Biennale Blanche 2015 , le retour ou la B.B vue de l’intérieur (6). Exposé de Phil. Lauria.

image-biennale-blancheRésumé de la conférence-causerie de Phil. LAURIA à la IV Biennale Blanche sur le Christ-Roi en la veille de la Fête Universelle du Christ-Roi instituée par le pape Pie XI le 11 décembre 1925, année du XVI centième anniversaire du Concile de Nicée qui a défini le dogme de la consubstantialité du Père et du Fils.

Le Christ Roi des nations est-il un roi politique ? Etrange question… s’il est roi des nations c’est qu’il est roi universel, roi divin bien-dessus de toute royauté terrestre ; mais dire « roi », et qui plus est des « nations », n’est-ce pas  dire « social », « politique », « terrestre » ? L’apparente complication de la question reflète l’imbroglio actuel des positions et des réactions catholiques confrontés au César laïc. Une division se dessine pourtant : pour les “ralliés” le Christ Roi est surtout un « roi spirituel » car les actes et les paroles du Messie, et ceux des premiers disciples, signifient clairement que le « royaume n’est pas de ce monde », qu’il faut « rendre à César ce qui est à César », – préfiguration de la séparation des pouvoirs, voire invention de la laïcité -, enfin qu’il convient de rengainer son glaive comme l’a fait Pierre à Gethsémani : le Christ n’a-t-il pas « tout pouvoir au ciel et sur la terre » : « spirituel d’abord » donc !

Tout au contraire, pour les amis du « Roi des Nations », à l’instar du cardinal Pie, il y a une Royauté sociale de Jésus-Christ car étant absolue sa Souveraineté n’a point de bornes : si le royaume « ne vient pas de ce monde » (autre traduction du latin), le Christ est bien roi « en tant qu’homme » (Pie XI, Quas Primas) et cette royauté, fondée sur le dogme de la consubstantialité (union hypostatique) fonde aussi la distinction des pouvoirs qui est tout le contraire de la séparation des pouvoirs ; enfin rengainer son glaive ou tendre l’autre joue n’a jamais été une parole de soumission servile ou d’obéissance inconditionnelle à César, il faut aussi « dénoncer à temps et contre temps » (St Paul) et puis, n’est-ce pas les nations et leur chefs que le « Roi des princes de la terres » nous commande de baptiser ?

Commentaire sur la Biennale Blanche

Je ne dirai que du bien : accueil chaleureux des créateurs, Alain Texier et Claudine Valenti  Secrétaire  générale de la Charte de fontevrault  , simplicité des intervenants dans leurs contacts avec les auditeurs, interventions de haute qualité : David Serra, le créateur de Ring édition et le professeur G. Lucotte sur le sang de Louis XVII, J-Y. Pons président du Conseil dans l’espérance du Roi sur le contexte politique actuel, Gerorges Tartaret sur le roi Très-chrétien,… . Et néanmoins un esprit de famille chrétienne, d’un mot, noblesse et simplicité royale, un souffle de l’Esprit traverse la Biennale. Rendons grâce à Notre Dieu.

La parole à la Charte de Fontevrault

j’ai fait la connaissance de Phil. Lauria dans des  conditions  rien moins que providentielles lors de la Rencontre de Vannes du 14 septembre 2014  intitulée  Dieu premier  servi. Aussi lorsque  nous sommes  convenus de nous revoir lors de cette Biennale  Blanche,  j’ai remercié le Seigneur  d’avoir permis une telle opportunité . A vrai dire  j’aurais dû le remercier  deux  fois puisque  Phil . est intervenu à deux reprises et  ce dans des  conditions d’organisation un peu chaloupées, qu’il veuille  bien me le pardonner. Vous avez pris connaissance  ci-dessus de ses premiers propos . Nous allons  voir ce que nous pouvons faire pour  vous permettre de prendre  connaissance   de son intervention finale à la Biennale.

Sur la rencontre de Vanneshttps://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2014/09/29/synthese-de-la-conference-messire-dieu-premier-servi-donnee-a-vannes-le-14-septembre-2014https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2014/12/31/messire-dieu-premier-servi-suite-proclamation-de-la-charte-de-fontevrault-en-date-du-31-decembre-2014/

About chartedefontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
This entry was posted in Charte de Fontevrault and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

4 Responses to Biennale Blanche 2015 , le retour ou la B.B vue de l’intérieur (6). Exposé de Phil. Lauria.

  1. Pingback: Ciel ! Le Fou du Roi Louis XVII est de retour avec un blaireau … royal, emprunté à ses cousins orléanistes ! « Le fou du Roi Louis XVII

  2. 1. -Rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu …
    Mais…et si César était au service de Dieu ?
    Je ne prendrai qu’un seul exemple : Charlemagne.
    Et si on arrétait un peu de prendre la place de Dieu et Le laisser nous redonner le Lieutenant Royal qu’Il veux ? N.S. est Roi des nations : Il a le droit de gouverner politiquement comme spirituellemment, et s’il a voulu le faire jusqu’en 1830 à travers des Césars héréditaires, pourquoi devons nous décider de ce qui doit être politiquer ou spirituel ? et pourquoi pas les deux à la fois ? Le Christ est donc Roi des nations: les nations lui doivent obéissance. Les Saintes Ecritures nous fournissent les preuves scripturaires de la Royauté du Christ.
    L’apostasie des nations moderne et ses conséquences:
    1. Pour les individus: ruine des âmes, perte de la Foi, éloignement du prêtre, infiltration profonde de l’enseignement irréligieux, immoralité.
    2. Pour la société: décadence de la société, avec ses troiscaractères principaux, l’injustice, le sensualisme égoïste, l’orgueil effréné.
    3. Pour le pouvoir: tyrannie (peste marxiste, choléra hitlériste et rage islamiste), instabilité, nullité des politiciens.
    Comment restaurer le Règne Social de N.S. Jésus-Christ?
    A. Devoir des fidèles: l’instruction religieuse, la Foi, la pratique du culte Catholique, faire régner le Christ-Roi dans les coeurs, les familles et la société, dans l’attente du Chef d’Etat Catholique et Royal qui sera comme un nouveau Constantin.
    B. Devoir des prêtres: être initiés à la doctrine de la Royauté Sociale du Christ, prêcher cette Royauté du Christ.
    C. Devoir des gouvernants: connaître la Royauté Sociale du Christ, favoriser ses enseignements, rétablir sur le Trône de France le Capétien de chair et d’os qui ne sera que l‘humble Lieutenant du Christ-Roi, obéir avec lui aux Lois Fondamentales du Royaume de France, aider et conseiller le Roi à porter des lois Chrétiennes et les faire exécuter avec sérieux.
    La conviction Royaliste est intimement liée à la Foi Catholique. Le Royalisme politique se définit historiquement par le respect des Lois Fondamentales du Royaume de France, notamment la Loi de Catholicité. Clovis devient en 496, le seul Roi Légitime parmi les Rois barbares, du fait de son Baptême et non pas de sa seule force. Le Baptême, la Légitimité dynastique, ne suffisent pas : encore faut-il une politique Légitime, et un pouvoir n’est Légitme que s’il défend la Foi Catholique (Légitimité théologique) et le Bien Commun (Légitimité naturelle), et ainsi seule la Monarchie Capétienne, Catholique et Royale, a possédé historiquement cette double Légitimité.
    Le Royalisme en France, c’est avant tout une attitude culturelle Catholique, celle de la Tradition. En politique il défend le principe d’expension-évangélisation, dont Léon XIII reprendra l’idée: tout le contraire de l’actuel euro-mondialisme islamisant ! C’est aussi un nationalisme Français et Chrétien: mourir pour la Patrie, c’est mourir pour le salut de la société Française destabilisée par les idées révolutionnaires. C’est, enfin, face à la masse l’affirmation de la personne.
    Il inspire en France le Légitimisme et les néo-Légitimismes que sont le Parmisme, le Survivantisme et le Providentialisme, et à l’étranger le Carlisme espagnol, le Miguélisme portugais, le Né-Bourbonnisme napolitain, le Jacobitisme écossais et irlandais, le Magyarisme hongrois et le Monarchisme polonnais. Comme aussi le Royalisme hiérosolymite, le Roi de France étant aussi Roi de Jérusalem : nous avons des amis en Terre Sainte, très impliqués dans la défense des Chrétiens d’Orient.

    2. Sur la terre comme au ciel signifie la Royauté Très Chrétienne.
    Et c’est le Marquis de La Franquerie qui a parfaitement définit la Royauté Française :
    -La Royauté en France est de choix Divin, Dieu l’a instituée pour défendre l’Eglise et assurer le règne du Sacré-Cœur et du Cœur Immaculé de Marie. Il la conserve par la Loi Salique, grâce à laquelle le Souverain est toujours issu de la même Race, celle du Christ, élue par le Seigneur au temps de David et confirmée par St Rémi et Ste Jeanne d’Arc. Il l’a gouverne en se réservant le droit de choisir comme Roi dans cette Race Davidique, le Prince le plus Saint et le plus digne de régner, la loi de primogéniture s’appliquant normalement hors le cas de choix Divin, mais toujours à l’exclusion des femmes et de leur descendance. Le Souverain est donc Roi directement par la grâce de Dieu et non pas par l’autorité du Siège-Apostolique. A Dieu revient le choix du Roi, mais toujours dans cette Race, au peuple le filial consentement, au Sacerdoce le Sacre.
    Alors… quand va-t-on se mettre au service du Divin Christ-Roi, se mettre enfin à agir comme si tout dépendait de Dieu tout en priant comme si tout dépendait de nous?!

    Hervé VOLTO.

  3. Pingback: IV ème Biennale Blanche du 24 octobre 2015 « cril17.info

  4. Pingback: IV ème Biennale Blanche du 24 octobre 2015 « CRIL17

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s