Pèlerinage de la Supplique à Dieu pour le retour du Roi à Pontmain         Vendredi 16 – Samedi 17 – Dimanche 18 décembre 2016

Chers amis et pauvres  pélerins du Roi 

Comme promis, je reviens vers vous.

Vous recevrez sur demande adressee simples  chouandecoeur@orange.fr~~number=plural   Le programme de bureaux de Deux jours et demi (Triptyque), accompagné de la feuille des conditions d’hébergement sur place . 

Verser de Plus amples informations, UO versez Toute aide, vous me pouvez contacter Toujours:

François-Xavier PACHOT – dit Chouandecoeur (au 06 07 50 26 58 OU à chouandecoeur@orange.fr )

Chouandecoeur

www.pontmain-pourleretourduroi.com

Advertisements

About chartedefontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
This entry was posted in Uncategorized and tagged , , . Bookmark the permalink.

4 Responses to Pèlerinage de la Supplique à Dieu pour le retour du Roi à Pontmain         Vendredi 16 – Samedi 17 – Dimanche 18 décembre 2016

  1. Pour des personnes prenant notre blog en route, pourquoi y a-t-il encore des Royalistes en France ? Pour quoi vont-ils jusqu’à prier à Pontmain pour reéavoir un Roi en France ?

    Le Royalisme en France, c’est avant tout une attitude culturelle Catholique, celle de la Tradition. En politique il défend le principe d’expension-évangélisation, dont Léon XIII reprendra l’idée: tout le contraire de l’actuel euro-mondialisme islamisant ! C’est aussi un nationalisme Français et Chrétien: mourir pour la Patrie, c’est mourir pour le salut de la société Française destabilisée par les idées révolutionnaires. C’est, enfin, face à la masse l’affirmation de la personne.

    Il n’est pas question de souverainisme, de nationalisme ou d’extrémisme. Il n’est question, face à ce sombre euro-mondialisme islamisant qu’on nous impose, que de refuser la déshumanisation, en faveur du véritable respect de l’être humain, de ses modes de vie, de ses traditions, de sa famille. Et seule la Chrétienté respecte la dignité de l’être humain…
    C’est un Aristo, Maurice d’Andigné qui, face à Napoléon I°, a le mieux définie le Royalisme en France :

    -Avant d’être Royaliste, je suis Catholique et Français; je dirai même que je suis Royaliste parce que je suis Catholique et Français !

    Celà décida Naopléon à rétablir le Concordat et celà mit fin aux guerres de Vendée…

    Aujourd’hui, c’est parce que nous voulons demeurer Catholique et Français que nous allons prier N.D. de Pontmain pour obtenir à nouveaux un Roi pour la France !

  2. La conviction Royaliste est intimement liée à la Foi Catholique. Le Royalisme politique se définit historiquement par le respect des Lois Fondamentales du Royaume de France, notamment la Loi de Catholicité. Clovis devient en 496, le seul Roi Légitime parmi les Rois barbares, du fait de son Baptême et non pas de sa seule force. Le Baptême, la Légitimité dynastique, ne suffisent pas : encore faut-il une politique Légitime, et un pouvoir n’est Légitme que s’il défend la Foi Catholique (Légitimité théologique) et le Bien Commun (Légitimité naturelle), et ainsi seule la Monarchie Capétienne, Catholique et Royale, a possédé historiquement cette double Légitimité. Clovis s’engagea à mettre sa force au service du droit Chrétien et ses descendants reprirent cette politique Catholique et Royale jusqu’en 1789, puis de nouveau de 1814 à 1830 (la Restauration).

  3. Pardon de la longueur de ce commentaire, mais ces choses doivent être rappellées !

    A partir de l’exil de Charles X en 1830, le Légitimisme est le mouvement politique Français favorable au rétablissement de la Royauté Très Chrétienne de Droit Divin dans la personne de l’Aîné des Capétiens, donc le chef de la Maison de Bourbon, prévu par les Lois Fondamentales du Royaume de France, et opposé à ce que les Légitimistes voient comme la laïcisation et à un droit non-Divin de l’Orléanisme. Pour les Légitmistes, ce principe s’incarne en la personne du Prince Louis-Alfonso de Bourbon-Espagne, Duc d’Anjou et de Cadix, qu’il sconsidèrebnt ocmme l’Aîné des Bourbons.

    Les Survivantistes respectent les Principes de la Légitimité mais ne reconnaisent pas le Prince Luis-Alphonso car ils croient en la Survivance de Louis XVII.

    Les Providebntialistes s’en remettent totalement à Dieu pour le choix du Roi : ils attendent Henri V de La Croix (comme il y eu un Philippe VI de Valois).

    Les Parmistes, tout en respectant les principes de la Légtimité, considérent que la branche Espagnole des Bourbons est bâtarde depuis l’affaire Puig-Molto et, ne croyant pas en une Survivance de Louis XVII, se retournent vers la branche des Bourbons-Parme, qui est demeurée objectivement Française, Salique et Catholique, sans batardise, quand celle des Bourbons-Siciles est devenue espagnole. Les Parmistes reconaissent le Prince Sixte-Henri de Bourbon-Parme, Duc d’Arenjuez, comme Roi de droit et espèrent voir son neuveu, SAR le Prince Charles-Xavier de Bourbon-Parme, Chef de la Maison Ducale et Royale de Parme, lui succéder.

    Selon Frank Abed, il faudrait devenir des Providentialistes Légitimants, et les Ultra-Légitimistes sont des Providentialistes Légititimants qui croient en une Providentielle branche Aîné, oubliée mais Légitimes, des Bourbons. Votre serviteur est un Ultra-Légitmiste. Le futur Grand Monarque ne descendrait de Louis XVII que par sa mère, petite-fille du petit-fil de l’Enfant-Roi, et membre de la branche coupée des Lys, et descendrait par son père de la Branche Aînée de Saint-Louis, qui est celle des Bourbons-Montpensier-de-Valois-et-de-La Croix, Lignée oubliée mais Légitime, dont le Masque de Fer fut l’incarnation comme l’instrument Divin du témoignage de la permanance de la Légitimité: on ignore totalement, où se trouve cette double descendance Royale, dont on ne connaitrait que le nom, Henri V de la Croix, et que ce sera la Providence à nous le doner. Selon un message reçut par Martine, ce serait un Bourbon Français, ce qui ne peut que nous réjouir.

    Enfin, le principe Légitimiste inspire à l’étranger le Carlisme espagnol, le Miguélisme portugais, le Néo-Bourbonisme napolitain, le Jacobitisme écossais et irlandais, le Magyarisme hongrois, le Monarchisme polonnais et le Hiérosolymitisme de Terre Sainte.

    C’est en réunissant les Royalistes autour du principe Légitimiste -LE ROI EST LA SEULE AUTORITE LEGITIME MANANT DE DIEU- que notre Charte de Fontevvrault tente de réunir des Royalistes de toute tendance. Des Orléanistes convaincus mais honnêtes Catholiques, comme le fut un François-Marie Algould par exemple, pourraient rejoindre Légitimistes, Néo-Légitimiste -Survivantistes, Parmistes comme Providentialistes- et Ultra-Légitimistes dans l’espérence d’un Roi pour la France…

  4. Si N.D. de Pontmain m’exausse, je me ferai la voix des Ultra-Légitimistes, ces Providentialistes qui espèrent en une lignée cachée des Rois de France ! Ce à travers une série darticles traitant de ce sujet…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s