Jacqueline Aubry, l’une des enfants qui virent, du 8 au 14 décembre 1947, la Sainte Vierge dans l’église de l’Île-Bouchard témoigne dans une vidéo.

Ajoutée le 7 juin 2012

Vidéo de 41:54 : « Je donnerai du bonheur dans les familles »
Témoignage de Mme Jacqueline Aubry, l’une des enfants qui virent, du 8 au 14 décembre 1947, la Sainte Vierge dans l’église de l’Île-Bouchard.

https://www.youtube.com/watch?v=GG04aR2DTD8&feature

et aussi :

« J’ai vu une belle Dame, vêtue d’une robe blanche, ceinture bleue, voile blanc légèrement brodé autour. Le voile reposait sur le front. Les pieds de la Dame étaient nus et apparents et reposaient sur une large pierre rectangulaire formant le bas de la grotte dans laquelle elle nous est apparue. A son bras droit était passé un chapelet aux grains blancs montés sur une chaîne d’or. Les cheveux étaient blonds et longs et retombaient sur le devant, de chaque côté, en formant deux anglaises. La ceinture bleue était un large ruban et les manches de la robe étaient vagues. A ses pieds, cinq roses, roses, lumineuses, formaient une guirlande en forme de demi-cercle qui se terminait par deux feuilles vertes reposant sur les deux extrémités de la pierre. Sous les pieds, on lisait l’invocation : « O Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous ». L’ange se tenait sur une pierre plate de même couleur que la grotte mais en dehors d’elle, le genou droit à terre, à peu de distance de la Dame, et à sa droite. Il était vêtu d’une robe blanche et avait des ailes blanches aux bords dorés. Il tenait à la main droite un lys blanc et l’autre main reposait sur sa poitrine. Les cheveux étaient blonds en forme d’anglaises ».

http://www.ilebouchard.com/

Publicités

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Blogs et sites catholiques, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Jacqueline Aubry, l’une des enfants qui virent, du 8 au 14 décembre 1947, la Sainte Vierge dans l’église de l’Île-Bouchard témoigne dans une vidéo.

  1. Irène Pincemaille dit :

    Oui, l’Île-Bouchard est très importante : en 1947, la France était sur le point de devenir une « démoncratie populaire » !!! pas moins, avec un parti communiste faisant environ 25% des voix aux élections !!! on était bien sur le bord du gouffre !!!
    MAIS ! la Vierge Marie et l’Ange de la France nous ont préservés de cette abomination- là ! donc ils peuvent sûrement, actuellement, nous protéger d’une autre abomination qui a nom l’Islam avec son faux dieu = Satan !!!
    Il nous faut prier et aussi encourager par tous moyens ceux qui combattent l’Islam, qu’ils soient français ou autres (actuellement les Russes par exemple) et aussi combattre tous les « co-allahbos » qui grouillent sur notre sol : politiciens, me(r)dias, etc…
    Amitiés à vous tous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s