnelles: notre Royalisme vient de notre patriotisme (là, on peut parler de Royalisme de raison).

    Puis pour nous Français en particulier, le Christ est le Roi de l’univers et donc légitimement Roi de France: de même qu’il délègue ses pouvoirs spirituels au Pape, il délègue ses pouvoirs temporels au Roi de son choix, qu’Il a préposé à être un nouveau Constantin héréditaire. Car il ne peut y avoir de Mission Divine de la France sans continuité Royale! Mais l’Ascendance Davidique des Rois de France explique le caractère Sacré et Divin de la Royauté Française et nous donne l’assurance d’une Restauration future: c’est pour retrouver ce lien Sacré, entre le Spirituel et les hommes, présent dans le Sacre de Reims mais perdu à la Révolution, que nous sommes également Royalistes (Là, on peut parler de Royalisme de révélation).

    De façon synthétique, nous sommes Royalistes pour des raisons aussi bien esthétiques, politiques que religieuses.

    Et comme c’est Dieu qui choisi le Roi, toute querelle dynastique est inutile: nos Rois ont suffisamment servi la France durant 1500 ans -ces derniers 1000 ans comme Dieu le voulait!- pour nous, Royalistes, nous puissions porter respect, affection et sympathie à l’ensemble de leurs descendants actuels.
    PRION POUR NOS PRINCES!

    Hervé

  2. Georges dit :

    Il ne manque que le troisième. Celui qui, élevé dans la république, est trop éloigné des royalistes pour être d’emblée aimé d’eux et, dans le même temps trop descendant de Louis XVI et Marie-Antoinette, trop royaliste par nature et destination pour être aimé des républicains. Improbable pont dans une France divisée, personne ne le cherche là où il est, condamné à la souffrance et au silence. A qui importe-t-il plus qu’à d’autres d’aller le chercher? Sinon aux Princes qui croient encore au royalisme? Après, selon les prophéties de Saint Remi et de Raban Maur, à qui la couronne échoira-t-elle, après celui qui n’a pas de descendant? Un petit effort est demandé qui justifierait toutes les messes du 21 janvier en mémoire de Louis XVI. Cela se fera-t-il? Que sont les prophéties? Sinon pour certaines, des fausses,, des cauchemars qui empêchent que la vie se déroule pour le mieux, que les vivants se retrouvent sur les voies de la sagesse et de la paix?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s