La mortelle querelle Fillon-Magistrats financiers profitera t’elle à l’opportuniste Emmanuel Macron.

0kvmz    L’on se  souvient  des incessantes  querelles  ayant opposé les derniers rois de l’Ancien régime aux Parlementaires ( Membre des Parlements et non députés ou sénateurs ) qui prétendaient- en l’absence  de  convocations régulières des Etats  Généraux- être les seuls à pouvoir représenter les Français.                                                                                                     Voir  à la date du 20 janvier 1771. Louis XV et Maupeou exilent le Parlement https://www.herodote.net/20_janvier_1771-evenement-17710120.php

L’on se souvient probablement  aussi qu’ayant  de  facto – par leur refus obstiné de  compromis avec le pouvoir royal- conduit le roi à la mort , ils ne tardèrent pas à le re- joindre  sur l’échafaud comme on le verra à titre d’exemple par  ce très  court  extrait limité à Toulouse en juillet 1794 … mais ce fût pareil ailleurs.

Augustin Charles Louis d’Aspe président à mortier du parlement de Toulouse, guillotiné à Paris le 6 juillet
Antoine de Belloc, Président de la Chambre des enquêtes au parlement de Toulouse en 1759, guillotiné le 6 juillet à Paris
Clément de Rey de Saint-Géry, conseiller au parlement de Toulouse, guillotiné à Paris le 6 juillet
François Louis de Combettes de Labourelié, conseiller au parlement de Toulouse, guillotiné à Paris le 6 juillet
Hector d’Aussaguel de Lasbordes, conseiller au parlement de Toulouse, guillotiné à Paris le 6 juillet
Urbain Elisabeth de Ségla, conseiller au parlement de Toulouse, guillotiné à Paris, le 6 juillet
Raphaël de Tournier de Vaillac, parlementaire Toulousain, guillotiné à Paris, le 6 juillet
)

http://louis-xvi.over-blog.net/article-liste-des-victimes-de-la-revolution-fran-aise-de-juillet-77673924.html

     Les magistrats  contemporains  qui condamnent  François Fillon à une peine de mort politique  par leurs investigations  intéressées connaîtront-ils le funeste destin de leurs  devanciers ? Nul ne le sait .

Quant à Emmanuel Macron qui semble marcher  sur les eaux bien qu’il soit  chaussé de gros sabots, il devrait se rendre  compte  que dans les périodes troublées  qui s’annoncent , le propre des révolutions est de dévorer ses enfants.

 

A propos Charte de Fontevrault

Né à Loudun (Anjou) le 17 décembre 1945, dans une fratrie de trois garçons dont j'étais le cadet, et royaliste depuis mon entrée à la Faculté de Droit et des Sciences économiques de Limoges, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s