Où sont les prétendants au trône de France ? et où sont les militants d’une France catholique et, par conséquent, royale?

juin 2013

Nous sommes à une heure où la crise institutionnelle française ne peut plus être cachée.

Nous sommes à une heure où le peuple descend dans la rue et réalise que, encore moins qu’auparavant, il n’est pas représenté par les politiques (qui ne représentent qu’eux-mêmes).

Nous sommes à une heure où l’empire de la finance et son bras droit médiatico-politique apparaît de plus en plus comme le seul gouvernant de la France.

A cette heure, comme à celle de la révolution bourgeoise de 1789, nous réalisons que depuis que le révolutionnaire Camille Desmoulins a déclaré : « Nous n’étions peut-être pas à Paris dix républicains le 12 juillet 1789 », ce nombre n’a guère évolué. Le peuple français est de moins en moins dupe sur le fait que la soi-disant alternance politique française n’est là que pour occuper l’attention des français, comme les jeux du cirque occupaient le peuple romain.

A cette heure, aucun homme politique, même le plus honnête, ne peut plus servir le bien commun en tant que président, car la République a été jusqu’à sacrifier la souveraineté française au profit d’intérêt internationaux, et il ne sera plus qu’un pantin gesticulant pour rassurer, amuser ou irriter. Ce sont les nouveaux jeux.

Mais à cette heure, alors que notre beau pays a laissé un trône vacant… où êtes vous, messieurs les prétendants ? Certes, dans des revues spécialisées, on entend que vous étiez ici ou là, que vous avez affirmé ceci ou cela… mais à l’heure des grands combats (celui pour la famille contre la loi Taubira en est l’exemple), ne devez-vous pas être en avant-garde ? Comment, chers prétendants, pouvons nous nous rallier à un panache,  s’il demeure invisible ?

Lorsque, Prince Louis, duc d’Anjou, vous affirmez : « Si les Français m’appellent je ne me déroberai pas », comment une telle demande pourrait-elle être formulée, si les français ne vous connaissent pas ? Prince Jean, duc de Vendôme, nous étions heureux de vous voir dans le cortège des manifestations contre le mariage homosexuel, mais pourquoi tant de discrétion ? Vous autres, qui ne pensez ni n’osez prétendre, pourquoi n’osez vous pas être vous-même et l’afficher ? Peut-être calculez vous, avec les meilleurs intentions du monde, de ne pas prendre trop de risque, en attendant l’heure ? Mais si l’heure était arrivée ? Ne vous méprenez pas, l’un d’entre vous sera préservé lorsqu’il sera Roi, car on protège toujours sa tête, mais pour l’instant, l’heure n’est pas aux calculs politiques : on vous suivra avec courage si vous vous battez avec courage, on vous aimera jusqu’à donner notre vie pour vous, si vous donnez votre vie pour nous. C’est bel et bien le moment d’abandonner vos prétentions, pour agir pour le bien commun, car c’est bien en vous oubliant que vous trouverez le Roi qui sommeille.

Mais avant tout : les français vous connaîtront, si vous apparaissez. Ils vous suivront, s’ils vous voient avancer.

Donnez nous de pouvoir redire avant notre mort, ou de mourir pour cette phrase : « Vive le Roy, et vive la France ! »

https://ewinsley.wordpress.com/2013/06/02/ou-sont-les-pretendants-au-trone-de-france/

    Et à l’occasion, demandez-vous pourquoi depuis  222 ans , la France  est privée de  son roi légitime ? Demandez  vous parallèlement  ce  que  vous pourriez  faire  pour que Dieu  rende le trône à  son fils aîné du Sacré-Coeur. Aides toi et le Ciel t’aidera enseigne la sagesse populaire. Dieu premier servi a enseigné Jeanne d’Arc. La même  a confirmé  que  c’était Dieu qui était le véritable roi de France et  que le  roi en notre terre ne  saurait être  que Son Lieutenant (Triple donation).

  Que nous faut-il de plus ? Ce n’est pas aux Prétendants d’agir ; et d’ailleurs  comment le pourraient -ils  car ils savent  bien qu’ils ne sont ( sans doute) pas  légitimes . S’ils l’étaient , d’ailleurs l’un d’entre  eux serait sur le trône, sil plait à Dieu. Ce n’est  donc pas à eux d’agir mais à nous.

De grâce  cessez  de prier le Notre Père en disant : » Que Votre volonté  soit  faite sur la terre  comme au Ciel  sauf   pour le trône de France , où là Seigneur, ce sera  ma  volonté  qui sera  faite et non la Vôtre »et  ce  quelque  soit l’excellence  des raisons que  vous croyez pouvoir avoir pour le faire. Si je  vous dis  celà  c’est que, moi, j’ignore absolument tout des plans  de Dieu concernant notre malheureux pays .

Commencez par  faire au moins  celà et peut-être alors Dieu se laissera t-il fléchir surtout  si nous Le lui demandons par l’intermédiaire de Sa Sainte Mère comme le  font  déjà, chaque mois, les pélerins de Pontmain .                                                                                 http://www.pontmain-pourleretourduroi.com/

Alain TEXIER, CJA. Président  fondateur de la Charte de Fontevrault.

Publicités

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Action royaliste, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Où sont les prétendants au trône de France ? et où sont les militants d’une France catholique et, par conséquent, royale?

  1. Ping : Et maintenant ? … Quelle espérance royale pour la France chrétienne ?… [ MAJ 21/08 ] « cril17.info

  2. Richard dit :

    Une chose est sûre, tant que les prétendants ne descendront pas dans l’arène politique pour se mouiller la chemise, il n’y a aucune raison de les suivre.

  3. Bertrand dit :

    Les événements sont en marche;;; le diable le sait…. et il tente de’éviter la rencontre…..

  4. POURQUOI SOMMES-NOUS PROVIDENTIALISTES? Des choses qui doivent être absolument dites et dont votre serviteur se prend l’entière responsabilité

    Le modernisme, sous couvert de progrès technologique, masque une volonté politique d’anéantir, dans le monde, toutes traces du sublime passé Chrétien afin d’imposer une dictature mortifère. Une caste d’hommes orgueilleux, avides d’argent et de pouvoir, souhaite posséder les richesses terrestres et être adorée comme les dieux païens. Ils sont persuadés de pouvoir se substituer à la puissance Divine à l’aide de leurs forces limitées et sont diposer à reculer devant rien, même pas contre un changement de peuple.

    Le Providentialisme est au contraire est une doctrine philosophique. à tendance finaliste, selon laquelle tout a été ordonné par Dieu pour le plus grand bien des créatures et pour la plus grande gloire de Dieu. Par extension, une croyance en une Providence à caractère Divin qui régirait les théologies humaines. Dit plus simplement, c’est la croyance en la puissance de la Divine Providence qui gouverne le monde, veille sur le destin des individus, en paryiculier. C’est la croyance dans le sage gouvernement de Dieu, en Sa suprême Sagesse.

    Si le Royalisme est la doctrine qui prône le retour de la Royauté dans un pays encore en république, le Royalisme Providentialiste s’en remet totalement à la Divine providence pour ce qui est du choix du Roi à venir, qui qu’il sera, car il est issu d’une Sainte Lignée, Divine en l’un de ses membres et bénite de Dieu.

    Notre Charte de Fontevrault, http://www.sylmpedia.fr/inHYPERLINK « http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevraulthttps://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/ »dex.php/Charte_de_Fontevraulthttps://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/ fondée en l’Abbaye Royale homonyme https://dictionnaireordremonastiquedefontevraud.wordpress.com/ le 25 Août 1988 par le professeur Alain Texier –CJA, juriste spécialiste de droit constitutionnel et de droit nobiliaire, auteur d’un livre inégalé à ce jour, Qu’est-ce que la noblesse? (Tallandier) http://www.chire.fr/A-12HYPERLINK « http://www.chire.fr/A-128392-qu-est-ce-que-la-noblesse.aspx »8392-qu-est-ce-que-la-noblesse.aHYPERLINK « http://www.chire.fr/A-128392-qu-est-ce-que-la-noblesse.aspx »spx – s’inscrit parfaitement dans la mouvance Providentialiste.

    Pourquoi sommes nous Providentialistes?

    Parce que les Rois ont fait la France et qu’elle se défait sans Roi.

    Parce que nous savons que la Royauté de Droit Divin est une oeuvre Divine et que Dieu ne laisse pas Ses oeuvres incomplètes: Il veut donc nous redonner la Royauté.

    Parce que nous savons avec Joseph de Maîstre que les nations, commes les individus, ont une Mission, et que celle de la France est de faire triompher l’Eglise et la Royauté du Christ.

    Parce qu’il ne peut y avoir de Mission Divine de la France sans continuité Royale et que celle-ci doit être rétablie.

    Parce que nous savons encore avec Joseph de Maîstre que c’est Dieu seul qui choisi les Rois, qu’il créé les Races Royales et que voici là la plus grande des Légitimités.

    Parce que nous savons avec le Marquis de La Franquerie que l’Ascendance Davidique des Rois de France explique le caractère Sacré et Divin de la Royauté Française.

    Parce que Charles Maurras nous a enseigné que le désespoir en politique est une sottise absolue.

    Parce que nous connaissons aussi à l’évidence que depuis trois siècles, les différentes branches de la Maison de Bourbon ont chacune leur propre tradition politique à laquelle, en dépit de son caractère ou de son talent, aucun Prince ne peut vraiment se soustraire.

    Parce que les Bourbon-Busset ne sont pas Légitimes, ce qui est bien dommage, car il sont nés en France, sont Français, habitent en France, qu’ils ne demanderaient qu’à servir, qu’ils pourraient incarner la vocation spirituelle de la France et que ce sont de grands seigneurs dont la valeur morale n’est plus à démontrer.

    Parce qu’avant les Bourbons d’Espagne, Il y a la plus que probable Survivance de Louis XVII et, qu’avant cette dernière, il y a les Bourbons de Bhopal qui ont été retrouvé en Inde au XIX° siècle. Et qu’avant les Bourbons de Bohpal, il pourrait bien y avoir la branche Aînèe Lorraino-Italienne, oubliée mais Légitime d’où pourrait être issu le Masque de Fer.

    Parce que nous savons que le Coeur enterré à Saint Denis le 8 Juin 2008 n’est pas celui de Louis XVII mais celui de son frère le Dauphin Louis-Joseph, mort le 8 Juin 1789, que Louis XVII n’est pas mort au Temple et que, si nous ne savons pas aujourd’hui où se trouve sa descendance actuelle, les prophéties du Grand Monarque nous dit que ce dernier appartiendra à la descendance de Louis XVII, qui VIENT DE TOUTE MANIERE AVANT LES BOURBON D’ESPAGNE.

    Parce que, à la lumière des Messages reçuts par Marie Lataste et Marie-Julie Jahenny, il ne nous est pas impossible de penser que le futur Grand Monarque sera un Bourbon descendant Providentiellement par son père de la Branche Aînée de Saint-Louis, celle du Masque de Fer (descendant Salique, oubliée mais Légitime du Connétable de Bourbon et des Princes de Mercoeur)… et par sa mère de la branche coupée des Lys, celle de Louis XVI, Saint Roi martyrisé par la brutalité révolutionnaire et de son fils, le vrai Louis XVII, évadé de l’enfer du Temple… double descendance des Bourbons réunie en une seule personne Royale pouvant revendiquer la totalité de la Mission Divine de la Maison Royale de France et de la mission traditionnelle de la Maison de Bourbon.

    Parce que, de toute façon, nous ne connaissons plus d’authentiques Aînés chez les Bourbons d’Espagne depuis l’extinction en 1936 de la branche Carliste des Rois d’Espagne Légitimes pourtant combattue pendant un siècle par « l’usurpation » Alphonsiste.

    Parce que, si nous connaissons le Noble « pari Français » du Prince Louis-Alphonse de Bourbon, Duc d’Anjou et de Cadix, dont la mère est la petite-fille de Franco et dont l’épouse est une vénézuellienne -donc une hispanique- nous connaisons aussi sa Légitime ambition espagnole, le Louis XX des Français étant en position de succéder un jour à Felipe Sesto d’Espagne sous le nom de « Luis Dos », même si le Carlisme adapté en France peut procurer un véritable Légitimisme -dont il est issu à l’origine- et que le Prince est authentiquement Catholique et ne semble demander qu’à servir.

    Parce que nous ne connaissons aucune orientation Française chez les Prince de la Maison de Bourbon-Siciles.

    Parce que, au contraire, nous connaissons les ambitions espagnoles et le Noble « pari italien » du Prince Carlos de Bourbons-Siciles, Duc de Calabre (1938), Chef de la Maison Royale de Naple, cousin de Juan-Carlos et beau-frère d’Henri d’Orléans, et lui aussi en position pour succéder un jour à Felipe d’Espagne, et que le geste élégant autant qu’intelligent de son cousin Carlo a permi la réunification de la Maison Royale de Naples et la réconciliation de cette dernière avec la Maison Royale de Savoie, et que cette Maison napolitaine possède une discrète orientation hongroise, ce qui éloigne encore plus les Bourbons-Siciles de la France, ce qui est bien dommage, car le but son Ordre Constantinien de Saint-Georges est la glorification de la Croix, la propagation de la Foi et la défense de la Sainte Église Romaine, ce qui rentre dans la Mission Divine de la France.

    Parce que, si nous connaissons le Noble « pari espagnol » du Prince Charles-Xavier de Bourbon-Parme, Chef de la Maison Ducale et Royale de Parme, et chef du parti Carliste, nous ne connaissons enrevanche aucune orientation Française de ce Prince, qui est au passage l’héritier Légitme des Trônes italiens de Parme et d’Etrurie, d’où sa Légitime ambition italienne, délégant la cause Française à  » Louis XX « , le Légitimisme n’étant pas contraire au Carlisme.

    Parce que, si nous connaissons la passion Française du Prince Sixte-Henri de Bourbon-Parme, oncle du Prince Charles-Xavier, passion hérité de son père le Prince François-Xavier, nous en connaissons également la Légitime ambition espagnole et la défense d’une cause qu’il n’entend pas voir dénaturée par son neveu après son défunt frère, et si nous en connaissons aussi les Légitimes ambitions portugaises, irlandaises et écossaises, comme polonnaises du Prince Sixte-Henri, qui soutient les causes italienne et hongroise de son cousin napolitain, et que nous le savons fidèle à la mission traditionnelle de sa Maison et spirituellement prêt à incarner la dimension spirituelle de la Royauté… le fait qu’il mourra sans enfants risque de faire passer -à moins qu’un Bourbon-Parme Français ne se réveille!- tout son héritage moral et politique à un Habsbourg, donc étranger au Sang comme à la Maison Royale de France qui possède au contraire depuis la renonciation de Otto de Habsbourg une légitime vocation impériale que le Sacre de Reims lui donne déjà implicitement.

    Parce qu’on ne peut benoîtement compter comme Robert Leplus sur SAS le Grand Duc Henri de Bourbon-Luxembourg, Souverain Catholique régnant sur le Grand Duché du même nom, le Grand-Duc ne désirant légitimement que se consacrer exclusivement au bonheur de ses concitoyens, ce qui est tout à son honneur, réussissant au passage le pari de faire du Luxembourg un des pays les moins endettés de l’Union Européenne!

    Parce que, si nous connaisssons les autres Bourbons-Parme, tous nés en France et tous nés Français, qui, comme les Bourbon-Busset, ne désirent que servir et sont de grands seigneurs dont la qualité morale et l’exemplarité Chrétienne de leur toute leur famille ne sont plus à démontrer, et si nous connaissons que:

    -les Bourbons-Parme surent, tout au long de leur présence dans leurs Etats, n’être que des Bourbons Français régnant à Parme, nommant des premiers ministres Français, instituant un Ordre de Saint-Louis -dit de Saint-Ludovic pour ne pas le confondre avec le notre- et ne levant jamais le sceptre contre la France Royale qu’au contraire ils soutienrent à travers le Pacte des Familles établi par Louis XV entre les Catholiques Bourbons de France, d’Espagne, de Naples et de Parme pour renverser les alliances protestantes du Nord de l’Europe…

    -le caractère du parti-pris Français de la Maison Ducale et Royale de Parme est permanant, son premier Souverain ayant su inauguer, en épousant la fille de Louis XV, une forte tradition d’alliance avec la Famille Royale de France…

    -le Roi Louis XV lui-même, en octroyant à son gendre le titre -jamais accordé depuis les premiers Capétiens!- de « Duc de France » préparait, en cas d’extinction de sa postérité, une possible solution dynatique…

    -depuis la Pincessse Louise-Marie, soeur aînée et unique du Comte de Chambord, qui prit allience avec Charles III de Parme, nous connaissons les actuels Bourbons-Parme comme les Princes les plus proches par le Sang de la Maison Royale de France…

    -le dernier Souvrain de Parme, Robert I°, fils de la Princesse Louise, est l’unique légataire testamentaire du Comte de Chambord qui, en dépit de la légende, n’a conféré à sa mort que son pardon…

    -les 12 enfants du Duc Robert et de la Princesse Capétienne Maria Antonia de Bragance fondèrent une famille idéalement Capétienne redevenue pleinement Françaie…

    -hormis Félix devenu Prince Consort du Luxembourg -dont descend l’actuel Grand-Duc Henri- les Princes Sixte, François-Xavier, René, Louis et Gaétan furent de parfais Chevaliers d’Occident au service de la France et de ses intérets…

    -Zita fut la plus Catholiquement Française des Impératrices d’Autriche-Hongrie et que sa soeur Isabelle démontra dans les rangs Carlistes qu’elle était une authentique Croisée de la Tradition…

    -en entrant au couvent Bénédictain de Sainte-Cécile de Solesmes, troi des six Princesses démontrèrent elle aussi, à la suite du prince Françoi-Xavier devenu Lieutenant Français de l’Ordre du Saint-Sépulcre, l’exemplaire vocation Chrétienne de toute une famille…

    -après le Maréchal Liautey, le Marquis de La Franquerie et beaucoups d’autres, nous savons que la passion Française qui habitait les Princes Sixte et François-Xavier était d’une telle qualité que leur Famille est fondé à revendiquer, sinon l’exclusive dynatique, mais tout au moins une part importante du combat…

    -en lisant l’histoire des Bourbons-Parme, c’est l’histoire de l’Italie, de l’Espagne et de la France qui défile sous nos yeux et, si les bourbon-Siciles se sont espagnolisés, les Bourbon-Parme sont demeurés Français…

    …nous ne les savons jusqu’ici que fidèles à « Louis XX », qui, dans l’attente du vrai Roi promis et annoncé par Dieu, pourrait effectivement incarner un VALIDE recours Régentiste.

    Parce que, sans aller jusqu’à démontrer la malédiction qui peut frapper le régicide et l’usurpation, nous connaissons la tradition familiale des Orléans comme politiquement et spirituellement contraire à l’essence même de la Royauté Française, même si leur attachement à la France n’est pas feinte, même s’ils ont fourni des militaires de grand talent avant de produire un Régicide, même s’il ont objectivement servi la France avant comme après la révolution, même s’il sont participé à la conquète de l’Algérie et que le Chef actuel de cette Maison a demendé pardon pour le crime abominable de son ancêtre après avoir vu un de ses frères tomber « là-bas » pour la France.

    Parce que nous avons aujourd’hui que la conception d’une Monarchie responsable a tout autant de chance que le compromis révolutionnaire et semi-républicain des Orléans, de constituer une puissant recour au profond désarroi des Français.

    Parce que Marie-Julie Jhenny a dit au Marquis de La Franquerie venu la visiter que le Grand Monarque serait un Roi inconnu et qu’il ne fallait pas le chercher ni parmis les Bourbons d’Espagne, ni chez les Orléans, ni dans la descendance de Naundorff… mais en un Bourbon inconnu, promis et annoncé par des centaines de prophéties, et qui sera révélé par la Divine Providence à l’heure de Dieu.

    Parce que si c’est Dieu qu choisi les Rois, toute querelle dynastique est inutile : nos Rois ont suffisemment servi la France en 1500 ans -ces derniers mille ans comme dieu le voulait- pour nous, Royaliste de conviction, nous puissions, en attendant le retour de la Royauté, porter respect, sympathie et affection à tous les descendants actuels de nos Rois, aujourd’hui les Bourbons, et donc toules Princes cités plus haut…

    Parce que choisir son Prince, c’est déjà être républicain…

    Parce que la France de Dieu, le Royaume de Marie ne peut pas mourir : il faut qu’il vienne…

    Hervé J. VOLTO, CJA, Président honoraire de la Charte de Fontevrault (Président 1991-1994), membre du Chapitre Général et Délégué Officiel pour l’Italie

  5. Bzs dit :

    On arrive à la fin de la partie , on montre les cartes sauf encore peut-être une , qui reste dans le jeu ! Ce sera celle-là la gagnante ! Et le diable pourra se tordre dans tous les sens, même caché derrière ses grosses lunettes noires, il sait qu il vit ses derniers instants et qu il a perdu ! La carte gagnante légitimera celui que nous attendons tous , un Roy Très Catholique ! Prions pour ce jour ! Comme les juifs prisonniers des Égyptiens , Dieu se laissera toucher une nouvelle fois si nous lui demandons un Lieu-tenant digne de Lui. Ça prendra le temps qu il faut mais cela arrivera; rien n altèrera notre Espérance ! Rien ! Nous devons traverser ces périodes de tribulations , hé bien allons car au milieu de cette vallée de larmes, la Lumière divine est au bout du chemin ! Un Roy et un pape , tous deux Très Chrétien nous sont promis ! Méritons-les !
    Le Forez

  6. Irène Pincemaille dit :

    Au XIXème siècle, le conseiller Pasquier, mort quasi centenaire autour de 1850 (ayant donc vu passer tous les régimes depuis Louis XV) ne disait-il pas : »Depuis 1792, il n’y a plus de gouvernement légitime en France » !!! Et depuis, tout n’a fait que s’agraver jusqu’à la « chute finale » pour paraphraser les « cocos » et leur trop fameuse « lutte finale », chute à laquelle s’attèle notre gouvernement de fantoches, mais dans laquelle ils seront les premiers engloutis, tant pis pour eux, mais hélas pour nous !!!
    Mais nous avons à notre disposition une arme redoutable : LA PRIÈRE !
    Amitiés à tous.

    • Bzs dit :

      Je vous présente tous mes respects et je suis fier d avoir fait votre connaissance , je crois le 16 juillet dernier. Dieu m a mis sur votre chemin, quel plus grand honneur que d être avec celle qui prépare dans la foi , l arrivée du Lieu-tenant du Roy Très Chrétien. Madame, que Dieu vous bénisse ! Pour Dieu, le Roi et la France.
      Le Forez !

  7. Là aussi , mon accord est complet , Cher Gouverneur.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

*Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes ......Myriamir(1)

*En cette Fin des Temps-Jésus et Marie parlent à leurs Enfants !

Gavroche 60

Anecdotes et histoires

Royalistes.Net

La Contre-Révolution vs La Gouvernance Mondiale

L'Identitaire

Les racines soutiennent le monde

La Charte de Fontevrault

Le blog de la Charte de Fontevrault et du royalisme providentialiste

%d blogueurs aiment cette page :