Le Comte de Paris assistera à une Messe de requiem pour le Roi Charles X le samedi 19 novembre 2016

12322914_10211422713310309_8411097206427549752_o

Publicités

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Image | Cet article, publié dans Action Légitimiste, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Le Comte de Paris assistera à une Messe de requiem pour le Roi Charles X le samedi 19 novembre 2016

  1. Xavier dit :

    Vendéen oblige : ….. QUAND MÊME ! Quelques citations….
    M. de CATHELINEAU, interprète bien qualifié du sentiment royaliste, dit à l’assemblée des vieux Chouans :
    «Ce qui est anti-français, c’est d’être Orléaniste, car l’histoire des d’Orléans n’est qu’un tissu d’infamies et d’attentats contre la patrie !»
    Ou alors :
    Le général Comte de Cornulier-Lucinière, dans son livre de famille, attesta : «Rien ne peut laver la tache indélébile, antiroyaliste et antipatriotique, qui enveloppe cette famille d’Orléans dans un linceul de honte et d’ignominie».
    Ou alors pour terminer :
    Le très royaliste et très catholique Marquis de La Vauzelle, dans une lettre en date du 16 avril 1923 (Vieille-France, n° 336), a fixé les origines honteuses et les crimes de la tribu d’aventuriers qui usurpe aujourd’hui le nom et le titre des GUISE.

    Maintenant chacun est libre de se faire sa propre opinion.

    • alaintexier dit :

      Ayant pris bonne note deux commentaires ci-dessus, je rapelle que le blog de la Charte de Fontevrault, navire amiral de la flotte providentialiste, est le seul à permettre la publication croisée de commentaires pouvant émaner de militants du Roycoland servant des princes différents. Il y a peu c’était « Louis XX » qui ne faisait pas l’unanimité et aujourd’hui c’est « Henri VII ». La diversité dynastique pour reprendre l’heureuse expression du Conseil dans l’Espérance du roi est donc prise en compte sans exclusion ni exclusive par nous.

  2. Bien que le Conseil dans l’Espérance du Roi soit lui aussi ouvert à la  » diversité dynastique  » il faut dire les choses comme elles sont. Cette messe de requiem pour le roi Charles X n’est rien moins qu’une imposture, inventée par le prétendu  » sérénissime grand-maître de l’Ancien Ordre Royal et Souverain de l’Étoile et de Notre Dame du Mont Carmel  » (sic), Richard Finell dit le comte d’Auxois, devenu le gourou du pauvre prince Henri d’Orléans. Pour en savoir plus sur ce faux ordre de chevalerie et ses comédies, vous pouvez vous reporter à nos article du blogue du CER concernant  » les hochets d’Orléans « .
    Le roi Charles X mérite mieux que ces mascarades.
    Jean-Yves Pons

  3. J’ajouterai même que cette démarche spirituelle, qui pourrait paraître heureuse aux yeux de TOUS les royalistes, s’inscrit dans une vaste entreprise de récupération menée par quelques activistes bien connus et dont le point d’orgue est la campagne récemment lancée pour le retour des cendres de Charles X et de sa famille à Saint-Denis.

  4. Plus qu’une imposture, c’est une provocation. Même si le Prince Henri d’Orléans avait demendé pardon pour le Régicide en 1993 en direct télévisée…

  5. A partir de l’exil de Charles X en 1830, le Légitimisme est le mouvement politique Français favorable au rétablissement de la Royauté Très Chrétienne de Droit Divin dans la personne de l’Aîné des Capétiens, donc le chef de la Maison de Bourbon, prévu par les Lois Fondamentales du Royaume de France, et opposé à ce que les Légitimistes voient comme la laïcisation et à un droit non-Divin de l’Orléanisme. Selon Stéphane Rials, les deux positions sont irrconciliables.

    Les Légitimistes, qui reconnaissent en le Roi de France le Lieutenant du Christ, qui est Roi des nations et donc Légitimement celui de la France: pour eux, le Roi est la seule autorité Légitme émanant de Dieu et l’Aîné des Bourbons est Roi de France selon les Lois Fondamentales du Royaume de France. L’Aîné visible des Bourbons est pour les Légitimistes le Prince Luis Alfonso de Bourbon, Duc d’Anjou, Ainé des Bourbons d’Espagne.

    Les Survivantistes, qui sont des Néo-Légitimistes reconnaissant le même principe que les Légitimistes, ne reconnaissant pas le prince Luis-Alfonso de Bourbon comme Aîné des Bourbons parce qu’ils croient en l’évasion et la Survivance de Louis XVII.

    Les Parmistes, qui sont des Néo-Légitimistes reconnaissant le même principe que les Légitimistes, ne reconnaissant cependant pas le prince Luis-Alfonso de Bourbon comme Aîné des Bourbons parce que, s’ils ne croient pas en l’évasion et la Survivance de Louis XVII, ils croient que le seul Aîné Salique, Catholique né en France de l’union Légitime de ses parents, est le Prince Sixite henri de Bourbon-Parnme, Duc d’Arenjuez, qu’ils l’estiment plus Français que son cousin Luis-Alfonso. Pour le Prince Sixte-Henri et sa Communion Traditionaliste, le Légitimisme inspire à l’étranger le Carlisme espagnol, le Miguélisme portugais, le Néo-Bourbonisme napolitain, le Jacobitisme écossais et irlandais, le magyarisme hongrois, le Monarchisme polonnais te le Hiérosolymitisme de Terre Sainte. Le Prince Sixite-Henri, s’il n’est pas marié, pourra voir son neveu, le Prince Charles-Xavier de Bourbon-Parme, Chef de la Maison Ducale et Royale de Parme, reprendre son combat.

    Les Providentialistes, qui sont des Néo-Légitimistes reconnaissant le même principe que les Légitimistes, s’en remettent cependant complètement à Dieu pour le choix du futur Roi. Pour eux le Roi à venir s’appelle HENRI V DE LA CROIX : il serait Salique, Légitime, Catholique et Français..

    Seuls les Orléanistes ont une vision plutôt laïcisante de la Monarchie, considérant que le Roi n’est pas seulement le Lieutenant du Christ mais aussi le chef naturel et reconnu de la Nation, devant être obligatoirement Français : pour eux, le Roi de France est Henri d’Orléans, Duc de France, qu’ils estiment plus Français que son cousin Luis-Alfonso.

    Pour tous ces Royalistes, cependant, le Roi, c’est la présence du Sacré dans le Pouvoir, la continuité de la France, le destin national incarné dans un Souverain indépendant des capprices du suffrage Universel et du diktat des banques. C’est peut-être sur ce principe commun que l’on pourra rassembler les Royalistes.

  6. Du point de vue Providentialiste, un Prince qui parle d’un Roi et de Royauté participe du vouloir Divin…

  7. Catoneo dit :

    Nul n’hérite d’un crime et ne peut donc transmettre !
    (Bon sens populaire)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s