Lorsque DE GAULLE parlait du destin des peuples qui se couchent pour mourir.

Nous payons tous les jours, et peut être surtout en ces jours ci, l’abandon que le Général DE GAULLE a  cru pouvoir faire de l’Algérie terre  française mais, de temps en temps , le Général avait des réflexions  qui méritent d’être rappelées.

12239497_10153628598773213_8921165676397131355_n

Publicités

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Lorsque DE GAULLE parlait du destin des peuples qui se couchent pour mourir.

  1. Ping : Carnage du Vendredi 13 novembre 2015 à Paris. Des réactions à la chaine. | chartedefontevraultprovidentialisme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s