L’institut Charles Ier de Habsbourg-Lorraine : un ami de plus de la Charte de Fontevrault.

L’institut Charles Ier de Habsbourg-Lorraine poursuit une double finalité : 

– rassembler tous les hommes de bonne volonté derrière l’étendard du Christ-Roi. Ainsi, l’institut ne soutient la cause d’aucun prince temporel, mais se veut être la maison de Jesus-Christ vrai roi de France et des états. 

– rassembler en vue d’oeuvrer à restaurer la chrétienté en France et en Europe. Les seminiaires que nous organisons ont pour vocation d’apporter une base de formation suffisante aux participants et membres de l’ institut pour nous permettre de réfléchir ensemble, concrètement, à une solution de restauration d’un royaume très chrétien. In fine, dès que le rassemblement et la matérialisation d’une solution alternative aura été réalisée, l’institut se chargera de promouvoir publiquement un nouvel ordre temporel, dans une démarche politique.

Rassembler derrière la figure du Christ-Roi, bâtir un projet de restauration de la chrétienté et oeuvrer à sa concrétisation sont les objectifs que poursuivent l’institut. Et dans ce sens, nous nous inscrivons dans l’esprit de la Charte de Fontevrault

Publicités

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour L’institut Charles Ier de Habsbourg-Lorraine : un ami de plus de la Charte de Fontevrault.

  1. Bzs dit :

    il est heureux que les royalistes prennent conscience qu il faille tout reconstruire , délaissent les cocktails , les rallyes ( dangereusement aglutinés avec les bobos gogos en essayant de tirer leur épingle du jeu politique et économique ) et les loges pour se remettre au travail en préparant l avenir d une Europe chretienne et monarchique.Comme osé l affirmer Mr Adrien Abauzit , ( écrivain essayiste et homme de loi) ,à l intérieur de nos frontières , se disputent deux mondes : la rep mondialiste ouverte à tout vent pour nous détruire et la France chretienne , qui reste en son fors intérieur , prompte à s ouvrir à nouveau à la monarchie . Le temps de la rêvasserie et de la vie superficielle est terminée , heureux de constater que l on se remet à penser avec droiture.

  2. D’accord avec Bzz. Car la solution est à portée de main, magnifiquement résumée dans l’encyclique Quas Primas de Pie XI écrite en 1925. Cette doctrine peut se résumer par l’adage : « la paix du Christ par le règne du Christ ». La Chrétienté garantie la loi naturelle qu’elle sanctifie. D’où l’impérieuse nécessité de bien connaître la doctrine de la Royauté Sociale de Notre Seigneur Jésus Christ. Le Christ est Roi des nations : les nations lui doivent obéissance. Et les Saintes Ecritures nous fournissent les preuves scripturaires de la Royauté du Christ.

    L’apostasie des nations moderne et ses conséquences:

    1. Pour les individus: ruine des âmes, perte de la Foi, éloignement du prêtre, infiltration profonde de l’enseignement irréligieux, immoralité.

    2. Pour la société: décadence de la société, avec ses troiscaractères principaux, l’injustice, le sensualisme égoïste, l’orgueil effréné.

    3. Pour le pouvoir: tyrannie (peste marxiste, choléra hitlériste et rage islamiste), instabilité, nullité des politiciens.

    Comment rétablir la Royauté du Christ?

    A. Devoir des fidèles: l’instruction religieuse, la Foi, la pratique du culte Catholique, faire régner le Christ-Roi dans les coeurs, les familles et la société, dans l’attente du Chef d’Etat Catholique et Royal qui sera comme un nouveau Constantin.

    B. Devoir des prêtres: être initiés à la doctrine de la Royauté Sociale du Christ, prêcher cette Royauté du Christ.

    C. Devoir des gouvernants: connaître la Royauté Sociale du Christ, favoriser ses enseignements, rétablir sur le Trône de France le Capétien de chair et d’os qui ne sera que l‘humble Lieutenant du Christ-Roi, obéir avec lui aux Lois Fondamentales du Royaume de France, aider et conseiller le Roi à porter des lois Chrétiennes et les faire exécuter avec sérieux.

    Mais attention, aujourd’hui, aucune action politique Royaliste n’est envisageable si la querelle dynastique l’emporte sur l’adhésion commune au principe Royal! Il demeure qu’on ne peut pas nier que, par nature, l’action politique Royaliste tourne autour de l’hypothèse d’une montée d’un Prince sur le Trône: il faudra bien s’en remettre à Dieu pour le choix du futur Roi…

    D’où le principe Fontevrsite de rassembler des Royalistes de toute tendence dans l’attente de l’heure de Dieu.

  3. Pardon : D’où le principe Fontevriste de rassembler des Royalistes de toute tendence dans l’attente de l’heure de Dieu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s