Louis duc d’Anjou a vénéré la Sainte Tunique d’Argenteuil (95100)

Déclaration de Monseigneur le duc d’Anjou

Publié dans Communication des princes, le samedi 2 avril 2016 par Louis de Bourbon

J’ai souhaité, à l’occasion de cette ostension exceptionnelle, pouvoir vénérer à mon tour, la Sainte Tunique conservée dans la Basilique d’Argenteuil.

Depuis le recueil de cette insigne relique par Charlemagne qui l’a reçue de l’Impératrice Irène de Constantinople, nombreux furent les rois de France, mes ancêtres, qui vinrent l’honorer. Les annales ont retenu notamment Louis VII dont le règne marque la première ostension dont on ait la trace ; Saint-Louis dont la dévotion était si grande qu’il acquît les reliques de la Passion et fit construire pour Elles la Sainte-Chapelle ; François 1er sous le règne duquel eut lieu une grande procession réunissant la Couronne d’épines et la SainteTunique ; Henri III et Louis XIII vinrent aussi s’y recueillir, ainsi, qu’à la suite de Blanche de Castille, les reines Catherine et Marie de Médicis et Anne d’Autriche.

Au-delà de l’importance de la Sainte-Tunique, relique permettant aux fidèles de renforcer leur foi en offrant à leur vénération un objet qui les relie directement au Christ, l’ostension suscite une communion comme peu d’évènements en produisent.

Publique, elle permet à tout un peuple de s’associer dans une même prière. Il y a là un symbole très fort. Les ostensions permettaient à des dizaines de milliers, des centaines de milliers de Français, d’être réunis autour du souverain pour un acte commun.

Cette année ce seront entre 250 000 et plus de un demi -million de personnes qui participeront à cette présentation solennelle. Quel symbole pour notre époque ! Un des évènements majeurs de l’année sera religieux. Voilà qui remet bien des idées en place. Dans une société laïcisée dans laquelle certains voudraient n’attribuer à la religion qu’une dimension personnelle et individuelle, il est important de donner l’occasion d’exprimer leur foi et leurs convictions à de nombreux fidèles dans un esprit d’unité.

Plusieurs Evêques et Cardinaux, et il me plaît tout particulièrement à cette occasion de saluer Son Eminence le Cardinal Philippe Barbarin, Primat des Gaules, se succèderont durant ces deux semaines, pour présider les cérémonies. La présence de tous renforce le caractère universel de l’ostension de 2016.

Il me paraissait important à la fois comme chrétien et comme héritier des rois mes prédécesseurs, d’y participer, dans le même élan de partage avec le plus grand nombre, d’une foi commune dans laquelle la France puise son identité et sa grandeur.

La Messe du 1er avril est célébrée par son Excellence Luc Ravel, Evêque Aux Armées, aux intentions de la France. Dans ma position d’héritier de la dynastie qui a fait la France, J’ai tenu à m’y associer souhaitant ainsi continuer à inscrire cette ostension de 2016 dans une tradition plus que millénaire.

Je remercie tout particulièrement Son Excellence Stanislas Lalanne, Evêque de Pontoise d’avoir pris l’initiative de permettre cette ostension exceptionnelle, pour les 150 ans de l’édification de la nouvelle basilique SaintDenys, les 50 ans de la création du Diocèse du Val d’Oise et l’année de la Miséricorde. J’associe à mes remerciements l’ensemble des équipes paroissiales si dévouées. Enfin j’adresse toutes mes félicitations au Père Cariot, recteur de la Basilique pour son rôle majeur dans l’organisation de ces cérémonies et la restauration exemplaire de la sainte relique.

Qu’en cette occasion qui nous permet de toucher jusqu’au plus profond du mystère de notre foi catholique et de notre histoire de France, Saint Louis et Saint Denis, Intercèdent afin que la France poursuive sa mission, si essentielle pour toute l’humanité, de fille aînée de l’Eglise.

Louis, duc d’Anjou

http://www.vexilla-galliae.fr/royaute/communication-des-princes/1900-declaration-de-monseigneur-le-duc-d-anjou

Publicités

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Blogs et sites catholiques, Blogs et sites légitimistes, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Louis duc d’Anjou a vénéré la Sainte Tunique d’Argenteuil (95100)

  1. Ping : Retour à Argenteuil sur les pas de SAR le duc d’Anjou venu vénérer la Sainte Tunique le 2 avril 2016 via le CER et le CRIL 17. | chartedefontevraultprovidentialisme

  2. Une déclaration… Royale !

    Au point de vue communication, le Prince devrait multiplier les apparitions en France, son agenda le lui permettant, et en multiplier les occasions : fêtes de Sainte-Jeanne d’Arc, Christ-Roi, Saint-Louis, en plus des habituelles messes pour le repos de l’âme de Louis XVI et Marie Antoinette. Et si le Prince pouvait venir à Saint-Denis pour la Toussaint, visiter SES morts, entouré de nonbreux de ses cousins nés et résidants en France, on verrait un peu plus de Royalistes sortir de leurs boccages.

    Le Roi doit être vu.

    Et en attendant le Roi, il faut remercier le Prince de se faire voir n de belles et bonnes occasions comme celle-ci.

    Merci, Monseigneur…

  3. Louis Chiren dit :

    Bonsoir à tous et toutes !
    Dans la lignée de l’hommage rendu par le prince d’Espagne, Louis de Bourbon, aîné visible de la branche capétienne.
    Cette année 2016 verra L’ostension du Saint-Suaire de Turin, jumelé avec le bicentenaire de la naissance de Saint Jean Bosco. Elle aura lieu du 19 avril au 24 juin prochain (durant le mois de Marie et du Sacré Cœur de Jésus). La ville de Turin attend près d’un million de visiteurs à cette occasion.
    Saint Jean Bosco fit le songe dit « des trois blancheurs ».
    « Un jour de mai 1862, il eut cette vision prophétique s’il en fut, et dont nous sommes encore aujourd’hui, les témoins de son accomplissement. Accomplissement d’ailleurs, non encore arrivé à son terme et dont un célèbre tableau reproduit la victoire de l’Église après un long et tragique combat.
    Don Bosco vit la mer, et là, rangée en bataille, des vaisseaux innombrables remplis d’armes de toutes sortes. Cette immense armada s’apprête à livrer un assaut sans merci à un grand et majestueux vaisseaux, lequel commande à toute une flottille massée contre ses flancs.
    Et la bataille navale s’engage. Or, le vent s’est levé et la tempête se déchaîne. La mer démontée favorise les assaillants.
    Soudain, voici qu’apparaissent, dominant les flots en furie, deux colonnes. L’une, la plus grande, porte sur son faîte une lumineuse hostie, et sur le fût, cette inscription:
    « SALUT DES CROYANTS »
    L’autre où sont gravés ces mots:
    « SECOURS DES CHRÉTIENS »
    est surmontée d’une statue de la Vierge Immaculée, ayant un chapelet passé à son bras.
    Le socle des colonnes est garni d’ancres, de crochets et de chaînes.
    L’assaut tourne à l’avantage des agresseurs. C’est alors qu’apparaît à la proue du grand vaisseau l’homme qui en assume le commandement. Et c’est le Pape. D’où il devient désormais fort clair qu’il s’agit de la Nef de l’Église…..etc… »
    Le saint suaire est un signe fort tout comme l’anneau de sainte Jeanne d’Arc pour notre armée du Lys.
    D’autant qu’il cache en son sein comme vous le savez le secret de la branche aînée par le doux portrait de Louis XVI mêlé au sang du cœur sacré. Quel symbole fort et plein d’espérance magnifié par l’empreinte du Saint Suaire de Notre Seigneur.
    En union de grande prière dans les cœurs de Jésus et de Marie.

    http://louischiren1785.wix.com/artistpainter#!le-saint-suaire-et-louis-xvi/zjmij

  4. Louis Chiren dit :

    Bonjour à tous et toutes.

    Merci pour le contrôle des messages, je me suis trompé d’un an. L’ostension du saint suaire a eu lieu en 2015. J’étais persuadé qu’elle devait avoir lieu cette année. Le temps passe si vite.

    Il ne faut pas avoir peur du ridicule, cela apprend l’humilité et c’est très bien ainsi.
    Pour notre saint suaire donc après la vénération de la tunique d’Argenteuil, un petit rappel de ce que représente cette sainte relique et le secret qu’elle nous transmet peut-être, lié au Sacré Cœur et notre roi à venir.

    Pardon pour mon erreur, en grande union de prière.

    http://louischiren1785.wix.com/artistpainter#!le-saint-suaire-et-louis-xvi/zjmij

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s