Prédictions de Soeur Yvonne-Aimée de Malestroit. Une vérification exceptionnelle dans l’histoire de ce charisme

 Livre de l’Abbé René Laurentin

Peut-on prédire l’avenir ? Non, disent Bergson, et les théologiens classiques : sauf intervention mystérieuse du Dieu transcendant. En général on ne parle des prophéties qu’après leur réalisation, et le texte peut y avoir été conformé après coup. Ainsi, la plupart des exégètes pensent-ils prudent de ne dater les textes des prophéties bibliques qu’après réalisation. – Connaissez-vous des cas où la prédiction ait été écrite avec certitude antérieurement à la réalisation ? a demandé l’abbé Laurentin aux Bollandistes. – Nous n’en connaissons pas, a répondu le doyen. Les prédictions d’Yvonne-Aimée constituent donc un cas unique : une première.

1. Ses prédictions ont été écrites avant l’événement, par obéissance : La critique historique, la graphologie et les expertises en écriture le prouvent absolument.

2. Il s’agit souvent d’événements imprévisibles : en 1922, Yvonne-Aîmée a vu des hommes en vert envahir la France, tandis que des ” cylindres ” tombaient sur les villes. L’armée allemande n’avait pas encore adopté l’uniforme vert. Les prédictions précisent la date de la Deuxième Guerre mondiale : 1939. Yvonne a prévu ses 5 décorations de guerre, dont la Légion d’Honneur, que de Gaulle tint à lui remettre personnellement, et le ” grand général ” qui vint ” la saluer ” lui aussi, à l’occasion de la sixième. Elle a prédit à ses amis et à ses ennemis (des inconnus), la date de plusieurs morts, etc.

3. Elle l’a prédit sans rien y comprendre. Elle était humiliée d’écrire par obéissance de telles folies. Et cela éclaire la nature même des prophéties, y compris bibliques.

4. Ces prédictions ne sont pas une performance de diseuse de bonne aventure. Elles ont un rôle fonctionnel pour sa vie, pour sa mission, pour la France et pour le monde. La guerre mondiale a été ” abrégée ” lui dit Jésus et conduite à un dénouement heureux, grâce à l’offrande qu’elle avait faite de sa vie.

Ce dossier invite à prendre au sérieux les charismes extraordinaires d’Yvonne-Aimée, que certains avaient déclaré surfaits, illusoires, voire hystériques. Mais surtout, ces prédictions ne sont que le surcroît d’un amour extraordinaire et d’une union hors série avec le Christ. Yvonne-Aimée m’a fait comprendre, disait Mgr Picaud (qui fut désigné, pour être son censeur et son directeur de conscience) jusqu’où Dieu peut aller, dans sa familiarité, pour qui vraiment se donne à Lui. C’est l’ultime leçon de cet incroyable, rigoureux… et passionnant dossier.

http://www.decitre.fr/livres/predictions-de-soeur-yvonne-aimee-de-malestroit-9782868391025.html

Voir aussi :

http://voiemystique.free.fr/yvonne_aimee_de_maslestroit.htm

About chartedefontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
This entry was posted in Blogs et sites catholiques and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s