Retour à Argenteuil sur les pas de SAR le duc d’Anjou venu vénérer la Sainte Tunique le 2 avril 2016 via le CER et le CRIL 17.

La Charte de Fontevrault  vous a   relaté  la  visite  que  vient de  faire SAR le duc d’Anjou à Argenteuil pour aller  vénèrer la Sainte Tunique  qui y est  abritée.

https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2016/04/02/louis-duc-danjou-a-venere-la-sainte-tunique-dargenteuil-95100/

Aujourd’hui  nous avons plaisir à rappeler  que le  blog  de nos amis du Conseil dans l’Espérance du Roi avaient , de leur côté, fait le même pieux et  royal rappel.

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2016/04/02/monseigneur-le-prince-louis-de-bourbon-duc-danjou-a-argenteuil/#comments

Ce  qui a permis au  distingué  Webmestre  du CRIL 17 de faire un de  ces  commentaires  dont il a le secret et  que  vous retrouverez  en acticant le lien ci-aprés:

http://cril17.org/2016/04/02/la-france-est-elle-capable-de-se-rassembler-autour-du-prince-louis-de-bourbon-pour-arracher-la-tunique-de-nessus-de-la-republique-qui-la-tue-et-se-revetir-de-la-tunique-dargenteuil/

Publicités

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Retour à Argenteuil sur les pas de SAR le duc d’Anjou venu vénérer la Sainte Tunique le 2 avril 2016 via le CER et le CRIL 17.

  1. el vago dit :

    Le Duc d’Anjou est venu en réalité le Vendredi 1er Avril, car comme il est expliqué dans le premier lien, il y avait ce jour-là, une messe aux intentions de la France.

    En tout début de cette matinée du 1er Avril, ce sont de nombreux orthodoxes russes qui sont venus vénérer la sainte tunique, des chants orthodoxes ont raisonné dans la basilique, et les orthodoxes ont ainsi pu faire un court office de vénération (en russe et français).

    La tunique sans couture du Christ tissée du haut vers le bas, non déchirée par les soldats, vénérée le matin par des russes orthodoxes et le soir par des catholiques et royalistes français, tout cela est riche de significations. La vérité louée dans son unité, celle que symbolise la Sainte Tunique, et non pas uniquement dans la simple diversité.

  2. cril17 dit :

    Merci, cher Alain, pour la forme de votre très aimable citation qui ne peut qu’inviter à penser que plusieurs sites de la galaxie royaliste mais aussi des périphéries ont déjà revêtu une parcelle de l’unité de la tunique du Christ que la Révolution avait réussi à déchirer pour la première fois 18 siècles après la Passion !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s