Il n’y a qu’un seul Dieu ! Mais le chemin qui y conduit est raide et la porte est étroite.

ruelle_a_l_interieur_du_mont_st_michel_01

Une ruelle à l’intérieur du Mont saint Michel. http://www.forums.supertoinette.com/album_page.php?pic_id=135829

Chers frères en Christ,

Voici un petit article qui résume la situation actuelle, particulièrement grave. La France est en train de mourir. Les premières émeutes sont en train de se dérouler devant nos yeux engourdis, illusionnés par les téléphones portables, la télévision, les films et autres insanités mensongères, toujours détachées de la réalité. Le pays est en train de virer à l’extrême droite avec le consentement de la majorité : le silence de la population est un signe d’approbation évident.

Les Français dits « de souche » sont laissés dans leur misère économique et sociale pendant que les communautés sont libres d’engendrer le chaos. Lisez bien ce qui suit afin de bien comprendre le raisonnement qui en découle. Cette liberté communautariste est au service d’une seule cause : le national-socialisme. En effet, un jour viendra où les Français « non de souche » seront montrés du doigt et désignés, comme les boucs-émissaires, comme la cause de tous les problèmes.

Afin de stopper toute contestation mensongère, je tiens à dire que je ne suis pas un Français de souche, ne m’accusez donc pas d’une quelconque intention raciste dans ces propos ! En plus de mes ancêtres Français, dans mes veines, coule du sang espagnol, anglais, allemand et maure (arabe). Pour ma part, parler de race ou de couleur de peau est d’une absurdité absolue, car, ce qui différencie un homme d’un autre, ce n’est pas son apparence physique, mais, son cœur !

En effet, le seul critère de sélection pour désigner un homme est la qualité de son âme : est-il bon ou mauvais ? S’il est bon, il respecte les commandements des prophètes de l’Ancien Testament (Abraham, Job, Moïse, etc…), et, bien évidemment, de Notre Seigneur Jésus-Christ. Un homme mauvais, pour sa part, agit comme un démon. Cela signifie qu’il œuvre à l’encontre du bon sens. Il méprise le pauvre, l’enfant, le malade, le voisin, le petit, le grand, pour se concentrer sur sa propre gloire, sa propre réussite, au détriment des autres. Ainsi, personne n’est assez digne et respectable pour exister à ses yeux. Lui, lui, encore et toujours lui, semble vénérable et adorable… De ce fait, il devient sa propre idole ! Un démon est donc un être orgueilleux, égoïste, inique qui méprise profondément Dieu et les hommes.

Par conséquent, les principes du Bien et du Mal, enseignés par le Christianisme, et seulement par le Christianisme, sont les seules valeurs Justes qui rentrent en résonance avec les vertus cardinales et théologales. N’en déplaise aux autres religions, philosophies, doctrines ou dogmes. Malgré leurs qualités et leurs défauts, les autres religions ne sont pas capables de différencier l’homme bon de l’homme mauvais. Or, si l’on ne s’appuie pas sur ce principe élémentaire, on peut accuser l’homme noir, l’homme juif, l’homme arabe, l’homme chinois, l’homme japonais, l’homme hindou, l’homme à la peau rouge, d’être à la source de tous les maux. Il s’agit d’un concept fallacieux et méprisable.

Celui qui se laisse guider par des doctrines politiques est soumis à une pensée partielle, défectueuse dès l’origine. Cette pensée dénuée de bon sens entraîne de graves troubles dans les sociétés : racisme, persécution des minorités, injustice, athéisme, jeux cruels, assassinats, immoralité, etc… Nous sommes justement au cœur de l’infamie et beaucoup de personnes semblent accepter cet état de fait sans se manifester vraiment. « Mein Kampf », le livre immonde par excellence, ressort en 2016 au nom de la liberté d’expression, mais, qui condamnera cette œuvre mortifère, déicide et satanique ?

Combien faudra-t-il encore de morts pour prendre conscience que la seule voie à suivre est celle de Jésus-Christ ? Le Fils de Dieu a enseigné des commandements simples, liés à l’amour plénier, qui permettent de détourner les hommes du principe du mal.

Même si, aujourd’hui, peu de gens sont prêts à me suivre dans ce raisonnement, d’ici peu de temps, lorsque la France aura plongé dans la misère et la guerre civile, vous serez de plus en plus nombreux à vous rallier à cette Glorieuse cause, celle de Notre Seigneur Jésus-Christ. Nous mettrons un terme, ensemble, à la cruauté pour retourner à la tradition chrétienne de nos ancêtres. Nous construirons, non plus des tours à 35 étages, mais, des cathédrales, des églises, car, rien n’est trop beau pour Dieu.

Il était temps de pousser ce cri du cœur. J’ai bien conscience qu’il existe, de nos jours, très peu d’esprits chevaleresques et très peu de saints. Pour certains, mes propos semblent peut-être « décalés », pourtant, les principes du Bien et du Mal, sont les seuls qui permettront de rétablir l’Ordre, la Morale, l’Obéissance, la Vertu, la Justice, la Droiture, la Foi, l’Espérance, la Charité, etc… Tant que l’humanité suivra des dogmes erronés, elle en subira, à chaque fois, les graves conséquences.

Il est temps d’utiliser son esprit pour raisonner avec bon sens. Il est également temps d’utiliser son âme pour prier avec simplicité. Dans ce monde, je ne suis rien ni personne, et, j’en suis particulièrement heureux : la vaine gloire est toujours passagère et mène à la condamnation, car, après le temps de la réussite, vient le temps de l’oubli et de l’échec. Les élus politiques d’aujourd’hui seront très certainement les réprouvés de demain. Dans tous les cas, je vous en prie, ne tombez pas dans le piège de l’extrême droite. Par pitié, détachez-vous de la politique, fuyez Castro, Marx, Hitler, Proudhon, Trotsky, etc… Tournez-vous vers les œuvres écrites des chrétiens, des justes, des saints, des Docteurs de l’Église ! C’est grâce aux livres rédigés dans un passé vertueux que nous pourrons rendre, ensemble, dans la simplicité, un futur radieux à notre nation.

Soyons réaliste, il nous faut poser le Saint Sacrement sur l’autel sacré. Il faut que les prêtres se tournent face à Dieu afin de lui rendre la Gloire qui Lui revient. Les confessionnaux devront ouvrir de nouveau pour purifier les âmes de leurs péchés. Les prêtres devront écrire des sermons chrétiens, justes, équilibrés, qui édifient les âmes en louant les mérites et la gloire de Notre Seigneur Jésus-Christ.

Nous devons écraser la tête du serpent avec l’aide de notre Maman du Ciel, la très sainte Vierge Marie, de notre Lieutenant du Christ, Saint Michel Archange, de l’intercession des saints, de l’amour plénier que nous avons pour Dieu, Sa création (la faune et la flore) et les hommes.

En guise de conclusion, nous sommes tous frères et il n’y a qu’un seul Dieu !

Lien vers le fichier PDF : http://www.fichier-pdf.fr/2015/10/21/l-heure-est-grave-cessons-de-tergiverser/

https://saintmichelarchange.wordpress.com/2015/10/21/l-heure-est-grave-cessons-de-tergiverser-il-est-temps-de-nous-reveiller/

About chartedefontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
This entry was posted in Blogs et sites catholiques, Une société royale nouvelle and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Il n’y a qu’un seul Dieu ! Mais le chemin qui y conduit est raide et la porte est étroite.

  1. Bertrand says:

    oui il y a qu’un seul Dieu et ce n’est pas Hala ni Jéhovah ni Bouddha…

  2. xavier says:

    Non-non, les propos de ce billet ne sont pas décalés. L’auteur a très bien compris ce qui se profile à l’horizon. L’extrême droite du système républicain arrivera au pouvoir pour faire le sale boulot voulu par les véritables ” tireurs de ficelles” : Ordo ab chao.

    En 1793 les Vendéens étaient “la cause de tous les problèmes” rencontrés par la république, le programme génocidaire a été mis en place par des mesures légales : loi des suspects du 17 septembre 1793…. on connaît la suite….

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s