La subtilité des analyses n’est pas toujours comprise par certains royalistes, hélas !

Alain Texier

je viens d’écouter la radio… nous sommes toujours en république . Un rapide coup d’eil sur ma documentation m’a confirmé que nous n’avions plus de roi depuis au moins 1830 et au plus 1848.

C’est donc qu’aucun prétendant au trône n’a réussi depuis longtemps à convaincre les Français de restaurer la Monarchie …

C’est donc aussi qu’à vue humaine , la pérennité de la république est assurée. Nous devrions donc cesser d’affirmer les uns contre les autres que notre prince « lave plus blanc ». Utiliser ses forces vives à critiquer le prince que l’on ne sert pas n’aboutit qu’ à renforcer la république il y a longtemps, depuis au moins 1830 et au plus 1848, que les royalistes épuisent leurs forces à ce jeu stérile.

Philippe Houbart

Il vous a fallu écouter la radio et consulter votre documentation pour constater que nous sommes en république ! C’est vraiment le grand rendez-vous des comiques, aujourd’hui ! 

Alain Texier

Au moins avec vous @ Philippe Houbart, le premier degré , ça marche . Ah … Ah … Ah !

Echange d’ « analyses » (?) mises en ligne  sur la  page Facebook  Un roi, mais lequel ?

Publicités

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Action royaliste, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour La subtilité des analyses n’est pas toujours comprise par certains royalistes, hélas !

  1. Cher monsieur Philippe Houbart,

    j’habite en Italie, dans la Province de Parme, un endroit qui fut au temps de Napoléon le département Français du Taro. Outre-Alpes, tout le monde sait qui est le Roi : c’est le père du Prince Emmanuel-Philibert, une star de la télé locale. Il y a des gens qui aime le « Principino », d’autres non : mais tout le monde sait qui est le Roi de l’autre côté des Alpes !
    Seule une petite élite turinoise ou napolitaine réclame le Roi : la Maison Royale de Savoie a construit l’Unité de l’Italie contre l’Eglise -comme le dénonçait à l’époque le Comte de Chambord- et elle s’est compromise avec le fascisme, ce qui fait que la bien pensance socialo-écol-communiste euro-mondialiste peut tranquillement faire la voix grosse contre la restauration Monarchique avec… les bénédictions du Vatican !

    En France, c’est le contraire : les Français préfèrent un Régent ayant tous les pouvoirs d’un Roi pour 5 ans à un Roi fainéant à l’anglaise, ce qui fait qu’un Roi qui règne ET gouverne, pour le bien de la France et d’une Chrétienté bien malmenée mais qu’il sait de devoir défendre par tradition familliale trouverait -et surtout en ces temps de terrorisme djihadiste- ce qu’en terme de Marketing politique on appelle une demande.

    Cette demande est si forte qu’il n’y a pas moins de cinq prétendants au Trône de France ! dont un qui vit incognito !!! Personne n’est d’accord sur qui possède réèllement le droit de monter sur le Trône, chacun veut son prince qui lave plus blanc ! Vous n’avez pas compris qu’il y a quelque chose qui ne va pas ? vous chamailler avec notre bon Alain, qui connait sa matière mais ne communique pas bien, ne fait que renforcer le jeux républicain.

    Pendant ce temps là, la république dure et la France endure…

  2. Une autre chose, monsieur Houbart.

    Dans le N° de Janvier 1987 de sa revue « Sous la bannière », Adrien-Marie Bonnet de Villers, fondateur des Editions Sainte-Jeanne d’Arc , nous avait avertis:

    -Dans les loges, on craint le “Grand Monarque” annoncé par les prophéties et que l’on connait mieux que dans le public des Messes de Saint-Pie V. C’est pourquoi la Révolution prend les devants et prépare ses “roues de secours” en accoutumant les esprits à l’idée de Royauté, mais en brouillant les cartes afin de pouvoir choisir elle-même son candidat parmi les fausses pistes qu’elle nous aura montées, du Comte de Paris à Le Pen, du Duc d’Anjou à Naundorff, et de n’importe quoi à autre chose.

    Je vous épargnerait la tirade sur le Roi caché, la nécessité qu’il a de demeurer anonyme : Catholique d’une haute élévation de sentiments, tel un Chevalier Hospitalier au service des déshérités? incollable sur les Ordres de Chevalerie antiques ou encore existants comme sur les hauts lieux d’apparitions Mariales, suivant silencieusement les déplacements de la Jet Set, possédant un passeport de l’Ordre Souverain de Malte, ayant ses entrées à la cour Royale d’Angleterre et usufruitant d’un bolide de rêve -une corvette Stingray modèle 1965 de couleur noire- résultant enregistré au parc automobile de la Maison Blanche, où personne là-bas ne semble rien savoir https://www.youtube.com/watch?v=FT9VVR0Jlxc ? Black Stingray 1965, pour échange seulement https://www.youtube.com/watch?v=h_yRrrIbV-s … Call me Ray !

    Pendant que les chiens aboient, la caravane passe…

  3. Un dernier truc, monsieur Houbart : dans l’attente d’un Roi dont personne ne sait où il se trouve, mais dont beaucoups font l’acte de Foi d’attendre, les vrais Providentialistes savent de devoir rester CHACUN A SON POSTE !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s