La prophétie des papes et la fin des temps de Saint Malachie

NDLRB . Nous n’avons pas pu résister à la mise en ligne de cette  vidéo bien longue au titre  bien accrocheur … Pardon.  Mais si le diable peut  parfois porter pierre, pourquoi  n’en serait-il pas ainsi de « Saint Malachie »

https://www.youtube.com/watch?v=3-MGGAV3Wa0

About chartedefontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
This entry was posted in Société traditionnelle and tagged , . Bookmark the permalink.

3 Responses to La prophétie des papes et la fin des temps de Saint Malachie

  1. On a présenté des interprétations variées pour ces papes du futur. Les uns voient dans les devises 109 –De mediate lunae– et 110 –De labore solis– des allusions aux troubles astronomiques prévus pour la fin des temps, tandis que la devise 111 –De gloria olivae– présagerait la conversion d’Israël, dont l’olivier est le symbole. D’autres interprétent les devises 109 et 110 par rapport aux musulmans et aux orthodoxes. Enfin, la devise 109 est parfois présentée comme présageant un anti-pape, sous prétexte que l’anti-pape Benoit XIII portait la devise lunaire : Luna Cosmedina.

    Parmi les rares devises ne relevant pas de l’évidence, il en était une qui prendrait avec le temps une importance exceptionnelle :

    N. 73, Axis in mediante signi : Sixte Quint (1584-1590).

    On avait essayé de rapporter cette devise aux armes de Sixte quint, comportant un lion passant coupé par une bande. Et la devise se traduisait par : La bande au milieu du signe.

    C’était un pis-aller peu stisfaisant. De nos jours les commentateurs se sont apperçut qu’on pouvait traduire par : Le partage au milieu de la prophétie. Ils en donnent, à limage de Eric Muraise dans son ouvrage Histoire et légende du Grand Monarque (Albin Michel) l’explication suivante : la date médiane du pontificat de Sixte Quint est 1587. Or de l’élection de Célestin II, premier pape de la prophétie, à 1587, il s’est écoulé 444 ans pour les 72,5 pontificats des papes considérés papes correspondants. Comme Sixte Quint ne peut être considéré comme un pape médian, au point de vue du nombre des papes (73/112), la nouvelle traduction signifierait qu’il rest 444 ans à parcourir pour les pontificats des 39,5 papes postérieurs à Sixte Quint. La durée moyenne des pontificats des papes postérieurs à Sixte Quint confirme cette hypothèse jusuq’à Paul VI. Les probabilités offertes par les derniers papes futurs ne sauraient en modifier substentiellement le résultat. Celà signifierait donc que le terme de la prophétie, qui prévoit la destruction de Rome, se situe en 1587 + 444 = 2031.

    Si Eric Muraise ne se trompe pas, Rome sera détruite en 2031: celà signifie qu’entre-temps, le Grand Monarque aura été révélé, qu’il aura sauvé la France et qu’il sera venu en aide au pape, l’exfiltrant de Rome avant que celle-ci ne soit détruite. Celà signifierait que nous pourrions avoir le Grand Monarque AVANT 2031!

    Hervé

  2. jean-jacques Hugand says:

    Bonsoir,
    Le grand monarque c’est DIEU et son prince c’est Jésus. Cette preuve est donné dans mon livre intitulé VOIR DIEU car il s’agit dans ce livre du rapport des minutes relevée à l’audience qui s’est tenue 1 novembre 2005 où a commencé à se dérouler le Jugement dernier. Aussi à ce jugement dernier avait présidé le juge redoutable dont parle la prophétie de Malachie.. Ce paraclet d’une part était là pour juger les religions en place et d’autre part avait été envoyé en avocat venu pour défendre DIEU et Jésus au tribunal spirituel de l’Esprit saint. A ce jugement dernier L’apôtre Pierre qui était revenu spirituellement parlait avec le paraclet pour avouer qu’il s’agissait d’une erreur, car il n’avait jamais été désigné par Jésus pour être le chef des apôtres et celui de l’Eglise romaine. C’est pourquoi Pierre le romain que la prophétie de Malachie mentionne , est en fait tout simplement l’apôtre Pierre qui n’est pas revenu physiquement pour régner en tant que pape sur l’Eglise de Rome, mais revenu spirituellement pour dénoncer avec le paraclet quelles furent les erreurs de cette Eglise au cours des siècles… Pierre le romain était là à l’audience de ce 1 novembre 2005 et il écoutait ces prédictions pour l’avenir : à savoir les fins prévues de toutes les religions en place , et notamment la fin du catholicisme, des religions qui progressivement au fil du temps seront remplacer par la religion de l’Esprit de Vérité que le paraclet est venu aujourd’hui fonder … Une religion purement spirituelle vouée à la pure vision intellectuelle de DIEU.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s