Magnifique définition du Royalisme Providentialiste par Alexandre Dumas.

15724978_1857425251212727_5062084593603817802_o

« Quand  vous serez dans le  doute de savoir  qui vous devez  servir,  

  quand  les royalistes se déchireront au soutien de princes différents

abandonnez  l’apparence matérielle pour le principe invisible,

       n’oubliez pas  que le  roi de France n’est  que le Lieutenant  de Dieu sur note  terre

car le principe invisible est tout ».  

 et  qu’il n’appartient  qu’à Lui de  le  choisir in fine.  

 » Que  votre  volonté  soit faite sur la terre comme au ciel » et le trône fait partie de la terre.

   Ne prions pas en disant :  » Seigneur, Que  votre  volonté  soit faite sur la terre comme au ciel excepté pour le trône de France  pour lequel ce sera  ma  volonté  qui primera  et non la Vôtre« .

Alain TEXIER, CJA. Président  fondateur de la Charte de Fontevrault.

Publicités

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Blogs et sites providentialistes, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Magnifique définition du Royalisme Providentialiste par Alexandre Dumas.

  1. Richard dit :

    Merci pour cette magnifique définition de la Royauté.

  2. Louis Chiren dit :

    Bonjour à toutes et tous.

    Cette illustration est née le 31 décembre 2016 pour la saint Sylvestre.
    Elle est la dernière illustration de cette année 2016 qui en a vue naître quarante six sous mon pinceau.

    Elle symbolise la grande espérance pour cette année qui commence et qui si le Ciel le décide, sera une année de grands bouleversements.

    Devant la beauté de la création, à genoux au pied de la Croix.
    Demandons avec instance au Roi des rois qu’il ramène l’ordre dans son royaume de France et sur la terre par le lieutenant annoncé depuis des siècles.

    Que son amour pour son peuple, sa simplicité, sa clairvoyance, son humilité, nous redonne la joie de servir, de vivre et de mourir pour le nom du Très Haut.

    C’est ce que je vous souhaite à toutes et tous pour cette année qui commence et qui risque d’être quelque peu tumultueuse.

    Dans cette espérance pour le triomphe des Cœurs de Jésus et de Marie, unissons nos prières.

    Louis Chiren

    http://coeurssacresdejetdem.wixsite.com/louischiren/le-printemps-du-roi

  3. En Italie, il n’ y a qu’un seul Prétendant au trône, le Prince Victor-Emmanuel de Savoie, père du populaire Prince Emmanuel-Philibert, époux de l’actrice Clotilde Coureaux : personne ne le veut, à part une petite élite turinoise, flanquée de représentations dans toutes les régions.

    En France, c’est le contraire : un Français sur deux attend un chef qui commende et qui mette de l’ordre, un Français sur 3 le préfèrerait courronné. Mais attention, un Roi qui ai des pouvoirs ! Les Français préfèrent un Régent élu pour 5 ans avec tous les pouvoirs plutôt qu’un Roi fénéant uniqument fait pour les touristes et les journalistes !

    EN FRANCE. C’EST TOUT LE CONTRAIRE DE L’ITALIE : SEULE UNE PETITE ELITE DE ROYALISTES SAIT QUI SONT LES PRETENDANTS MAIS PERSONNE N’EST VRAIMENT DACCORD POUR SAVOIR QUI DOIT MONTER SUR LE TRONE DE FRANCE!

    En France, notre Roi est caché.

    Dans le N° de Janvier 1987 de la revue Sous la bannière, Adrien-Marie Bonnet de Villers, fondateur des Editions Sainte-Jeanne d’Arc , nous avait prévenu:

    -Dans les loges, on craint le “Grand Monarque” annoncé par les prophéties et que l’on connait mieux que dans le public des Messes de Saint-Pie V. C’est pourquoi la Révolution prend les devants et prépare ses “roues de secours” en accoutumant les esprits à l’idée de Royauté, mais en brouillant les cartes afin de pouvoir choisir elle-même son candidat parmi les fausses pistes qu’elle nous aura montées, du Comte de Paris à Le Pen, du Duc d’Anjou à Naundorff, et de n’importe quoi à autre chose.

    Pendant ce temps là, la République dure et la France endure…

    Peut-être qu’il faudrait, à l’immage du Vicomte Pierre d’André, défendre le principe en attendant le prince.

    De quel principe parlon nous ? LE PRINCIPE ROYAL : LE ROI EST LA SEULE AUTORITE LEGITIME EMENANT DE DIEU.

    • Richard dit :

      Tout à fait d’accord avec vous.
      Bonne et heureuse année 2017 en espérant qu’elle verra le retour du ROI, le VRAI.

  4. Au Marquis André de La Franquerie venu la trouver, Marie-Julie Jahenny a dit que le Roi ne devait pas être cherché chez les Orléans, ni ches les Naundorff, ni chez les Bourbons espagnols. que ce serait un Roi caché issu de la branche aînée de Saint Louis -un Bourbon de France !- et de la branche coupée des Lys. Mais si c’est Dieu qui fait les Rois, qui choisira notre Roi et nous le donnera, toute querelle dynastiques est inutile: dans l’attente de la Restauration, nous, Royalistes, nous devons à tous les Prétendants, descendants actuels de nos Rois, respect, sympathie et affection. Prions pour nos Princes!

    Le Roi caché, qui qu’il soit, est selon la tradition prophétique le Roi Blanc, le Roi du Miracle tenu Providentiellement en réserve pour la régénération future de la France et il mènerait en attendant une vie retirée et pénitente : Roi futur, que l’on imagine Catholique d’une grande élévation de sentiments, tel un Chevalier de Malte au service des indigents…

    S’il existait pour la France un tel Roi caché avisé, pourquoi ne se montrerait-t-il pas? Aux quatre points de l’horizon, des imposteurs se font passer pour le futur Grand Monarque: leurs adeptes forment autour d’eux une petite cour réduite mais assidue, voire même adulatrice. On en trouve même en Italie, en Belgique et jusqu’au Canada! de faux Grands Monarques et de faux Henri de La croix : abbés dotés de pouvoirs médiumiques, faux prétendant cachés, vrais Chevaliers Blancs mais faux Rois Blancs, véritables gentilhommes membres de lì’Ordre du Saint Sépulcre et Hopsitaliers de Lourdes mais manipulés par quelques prélats illuminés, membres de queluques loges néo-Templières reconvertis depuis dans lòe show-business, bucherons irsutes spécialement importés des grandes forets de séquoïa du canada, etc..

    LE VRAI ROI DE FRANCE NE POURRAIT ETRE CONDONFU AVEC DES FOUS, DES ESCROCS OU DES AMBITIEUX !

    Ainsi, il ne devra pas sortir prématurément de l‘ombre, de son anonymat protecteur. Ce serait renoncer au pouvoir de l’absence et il y aurait mille tournants où on l’attendrait, entre trahison et dérision. Le Roi se cache pour expier une faute, pour observer ses concitoyens et connaître leurs pensées, ou pour échapper à un danger. L’identité ce Roi, caché jusqu’au jour où il devra obéir aux ordres Divins, et enfin prendre en main les destinées de la France pour aider au triomphe de l’Eglise et de la Royauté du Christ, est un mystère et doit le rester, ce qui n‘empêche pas que tout puisse être déjà prêt sur le papier!

    Marie-Julie Jahenny, qui a reçu la révélation que le Grand Monarque avenir se nommerait HENRI V DE LA CROIX (la renonciation du Comte Henri de Chambord a fait que le titre demeure disponible) -un nom prédestiné pour l’incarnation vivante de la pensée de Dieu- a dit que:
    -Si on savait où se trouve le vrai Roi, des agents de la République, les francs-maçons ou même certains Prétendants tenteraient de le faire disparaître!

    Semblant confirmer la chose, un ouvrage de Juan Balanso, Los Borbones incomodos, publié en espagnol mais dont le titre pourrait être traduit par Les Bourbons dérangeants, cité par Yves-Marie Adeline, exactement à la page 235 de son livre Le Royalisme en question (L‘Age d‘Homme – Editions de Paris), affirme à mot couvert qu’il s’agirait d’un assassinat. Par qui?

    Une liste d’accidents ètranges touchant des Royaux en exil pourrait nous donner à réfléchir : Prince Français « tombant » de son tracteur et passant en dessous, Prince italien tombant d’une fenêtre après avoir fait le cascadeur improvisé pour avoir oublié ses clefs, Prince yougoslave ratant un tournant dans son bolide en Irlande, Princesse anglaise peut-être en tendre amitié avec un Prince caché Français et qui se prend un pillier à grande vitesse dans un périphérique parisien, Prince américain tombant à l’improviste avec son avion, Prince espagnol mourrant dans un accident de voiture dont en resortent indem de justesse le père et le frère, Prince Français demeuré indem mais handicapé après un accident de voiture en Argentine… et tout récement un Prince Français au Canada : un cas suspect pour certains de nos observateurs d’Outre-Atlantique.

    Point commun : tous jeunes, beaux, intelligents et… Catholiques ! Votre serviteur prendra l’entière responsabilité de ce qu’il dit ici.

    Mais la France de Dieu, le Royaume de Marie ne peut pas mourir: il faut qu’il vienne! Et lorsque le nouvel Arthur, que nous entendons galoper au-delà des Brumes d’Avalon, viendra frapper à la porte des coeurs avec le pommeau de l’Epée Divine, le réveil des aveugles sera prodigieux…

  5. Xavier dit :

    Bien! Mais il ne faut pas tomber dans le quiétisme.
    Il faut aussi travailler les esprits et habituer les Français à l’idée royale; comme on dit : »il faut se bouger » .  »Aide toi, le Ciel t’aidera ».
    Je suis comme vous tous, je suis très pressé et j’espère connaître sur cette terre le TRIOMPHE du Roi qui nous a été promis et de voir la DEFAITE des serviteurs de Satan : les francs-maçons et leurs tireurs de ficelles.

  6. CSF dit :

    Thomas Alexandre Davy de La Pailleterie, dit le général Dumas, est un général de la Révolution française, né le 25 mars 1762 à Jérémie (Saint-Domingue, aujourd’hui Haïti) et mort le 26 février 1806 à Villers-Cotterêts (Aisne).

    Mulâtre de Saint-Domingue, il est le premier général ayant des origines afro-antillaises de l’armée française. Il fit la campagne de Belgique, la guerre de Vendée (1793-1796), la guerre des Alpes, la campagne d’Italie (1796-1797) et la campagne d’Égypte (1798-1801).

    Il est le père de l’écrivain Alexandre Dumas (Les Trois Mousquetaires, Le Comte de Monte-Cristo) et le grand-père de l’écrivain Alexandre Dumas fils (La Dame aux camélias).

    source:
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_Alexandre_Dumas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s