La Couronne de France est indisponible. Certes mais elle n’est aussi actuellement posée sur la tête d’aucun prince. Alors ?

16999233_1887523278198038_6996565659614998263_n

La couronne de France n’est aussi posée sur la tête d’aucun prince . Alors si on s’en remettait à Dieu du point de savoir qui sera Son Lieutenant sur le trône. Ne demandons nous pas dans le Notre Père : « Que Votre volonté soit faite sur la terre comme au Ciel » et le trône c’est bien aussi la terre .

A propos Charte de Fontevrault

Né à Loudun (Anjou) le 17 décembre 1945, dans une fratrie de trois garçons dont j'étais le cadet, et royaliste depuis mon entrée à la Faculté de Droit et des Sciences économiques de Limoges, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Action Providentialiste, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour La Couronne de France est indisponible. Certes mais elle n’est aussi actuellement posée sur la tête d’aucun prince. Alors ?

  1. Richard dit :

    Louis XX n’est pas Roi de France. Il est le prétendant légitimiste naturel. Il deviendra Roi seulement si l’onction à Reims sera faite.

  2. Pikkendorff dit :

    C’est lassant ! Les royalistes français n’ont ils donc rien d’autre à faire qu’à psalmodier « Qui est le roi de France??? C’est Louis XX… » Le combat contre la république pour la royauté mes semble personnellement bien plus urgent et imporatant que cette sempiternelle litanie d’autosatisfaction. Surtout que, avec aussi peu d’effort déployé
    s dans le combat politique on peut s’attendre à voir les générations de prétendants se succéder avant le retour de la monarchie. Et certains rabâcheront encore : « Il y a un roi en France : il s’appelle Louis XXXVII… »
    Au fait, ne faut il pas attendre le sacre pour que le nom du roi soit assorti du chiffre de son rang ?

  3. Je partage en tous points votre analyse . Je me permets simplement d’ajouter que pendant que l’on s’égosille à crier  » Vive notre bon roi!  » – et ceci quel qu’il soit – l’on ne regarde pas au sommet de l’état où l’absence de roi conduit à grande vitesse notre pays vers l’abîme.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s