La symbolique de la fleur de lys selon Philippe de Villiers

La Providence avait orné la France de trois pétales de l’esprit : foi, sagesse et chevalerie.
A la différence, hautement symbolique, des royaumes voisins, notre emblème à nous n’était ni une tour crénelée, ni une gueule ouverte d’aigle aux serres éployées, ni un léopard affamé.
C’était bien une fleur qui s’ouvrait, peinte sur mes armes et sur nos gonfanons, une fleur de lys trifoliée, comme si nous voulons dire à l’univers : la foi, la sagesse et la prouesse servent, de par la provision et la grâce de Dieu, notre royaume plus abondamment que toutes les autres vertus qui inspirent la crainte.
Les deux feuilles du bas, qui symbolisent la sagesse et la chevalerie, gardent et défendent la troisième qui les surmonte et signifie la foi, car la foi est éclairée par la sagesse et défendue par la chevalerie.


J’étais, au plus profond de moi-même, ancré en une ferme intuition : tant que ces trois vertus formeraient ensemble un heureux bouquet en le royaume de France, il en tirerait force et fermeté d’âme.
S’il advenait qu’elles en furent séparées ou arrachée, le royaume tomberait en grande désolation.

Philippe de Villiers – Le Roman de Saint Louis (2013)

About alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
This entry was posted in Armes et Blasons, Limites de la république and tagged , , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to La symbolique de la fleur de lys selon Philippe de Villiers

  1. Irène Pincemaille says:

    Exact : la symbolique des 3 Lys est bien celle-là : FOI, SAPIENCE ET CHEVALERIE !
    L’origine du graphisme est discutée entre spécialistes (remontant à Clovis – originaire d’Orient – et autres hypothèses). Du temps de St. Louis, il s’agissait encore d’un “semis de fleurs de lys”. C’est le Roi Charles V qui en réduisit le nombre à 3 pour représenter la Trinité.
    On peut aussi voir dans ce symbole, un rapprochement avec la Parole Évanglique : “Regardez les lys des champs, ils ne tissent ni ne filent et pourtant, jamais Salomon dans toute sa gloire ne fut vétu comme l’un d’eux” !
    Amitiés à vous tous.

  2. Bravo, Mme Pincemaille ! Les 3 Lys d’Or posés en 2 et 1 sur le Blason Royal pourraient aussi symboliser Monsieur Jésus-Christ, Madame Sainte Marie et Monsieur Saint Michel, les 3 vainqueurs de Satant comme les trois Patrons de la France.

    Hervé

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s