Hommage à Jean-Louis Dutreix, un temps Assistant à la Faculté de Droit de Limoges

Les lignes  qui suivent ne peuvent être écrites  que grâce au privilège de l’âge . Elles reprennent le message  que j’ai adressé  à sa  famille et  qui me remémorent des souvenirs très  anciens.

    C’était au début des années  1970. Je venais de soutenir mon DEA (Diplômes d’études approfondies = Bac + 5) de Droit  public à l’automne 1971 devant la Faculté de Droit et des  Sciences économiques de Limoges et ma place de major de la promotion m’avait permis d’y être nommé Assistant. Celle  qui allait  devenir mon épouse à l’automne  suivant- ce qui allait lui permettre  d’être nommée  collaboratrice  technique du Doyen le Professeur Robert Savy avait pris la deuxième place de la promotion.

   A l’époque , les assistants n’étaient pas titulaires et  des actions étaient régulièrement  conduites par notre association : l’ANASEJEP (Association Nationale des Assistants en Sciences Juridiques, Économiques et Politiques). Parmi les moyens employés , la rétention des  notes de  TD que nous  – assistants- étions les seuls à détenir  et par  conséquent dotés ainsi de la possibilité de  bloquer les examens. L’on comprendra  facilement  qu’un jeune assistant  comme  moi dont la révolte  contre l’ordre établi n’était pas de plus la tasse de thé répugnait  à l’emploi de tels moyens . Jean -Louis Dutreix, président  de la section locale de l’ANASEJEP comprenait mes réticences et plus d’une  fois  attira  sur lui la  foudre  qui nous menaçait tous. Nous finîmes par être titularisés  par Jean-Pierre Soisson, Secrétaire d’Etat aux Universités.

Malheureusement, Jean -Louis Dutreix  paya le prix  de  son dévouement à notre cause et dû quitter l’enseignement  supérieur.

Que  ces quelques lignes permettent  à sa famille et à tous ceux  qui veulent  bien se souvenir de lui de mesurer tour ce moi – et d’autres- lui devont.

Alain TEXIER.

https://livresettoiles.wordpress.com/2015/03/29/3126/

http://docs.philateliques.free.fr/marco/hautevienne.htm

 

Publicités

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Histoire d'une vie -Alain Texier-, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s