Limoges. 29 janvier 2015. Messe in mémoriam. Henri du Vergier, comte de La Rochejaquelein

Limoges, Eglise Saint Pierre du Queyroix. 18H30. Messe anniversaire de la mort au combat  à 21 ans d’Henri du Vergier, comte de La Rochejaquelein, né le 30 août 1772, à la Durbelière, près de Châtillon-sur-Sèvre (Poitou) et mort au combat le 28 janvier 1794, à Nuaillé (49340).

Les lignes  ci-dessus  n’ont peut-être pas suffisamment attiré  votre attention proches  qu’elles sont  des innombrables cérémonies dédiées principalement à la mémoire du roi Louis XVI et pourtant elles témoignent probablement  d’un nouvel état d’esprit.

* La  forme de la célébration  mémorielle : une messe.                                                                                                            La France n’a vécu et ne revivra que  si elle  redevient  fidèle au pacte de Clovis de 496. Célébrée en mémoire de « Monsieur Henri », il est toujours possible de  considérer qu’elle  a  aussi pour mission de rappeler le sacrifice de tous ceux morts pour Dieu, le Roi et la France.

* Le lieu de la rencontre : Limoges                                                                                 Même  si l’action en commun des royalistes  du Limousin et de la Marche sous la férule  bienveillante de la Fédération Philippe Meynier ° commence  à être maintenant  bien connue, il est  toujours heureux de saluer  l’implication d’une petite nouvelle,  certes amie de la Charte, mais qui n’ a pas entendu agir  au nom de celle-ci.

° Fédération Philippe Meynier : Regroupement opérationnel des mouvements et institutions suivantes ( Charte de Fontevrault, Cercle d’Aguesseau, Cercle jacques Bainville, Délégation Limousin-Marche de l’IMRF).

* L’intention de la messe : Henri du Vergier, comte de La Rochejaquelein. Limoges n’est certes pas située en Vendée militaire, lieu où ce genre de cérémonies est  sans aucun doute  beaucoup plus fréquent, et pourtant  des   Chrétiens-royalistes   agissent aussi dans ces provinces  qui furent  autant « royales » que les autres et  sans  doute, si ce genre de cérémonies prend place à Limoges,  cela veut dire que l’idéal royaliste atteint  de plus en plus ces terres longtemps  considérées  comme étant « de mission ».

                  Alain TEXIER, CJA.

 

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Action royaliste, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Limoges. 29 janvier 2015. Messe in mémoriam. Henri du Vergier, comte de La Rochejaquelein

  1. « La France n’a vécu et ne revivra que si elle redevient fidèle au pacte de Clovis de 496 » a écrit notre ami Alain Texier.

    Oui, nous devrons retourner aux sources: le Baptême de Clovis et le Testament de Saint Rémy!

    Dans l’attente, notre mission à nous, Royalistes, serait de rappeler le sacrifice de tous ceux morts pour Dieu, le Roi et la France.

    Hervé

  2. Ping : Bienvenue au Cercle mémoriel de la Grande Armée Catholique et Royale | chartedefontevraultprovidentialisme

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s