Encore des voeux pour 2016, mais ceux-ci sont plus particulièrement bien venus.

image001

Bonne, heureuse et sainte année 2016

  Nous continuerons de refuser tout compromis avec la République car l’Histoire l’a vérifié :

     La République est le vecteur institutionnel de la déchristianisation, de l’apostasie et de notre asservissement à l’esprit de 1789 qui est le refus du décalogue, de l’Evangile de l’Eglise, de la souveraineté de DIEU sur Sa création. (et, nous garderons sauve la fidélité que nous devons à la mémoire du génocide vendéen et de nos martyrs de la Révolution/République depuis 1789).

– nous continuerons d’éteindre les Lumières, consciencieusement une à une, avec JESUS-CHRIST et l’EGLISE répandus et communiqués, par la reconquête des esprits, des cœurs, des familles, des institutions.

– Nous pratiquerons les vertus chrétiennes de Foi – Espérance – Charité, pour mieux détruire les contre-vertus chrétiennes dites « valeurs de la république».

une foi
un roi
une loi

Origine. monarchiesacrale@orange.fr

Publicités

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Blogs et sites catholiques, Limites de la république, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Encore des voeux pour 2016, mais ceux-ci sont plus particulièrement bien venus.

  1. Ne perdez pas notre article CARACTERE SACRE ET DIVIN DE LA ROYAUTE EN FRANCE – Pourquoi Dieu nous redonnera un Roi après les perversions de la République…

  2. Louis Chiren dit :

    Jésus est le jardinier
    De nos cœurs amoureux
    Il enlève les ronces
    Les épines qui blessent

    Je viens pour les pécheurs
    Pour que périssent les peurs
    Que la boue se transforme
    En un terreau géniteur

    De cette douce rosée
    Faisant place aux ténèbres
    De vos blessures secrètes
    J’en ferai des fleurs

    De jasmins et de roses
    De lys et d’aubépines
    Au printemps se lèveront
    Les âmes que j’appelle

    De nombreux arômes
    Pour honorer ma mère
    Elle que j’aime d’amour
    En bouquets j’offrirai

    Pour les princes prosternés
    Et leurs loyaux sujets
    Sur leurs trônes respectifs
    Nos Cœurs Sacrés serviront

    Ainsi les prophéties
    Dont-on parle aujourd’hui
    Seront réalisées
    Mes enfants bien aimés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s