AU TOMBEAU DE CHARLES DE BONCHAMPS ST. FLORENT LE VIEI

Bonjour chers amis,

        Ci-joint, un poème déjà ancien écrit sur place – un 23 Août, je me rendais sûrement à Fontevrault – j’étais frappée par la beauté et la sérénité du lieu – pêcheurs, petites barques, calme du soir – contrastant gravement avec l’abominable traversée « outre-Loire » qui fit l’étonnement de Napoléon lui-même, c’est dire ! et lui fit qualifier la guerre de Vendée de « Guerre des Géants » ! quel compliment venant de lui !

      Et la main levée de Bonchamps (1760-1793) agonisant pour sauver les prisonniers républicains condamnés à être exterminés au canon dans l’abbatiale même !!! par vengeance ! Comme vous le savez, parmi eux se trouvait le père de David d’Angers qui sculpta plus tard ce magnifique monument en reconnaissance !

Vous voyez si ce petit texte vous intéresse pour notre prochaine rencontre * sur ces lieux ô combien chargés d’émotions.

Amitiés à vous tous.

Coule la Loire, coule le ciel.

Fuient les nuages, file le temps.

Coule le lait, coule le miel.

Fleurs de l’Eden, parfum du vent.

Cris des chevaux, jurons des hommes

Le feu, la mort, cris de douleurs !

Cherchant sa mère, un enfant pleure,

Elle est perdue, petit bonhomme !

—-

Coule le sang dans l’eau limpide

Barques de Caron, ô passeurs,

Fantômes, visages déjà livides,

Sur l’autre rive, seul le malheur !

Tous les captifs sont dans l’église,

La mort les y doit foudroyer.

Le héros, tout près, agonise

Sa main crie : « Grâce aux prisonniers » !

Coule la Loire, coule le ciel.

Mémoire de l’eau, murmure des arbres,

Au-delà du temps, l’essentiel

A jamais gravé dans le marbre !

I. Pincemaille – 23  Août 1999.

NLRDB. Iréne Pincemaille, CJA,  a  dirigé la Charte de Fontevrault de 2006 à 2009

Publicités

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Société traditionnelle, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s