Vincent Lambert va peut-être échapper à la mort pour cause de faim et de soif ?

Proposition de loi                                                                  Nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie

Direction de la Séance

N°101 rect. bis

17 juin 2015

(1ère lecture)

(n° 468 , 467 , 506)


AMENDEMENT

Commission Favorable
Gouvernement Défavorable
Adopté

présenté par

MM. de LEGGE, RETAILLEAU, MORISSET, REICHARDT, MANDELLI, de NICOLAY, D. LAURENT, B. FOURNIER, PIERRE, LELEUX et CHAIZE, Mme GRUNY, M. de RAINCOURT, Mmes CANAYER et DUCHÊNE, MM. BIZET et BUFFET, Mme CAYEUX, M. TRILLARD, Mmes DI FOLCO et DURANTON, MM. HURÉ, KENNEL et POZZO di BORGO, Mme DES ESGAULX, M. J.P. FOURNIER, Mme DEROMEDI, MM. VASSELLE, BIGNON, POINTEREAU, VASPART et MOUILLER, Mme MÉLOT, MM. MAYET et CHARON, Mme DEROCHE, MM. HOUEL et GOURNAC, Mme DEBRÉ, M. LEMOYNE, Mme LAMURE et MM. CARDOUX, GREMILLET et GUERRIAU


ARTICLE 2

Compléter cet article par un alinéa ainsi rédigé :

« L’hydratation artificielle constitue un soin qui peut être maintenu jusqu’en fin de vie. »

Objet

Les auteurs de l’amendement considèrent que la nutrition et l’hydratation artificielles ne rentrent pas dans le cadre de l’acharnement thérapeutique, et ne peuvent donc être considérées comme un traitement, dans la mesure où elles ne visent pas un effet thérapeutique mais répondent à un besoin fondamental du patient.

http://www.senat.fr/enseance/2014-2015/468/Amdt_101.html

La Fondation Jérôme Lejeune remercie les sénateurs qui ont voté un amendement rappelant la réalité de l’hydratation pour tout être humain : celle d’un soin fondamental qui lui est dû quel que soit son état de santé ou son niveau de handicap, et qui dès lors ne peut être interrompu, sous prétexte d’un acharnement thérapeutique.

La Fondation Jérôme Lejeune salue les sénateurs de gauche et de droite (notamment à gauche mesdames Génisson et David et à droite messieurs de Legge, Retailleau, Gilles, Revet, Pozzo di Borgo, Leleux, Barbier, Chasseing, Gate et Roche) dont les prises de parole ont permis de rappeler la dignité et l’humanité des personnes handicapées ou malades, ainsi que le courage des soignants et de leurs proches qui les accompagnent.

Ils semblent rejoindre la préoccupation du pape François exhortant, en tant qu’autorité morale, les responsables politiques européens le 24 novembre dernier (à Strasbourg) pour qu’ils œuvrent contre cette « culture du déchet » qui élimine les êtres humains quand ils ne sont plus jugés utiles ou dont la vie est décrétée indigne d’être vécue. Ils semblent aussi rejoindre l’encyclique sur le respect de la nature publiée aujourd’hui :

« Quand on ne reconnaît pas, dans la réalité même, la valeur d’un pauvre, d’un embryon humain, d’une personne vivant une situation de handicap – pour prendre seulement quelques exemples – on écoutera difficilement les cris de la nature elle-même. Tout est lié. »

Encyclique LAUDATO SI (paragraphe 117

– See more at: http://www.fondationlejeune.org/blog/blog-communiques-de-presse/15-communique-presse/1144/le-senat-a-vote-un-amendement-pour-vincent-lambert-et-contre-la-culture-du-dechet#sthash.hRNy86PE.dpuf

About alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
This entry was posted in Limites de la république and tagged , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s