Un nouveau concordat pour « penser France » et non « penser sa réélection »

Au-delà d’un concordat avec le CFCM, c’est un engagement clair des mosquées et des immigrants qu’il faut obtenir.

Au-delà d’un concordat avec le CFCM, c’est un engagement clair des mosquées et des immigrants qu’il faut obtenir. Une charte qui engage chacun. Napoléon en signa un avec le Consistoire. « Courageusement », Sarkozy l’omit en 2003 lors de la création du CFCM. Quelle serait cette charte ?

Elle doit exprimer l’acceptation par tout président d’une mosquée ou d’une association ou organisation musulmane – mais pas que – ayant siège ou représentation sur le territoire national, des fondements constitutifs de notre République ; laquelle s’exprime par sa devise Liberté-Egalité-Fraternité. Ainsi, et ainsi seulement, une religion saurait être franco-compatible. Proposons de cette future charte les trois articles suivants :

1) Tous les êtres humains naissent, vivent et demeurent libres et égaux en droits, en devoirs et en dignité ; ce quels que soient leur âge, sexe, origine ethnique, nationalité, religion, profession, état.

2) Tous les êtres humains ont le droit de choisir leur religion, d’en changer ou de n’en point avoir.

3) En France, les lois de la République priment sur les lois et coutumes religieuses.

Voilà une vraie charte à même d’intégrer les populations immigrantes. Ou du moins à opposer à ceux qui, prônant ou vivant le contraire de ces principes, deviendraient automatiquement hors la loi et expulsables. Cette déclaration serait signée par toute personne demandant la citoyenneté française. Et par tout nouvel immigrant majeur.

Rien d’excessif en ces points qui feront pourtant peut-être grincer quelques dents du côté des catholiques comme des israélites. La force et le maintien du lien national commande cependant de les faire siens et de les transmettre aux générations futures. Défendre les familles de France, c’est aussi cela.

On nous dira que l’article 2 relatif à la liberté religieuse ne pourra en aucun cas être signé par un musulman. En réalité, il n’en est rien. En témoigne le cinquième article de la Charte de Béziers, peu souligné jusqu’alors et qui présente pourtant un pas en avant significatif. Citons-le : « Les imams et présidents d’associations gérant les mosquées de Béziers s’engagent à ne pas promouvoir les textes et livres qui prescrivent le djihad ou la peine de mort pour, entre autres, les athées, les apostats ou les homosexuels. » Initialement visée, l’école malikite n’apparaît plus dans l’article final. Mais qu’un président de mosquée accepte de ne promouvoir aucun livre prescrivant le djihad ou la peine de mort pour les apostats ! Excusez du peu… Il s’agit là d’une modification majeure dans la pensée musulmane, un pas vers l’acceptation de la liberté religieuse. Rien de moins.

Alors, oui, comme souligné ici par Gabriel Robin félicitant Robert Ménard, on souhaite qu’un vaste mouvement vers la signature d’une charte citoyenne telle que proposée supra s’engage et se fasse jour.

Mesdames et Messieurs les candidats aux primaires ou candidats déclarés à l’élection présidentielle de 2017, on vous attend. On vous demande !

Bertrand du Boullay

http://www.bvoltaire.fr/bertrand-du-boullay/un-nouveau-concordat-pour-penser-france-et-non-penser-sa-reelection,250318

About chartedefontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
This entry was posted in Uncategorized and tagged , , , , , , . Bookmark the permalink.

4 Responses to Un nouveau concordat pour « penser France » et non « penser sa réélection »

  1. libérateur says:

    et si les saoudiens avaient donné des milliards aux cabinets d’études américains prestigieux pour dire que l’avenir économique de l’europe passait par l’immigration massive du moyen orient et de l’afrique ? Le calcul est simple : pour 100 chrétiens accueillis il y a 10 000 musulmans installés en europe avec les bénédictions de Bruxelles, du pape, des instances protestantes car Mamon a dit que c’était bien pour l’économie. Si l’immigration était une source de richesse alors le pape appauvrit le moyen orient et l’afrique en pillant la ressource humaine de ces pays. ça n’a pas de sens. Benoît XVI avait organisé la paix en syrie : qui a détruit le plan de Benoît XVI ? C’est à ceux là que le pape doit s’attaquer, de face.

    Des thinks thanks américains catholiques peuvent aussi avoir une stratégie commerciale qui a recherché des clients et ils ont dit aux saoudiens : donnez nous 1 milliard de dollars et nous facilitions l’émigration de vos peuples en europe, on parlera économie, on ne parle pas de religion. Et a nous de nous débrouiller. Ce type de think tanks peut être athée, maçon protestant : c’est l’argent qui compte.
    *Il faut alerter toutes les mouvances chrétiennes des états unis qu’ils vérifient quels thinks tanks ont dit que l’europe sera sauvé économiquement par l’immigration. Des rabins disent que lorsque les chrétiens seront vaincus par l’islam, cela sonnera l’arrivée de leur messie, BHL et Soros peuvent donc avoir participé aux études économiques des thinks tanks à dénicher.

    *Elysée voit les plans du roi ennemi

  2. Irène Pincemaille says:

    Tout à fait d’accord sur les deux premiers points.
    MAIS PAS SUR LE 3ème !!!
    “Les lois de la république” :
    – Celle faisant la promotion tous azimuts de l’avortement !
    – Celle empêchant les manifestations de protestations à ce sujet !
    – Celle du “mariage” !!! des pd-gouines” ! et d’autres du même “tonneau” …!!!

    ATTENTION Á NE PAS TOUT MÉLANGER !

    LES LOIS CIVILES NE SONT LÉGITIMES QUE DANS LA MESURE OÙ ELLES NE VIOLENT PAS LA LOI NATURELLE QUI N’EST AUTRE QUE LE LOI DIVINE !

    Amitiés à tous.

  3. MA Guillermont says:

    Définition du mot Concorde :
    Rapport moral , situation qui existe entre des personnes ayant même dispositions du coeur , d’esprit et vivant en harmonie , éventuellement en oeuvrant à une oeuvre commune .
    Concorde parfaite . La Concorde , ce beau mot tout neuf sous LOUIS XVI (…) ! Un mot girondin froid et blanc , apaisant , majestueux , un peu exsangue …!
    ( Morand , Parfaite de Saligny , 1947 , p 200)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s