Prier pour sauver la France. Dieu n’a pas abandonné la France, ce sont les français qui ont abandonné Dieu.

Quelle solution pour la France ? Message aux nationalistes

Prier pour sauver la France

Les nationalistes d’internet parfois un peu catholiques, mais pas trop, veulent changer une politique de façade, cette politique visible pour ou contre laquelle ils militent n’est pourtant qu’une scène. Et quel théâtre ! Vous savez tous que les véritables patrons se trouvent en coulisse. Vous savez pertinemment que le haut de la pyramide est inaccessible, que les portes des postes les plus influents sont verrouillées par la clé qui se trouve entre les mains de la contre-église, des banques et autres lobbys. Certes, la France est boiteuse, certains s’imaginent que c’est le moment de passer à l’action pour reprendre son contrôle. Contrôle pourtant impossible à récupérer sans l’aide de la providence. Ajoutons que vous voulez combattre un système qui organise sa destruction. Système qui se renouvellera comme le vieux plan révolutionnaire le préconise. Cet effritement de la France est voulu et contrôlé. Vous voulez changer la France ? L’action est effectivement une option, mais il vous faut aussi vous concentrer sur un autre aspect essentiel dont nous allons parler, et j’en entends déjà grincer des dents.

L’histoire de notre pays n’est-elle pas assez riche ? Cette histoire catholique ne montre-t-elle pas le chemin à suivre ? A quel moment la France fut la plus resplendissante ? Notre Royaume Franc n’a-t-il pas connu des miracles ? Et en quels temps ces miracles se sont-ils accomplis ? La France catholique n’a-t-elle pas donnée des saints ? Comme sainte Jeanne d’Arc, formée par le chef des armées célestes. Notre bergère qui donnerait très certainement une excellente leçon aux guerriers nationalistes. Dieu était avec nous et la France était forte car les français se donnaient à Dieu, à genoux au pied de la Croix, admettant qu’ils n’étaient rien face à Dieu, reconnaissant Sa toute puissance. Même le rude Clovis y succomba. Vous connaissez la suite.

Pouvons-nous aujourd’hui parler de miracles ? Produisons-nous des saints ? La France est-elle resplendissante ? Nous subissons humiliations sur humiliations et nous venons de voir, certes brièvement, que ces projets de remigration et de réconciliation sont des rêveries. Nos femmes et nos enfants se font violer, nous nous faisons assassiner, voler. Et pas seulement par ce que certains appellent, à juste-titre, l’invasion migratoire. Mais aussi par ces indétrônables politiciens, ces présidents, ces ministres, ces élus, ces maires, qui s’adonnent aux pires vices, sont impliqués dans les pires scandales et qui sont aussi ceux qui organisent cet afflux massif d’extra-européens sur notre sol. Ces politiciens qui bloquent un changement par les urnes puisque leur réseau qui se dit discret, mais qui est pourtant parfaitement identifié, en tire les ficelles.

Je ne crois pas à l’émergence d’un parti politique salvateur. Je crois en Dieu, je crois en une monarchie de droit divin. Je crois aussi, et c’est ici que beaucoup doivent faire un effort, que la prière est nécessaire pour sortir la France de ce mauvais pas. Quelques nationalistes qui se disent catholiques aiment se moquer des traditionalistes en leur donnant le sobriquet de surnaturalistes. Comme si la vie spirituelle était faite pour amuser quelques rêveurs adeptes du «folklore tradis». Prier ne fait pas de vous un fuyard, comme le disent certains « anti-surnaturalistes ». Cette vie spirituelle est le chemin. L’histoire de notre France, apparemment tant chérie par ces nationalistes, porte la marque de Notre Seigneur et de la Très Sainte Vierge.

La France resplendissait quand elle était catholique. La France ne sera grande que si elle redevient catholique. Elle est sa fille aînée. Le pacte ne peut être brisé. Dieu n’a pas abandonné la France, ce sont les Français qui ont abandonné Dieu. Ne vous étonnez donc pas de l’état de notre pays.

 

 

 

Publicités

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Blogs et sites catholiques, Blogs et sites providentialistes, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Prier pour sauver la France. Dieu n’a pas abandonné la France, ce sont les français qui ont abandonné Dieu.

  1. -Puis Il (il s’agit de N.S. Jésus-Christ) leur dit : « Quand je vous ai envoyé sans bourse, ni besace, ni sandales, avez-vous manqué de quelque chose? » – « De rien! », dirent-ils. Et Il leur dit : Mais maintenant, que celui qui a une bourse la prenne, de même qu’une besace, et que celui qui n’en a pas vende son manteau pour acheter un glaive (Luc 22:35-36).

    -Les gens d’arme batailleront et Dieu donnera la victoire (Sainte-Jeanne d’Arc) !

    -Prier et agir, agir et prier, et espérer (François-Marie Algould) !

  2. Xavier dit :

    Excellente synthèse de l’origine de nos maux et des moyens pour en sortir.
    Effectivement, à propos du vote dit  »utile »; je me permets d’affirmer qu’en toute conscience, il est moralement difficile de soutenir que c’est un  »devoir de voter » pour un individu moins pire que les autres! Un moindre mal reste toujours un MAL !
    Il n’y aura pas de parti salvateur, et cessons de croire au  »coup de force », nos généraux sont tous du système. C’est justement le régime des partis qu’il faut  »foutre en l’air »….

  3. Irène Pincemaille dit :

    Bien sûr, mais comment ?
    Bien sûr, si les militaires donnaient de la voix, on aurait une chance, mais… les hauts dignitaires sont tout aussi emmaçonnés que les politiques ! alors, comment faire pour foutre toute la racaille à la porte ?
    Vous me direz qu’il y a déjà 3 « gugus » de virés : Sarko (phage ?), « Ali » Juppé et le « pingouin » ! bon c’est déjà ça. Il faut que les autres suivent : le « Valseur » qui va valser avec toute sa clique, pas un à tirer du lot de cette bande de « ruffians » !!!
    Bon, vider les « Écuries d’Augias » c’est bien, mais le problème est que nous n’avons nulle Jeanne d’Arc, nul Clovis à l’horizon ! Hé bien, vous allez me dire que Dieu nous enverra un sauveur si nous l’en prions ! donc, on voit ce qu’il nous reste à faire !
    Amitiés à tous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s