Yannick Moreau, député de la Vendée, stigmatise le génocide Vendéen

30 novembre 2016

«Commencez par abroger les lois de la Terreur! »

L’Assemblée nationale a voté hier soir, à l’initiative des socialistes et au grand dam de la droite, un texte proclamant la réhabilitation de toutes  les victimes de la répression de la Commune de Paris de 1871. les Lors des débats, Yannick Moreau, Député de la 3e circonscription de Vendée, est intervenu pour une salutaire leçon d’histoire.

2016-11-29 – «Reconnaissez les crimes de la Terreur de 1793 contre la Vendée! »

Vidéo du discours de Yannick Moreau à la tribune de l’Assemblée nationale,

mardi 29 novembre 2016

VOICI un extrait de son discours à la tribune de l’Assemblée nationale:

Mes chers collègues,

foi de Vendéen, quitte à faire de la repentance, Pourquoi  ne pas commencer par l’abrogation des lois de la Terreur contre la Vendée, et la reconnaissance de ses crimes? Vous voulez faire de la morale. Soit, mais alors, commencez par  abroger les lois de la Terreur! Reconnaissez l’abjection de l’écrasement de la révolte des canuts lyonnais, et plus encore, des crimes commis contre les enfants, les femmes et les hommes de Vendée!

Vendéen, homme de l’Ouest, je sais y compris dans la tradition orale de ma mémoire familiale, ce que furent les persécutions des simples Gens qui refusaient le centralisme jacobin, la levée en masse de la conscription militaire, et l’interdiction de leur  expression religieuse. Le 26 juillet 1793, à la Convention nationale, Barère reclame la destruction et l’extermination de la Vendée. Savez-vous mes chers collègues Que c’est une loi, la loi du 1er août 1793, votée par la Convention nationale, qui prescrivait l’extermination des hommes, la déportation des femmes et des enfants, et la destruction du territoire de la Vendée ? Savez-vous Qu’une deuxième loi, Celle du 1er octobre 1793, vint renforcer l’horreur indicible?

Le massacre des Lucs-sur-Boulogne qui fit  564 morts, enfermés dans une église qui sera incendiée, en est le  tragique symbole. Parmi les victimes, 110 enfants de moins de sept ans. La plus jeune, Louise Minaud, n’avait que 15 jours. Savez-vous que ce  même pouvoir de la Terreur ordonnera La mise en oeuvre des noyades collectives  dans la Loire, rebaptisée «la grande baignoire nationale»? Des mariages  dits républicains  voulus par Jean-Baptiste Carrier, où un homme et une femme  étaient enchaînés, nus, avant d’être noyés. Selon Reynald Secher, 4.800 personnes en furent  victimes à l’automne 1793. Comment oublier les tristement célèbres Colonnes infernales du général Turreau, dont  le nom est encore aujourd’hui gravé sur l’Aujourd’hui Arc de Triomphe. Ces atrocités coûtent La vie à des dizaines de milliers de personnes. Savez-vous que c’est  en Vendée que les premiers essais d’extermination  industrielle furent? À Noirmoutier, des camps d’extermination ont été  établis. Partout en Vendée des fours à pain  sont utilisés  comme  fours crématoires pour brûler vifs Les habitants. La peau des Vendéens sert à l’ ‘élaboration de sacs ou de pantalons pour  les gendarmes. La peau humaine selon  le conventionnel Saint-Just Était «d‘une consistance et d’une bonté ( NDLRB . Lire sans doute « beauté) « supérieure à celle du chamois» »et« Celle des sujets féminins, plus souple mais moins solide ».

Reconnaissez donc, mes chers collègues, les erreurs et les horreurs de la Terreur, comme la loi du 10 juin 1794 qui succède à la terrible loi des suspects, le 17 septembre votée 1793. Avec elle, le Tribunal Révolutionnaire Elimine Toute garantie de défense .

Les moyens d’extermination des Vendéens mis en œuvre par le Comité de salut public et la Convention sont  la matrice de ceux des régimes totalitaires du XXe siècle. Voilà un sujet qui mériterait une reconnaissance nationale. si Car la Vendée pardonne, Elle n’oublie pas.                                                          …………

Rappelons est ici que, parmi les Prêtres et les religieux exécutés par les communards, figure le Père Michel Allard, originaire d’Andrezé dans les Mauges. Cet  homme qui voua Sa vie aux pauvres a été fusillé le 24 mai 1871 à la prison de la Roquette. Sa paroisse natale lui a récemment consacré une exposition et Projette de publier un livre pour honorer sa mémoire.

http://www.vendeensetchouans.com/archives/2016/11/30/34629483.html#utm_medium=email&utm_source=notification&utm_campaign=guerredevendee

 

Publicités

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Blogs et sites mémoriels, Limites de la république, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Yannick Moreau, député de la Vendée, stigmatise le génocide Vendéen

  1. Merci Yannik Moreau !

    La Révolution provoque le déchaînement des passions les plus viles, des instincts les plus abjects et des pires sauvageries : c’est l’enfer déchaîné. La guillotine est partout à l’oeuvre: c’est la Terreur. Les vertus de l’âme Française n’apparaissent que parmi les Victimes, dans l’admirable épopée Vendéenne et aux Armées. Le martyre du Roi Louis XVI, la volonté arrétée de déchristianiser totalement la France, devait enfanter, susciter une nouvelle Croisade, celle-là sous le signe du Sacré-Coeur : Coeur de l’Amour surmonté de la Croix di Sacrifice.

    Seule ou presque seule de toutes les provinces Françaises, la Vendée eut la fierté de ne pas courber la tête sous l’ouragan révolutionnaire. Elle défendit, au prix de son sang, cet Ordre Social Chrétien qui avait fait, pendant des siècles, l’honneur et la force de la France. Surtout, c’est grâce à la résistance Contrerévolutionnaire acharnée et indomptable de la Vendée que la France a pu recouvrer ses libertés religieuses. La Vendée a donc sauvé la Foi et l’honneur de la France et permis les résurrections futures de notre Patrie. Nous ne proclamerons jamais assez et sa gloire, et notre reconnaissance !

    Nous ne saurions trop recommander à nos lecteurs I’oeuvre admirable du Souvenir Vendéen qui lutte victorieusement pour maintenir dans nos Provinces de l’Ouest les grandes traditions Catholiques et Françaises et entretient dans ces Régions le culte des grandes leçons et des sublimes exemples laissés par les héros et les martyrs de la Vendée à leurs descendants et au reste des Français. Et de rappeller que la République est née du génocide Vendéen, de l’assassinat d’un Roi et d’une Reine de trente ans, et du martyre d’un petit Prince de 9 ans…

  2. Ping : chartedefontevraultprovidentialisme

  3. Xavier dit :

    Non seulement il faut abroger les lois de la Terreur, mais en finir une bonne fois pour toute avec cette république maçonnique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s