La surmortalité des Corses au front pendant la Grange guerre . Une volonté délibérée des Républicains ?

Antoine Savelli . 11 novembre 2015

Une pensée pour tout les Corses envoyé en 1 ère ligne comme de la chair à canon pour un pays qui n’était pas le leur.

Mais Georges Clemenceau, ministre de la Guerre en 1914, ex-député (du parti Radical) de Paris en 1870, n’a pas oublié la chute de Sedan que ses amis républicains ont attribué aux Corses (Napoléon III) et à la Corse. 
La haine que porte Clemenceau aux Corses ne s’est pas tarie. 
Par “Décret Spécial”, Georges Clemenceau va envoyer tous les Corses de 17 à 55 ans et les pères de famille jusqu’à 6 enfants au massacre…

Le 173ème R.I., entièrement composé de soldats corse, restera 4 ans en première ligne. Il sera décimé à plusieurs reprises et il sera reconstitué à chaque fois. 
L’hécatombe pour les Corses sera telle que le Maréchal Joffre ironisa non sans cynisme : 
”Les Corses viennent au front par bateaux entiers mais quelques barques seulement suffisent pour les ramener dans leur l’île.”

Dans un texte écrit en 2000 dans le journal “Le Monde”, Michel Rocard, ancien Premier ministre de la France, dira : 
”Pendant la guerre de 14-18, la France a mobilisé en Corse, ce qu’elle n’a jamais osé faire sur le continent, jusqu’aux pères de 6 enfants. De ce fait, en Corse, en 1919, il n’y avait pratiquement plus d’hommes valides pour reprendre les exploitations agricoles.”

Pour la Corse, la guerre de 14-18 fut un GÉNOCIDE ! C’est un pan entier du peuple Corse que la France a sacrifié, détruit dans cette guerre et la Corse ne peut pas l’oublier.”

https://www.facebook.com/groups/1417865121847772/permalink/1527245394243077/

Advertisements

About alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
This entry was posted in Blogs et sites mémoriels, Limites de la république and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

7 Responses to La surmortalité des Corses au front pendant la Grange guerre . Une volonté délibérée des Républicains ?

  1. Xavier says:

    Ce gros franc-maçon de Joffre, une belle saloperie pour ironiser sur la mort des Corses.
    Initiée en 1875 à la loge du grand-orient de France ”Alsace-Lorraine”, il usurpe le succès de la bataille de la Marne, merci Gallieni ! A Joffre, j’offre donc mon plus profond mépris!
    Remplacé par Nivelle, parce que le gros Joffre n’est pas très brillant sur le terrain; mais quand même élevé à la distinction de Maréchal, franc-maçonnerie oblige….. entre copains bouffeurs de curés, il faut bien se faire des petits cadeaux.
    Mais la ”gueuse” oublie celui qui fut l’un des plus grands chefs militaires de la guerre de 1914-1918, je veux parler du Général de Castelnau, issu d’une des plus vielles familles du Nord Aveyron. Normal, c’était un Royaliste Catholique!

  2. Il aurait été préférable que la pensée d’Antoine Savelli aille à TOUS les Corses ENVOYÉS en première ligne ! Comme il aurait été préférable qu’il se souvint que, en 1914, la Corse était française depuis 146 ans…Les Corses sont donc bien allés au combat pour un pays qui étaient le leur.
    Quant au génocide des Corses, il ne manquait plus que cela après toutes les accusations dont la France est l’objet sur l’île. Il serait utile de faire lire à Antoine Savelli l’article paru sur le blogue du CER, intitulé “Kallisté, le cadeau empoisonné de Louis XV à la France”.

  3. Les Corses, avec un grand C, ont fait leur part en 14-18… Une pensée pour tout les Corses envoyé en 1 ère ligne comme de la chair à canon pour un pays n’était ausi le leur !

  4. Pardon :

    Les Corses, avec un grand C, ont fait leur part en 14-18… Une pensée pour tout les Corses envoyé en 1 ère ligne comme de la chair à canon pour un pays était aussi le leur !

  5. Les Gaulois, les Bretons, les Basques, les Corses, les Pieds Noirs… le Roi à venir pourrait appeler les Français SES peuples, à la Louis-Quatroze !

  6. Irène Pincemaille says:

    Les Corses ! certes ! + les Bretons et les Vendéens ! aussi en 1ère ligne ! aussi chair à canon !
    Pourquoi ? parce que CATHOLIQUES ! et ce n’est pas le vendéen RÉNÉGAT Clemenceau qui dirait le contraire !!! faire tuer le plus de paysans possible !
    Et de l’autre côté ? Hé bien, c’était la même chose ! : au casse-pipe : Autrichiens et Bavarois en 1ère ligne ! eux aussi parce que CATHOLIQUES ! cherchez l’erreur ! il n’y en a pas ! il fallait éliminer le plus de Chrétiens possible ! n’est-ce pas Messieurs les “3 poinGs” !!!
    Amitiés à tous.

  7. Bravo Irène !

    -Avant d’être Royaliste, je suis Catholique et Français, je dirai même que je suis Royaliste pace que je suis Catholique et Français (Comte Maurice d’Andigné) !!!

    Oui, le Corses sont Français.

    Les Beurs, non. Que celà plaise ou non…

    C’est l’occasion de saluer ici notre ami Corse Jean-Michel Pancrazi, des Marquis de San Pancrazio et de San colombano, qui fut un temps délégué de la Charte pour l’île de Beauté…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s