De la restauration du roi en France . Silence de Dieu ou silence des royalistes?

« Quand Louis de Bourbon, aîné (NDLRB. Aîné visible)  des Capétiens déclare que La restauration de la royauté en France n’est pas à l’ordre du jour, il n’a pas vraiment tort d’un point de vue temporel mais si notre cœur saigne parce que l’aîné  visible des Bourbons ne croit pas en la restauration monarchique, pourquoi nous battons-nous, nous ?

     Simplement parce que nous aimons comme Don Quichotte les moulins à vent… Et les causes perdues… »
…. 

Gérard de Villèle

 » Après, rien ne dit que l’affaire est bouclée, mais de toute manière, à l’heure actuelle ce ne sont pas les quelques centuries royalistes qui vont faire peser la balance sur quoi que ce soit. Deux millions de catholiques dans la rue sont bien passés inaperçus, et plus rien ne se fait réellement avec l’assentiment ou non du peuple.
Le prince ne peut déjà pas compter sur l’ensemble des royalistes, ni même sur la majorité des catholiques ou qui se prétendent tels, c’est déjà bien beau qu’il accepte d’endosser le costume avec toutes les casseroles qu’on lui a refourgué avec.

Quand la France aura vraiment touché le fond, sans doute réapparaitra l’idée du roi, le nom du roi et la nécessité du roi (de mémoire), en attendant il faut boire la coupe jusqu’à la lie.

Et puis il faut se faire une raison sur la France a la dérive, son déclin irréversible, pourqui la France devrait-elle s’en sortir et pas les autres ? Pourquoi la France devrait-elle retrouver sa monarchie, quel mérite peut-elle bien avoir pour cela ? En quoi mériterions nous de retrouver une France telle qu’elle a pu l’être sous Saint Louis ou Louis XIV ?

Nous ne sommes pas le peuple élu, et la France n’est pas la terre Promise »

La Hyre

A cause du contrat passé au baptistère de Saint Rémi en 496, La Hyre, et de la triple donation de Jeanne d’Arc : http://charte.de.fontevrault.over-blog.com/article-28822185.html. Mais si, la France est la nouvelle terre promise, et nous sommes le peuple élu. Si nous cessons d’y croire, c’est là que nous disparaîtrons sans retour !

   Et au cas où elle vous aurait échappé, la prophétie de Saint Rémi le jour du baptême de Clovis( Noël 496) :

« Apprenez mon fils que le royaume de France est prédestiné par Dieu à la défense de l’Eglise Romaine, qui est la seule véritable Eglise du Christ.

Ce royaume sera un jour grand entre tous les royaumes.

Et il soumettra tous les autres peuples à son sceptre.

Il durera jusqu’à la fin des temps.

Il sera victorieux et prospère tant qu’il sera fidèle à la foi romaine.

Mais il sera durement châtié toutes les fois qu’il sera infidèle à sa vocation. »

Mahoud


Publicités

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Action royaliste, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour De la restauration du roi en France . Silence de Dieu ou silence des royalistes?

  1. Qui a dit que la messe était dite ? Et s’il y avaiut un Roi caché préparé dans le silen ce de la prière au grand rôle que Dieu veut lui faire joeur après que la France aur bu l coupe jusqu’à l lie ?

  2. Mais est-ce bien le Prince Louis que Dieu veut nous donner ? qui ne dit pas qu’il y aurait un Roi caché que nous appellerons HENRI V DE LA CROIX -comme il y eu un Philippe Vi de Valois- et qui se prépare dans le silence de la prière au grand rôle que Dieu veut lui faire jouer quand Il le décidera ?

  3. Ping : Et voici un os à ronger offert par Eric Zemmour aux royalistes qui rongent leur frein ! …[ ADDENDUM 08/04] « CRIL17

  4. Catoneo dit :

    Si d’aventure une restauration devait aboutir, il est plus probable qu’elle serait portée par un groupe de gens influents, capables d’en assumer les coûts, mûs par la sanctuarisation du domaine régalien hors des désordres démocratiques, ce qui en définition ne convoque pas les royalistes qui semblent défavorisés… sauf en rogations, histoire et droit des institutions…

    • alaintexier dit :

      J’apprécie votre science non dénuée d’humour… mais après tout, est-ce de l’humour ?

      • Catoneo dit :

        Non, ce n’est pas de l’humour quand le porteur déclaré du projet royaliste recueille, après démarchage, un seul parrainage sur 42000 possibilités.
        https://presidentielle2017.conseil-constitutionnel.fr/les-parrainages/parrainages-par-candidat/
        Je vous laisse réfléchir…

      • alaintexier dit :

        j’ai réfléchi et suis arrivé à la conclusion qu’il n’y aucune raison qu’un élu républicain parraine quelqu’un dont l’objectif avoué est de détruire la République.

      • Catoneo dit :

        Le projet de l’AR, du moins sa plateforme institutionnelle, ne détruit pas la République même si elle en abandonne le nom. Elle pérennise la fonction de chef d’Etat, arrache le domaine régalien à la dispute démocratique en le mettant sous le Ministre d’Etat (on a déjà le domaine réservé gaullien) et sauve la Justice des règlements de comptes partisans (Garde des sceaux auprès du roi, mais actuellement sous la protection directe du président). Tout le reste demeure entre les mains du parlement qui vote le budget, tout le budget, même le régalien.
        Des constitutionnalistes non-royalistes peuvent approuver ce genre de réorganisation tant les institutions sont devenues bancales. Il faudrait peut-être leur parler et briser l’entre-soi.
        http://www.allianceroyale.fr/plateforme-politique/

        De plus, tous les élus ne sont pas des « républicains » purs et durs. Nous en connaissons tous. En 2012 Villenoisy a compté sur les élus politiques affiliés à l’ANF, avec le même résultat. Aucun ou si peu n’a voulu se compromettre avec une chimère conduite par des rêveurs.
        Le défi est celui de la crédibilité de l’offre politique, de la pédagogie et des moyens engagés, mais je pense surtout que l’impécuniosité est imparable dans le monde moderne.
        http://onemillionbank.blogspot.fr/

        Les trois tentatives (Adeline, Villenoisy et Prévoisin) aboutissent au même résultat. Les essais aux élections municipales et européennes, pareil. Saura-t-on se poser les bonnes questions avant d’appeler les cotisations ? Ceci vaut pour toutes les chapelles.

    • Cril17 dit :

      Certes, mais l’arrivée de Macron, venu quasiment de nulle part, et qui sera peut-être élu Président, n’autorise-t-elle pas l’hypothèse suivante :
      arrivée de Pharamond de Bourbon-Habsbourg au portillon de l’Histoire de France au jour JJ/MM/202. – ( voir vos calculs bibliques en semaines d’années) – qui foudroie un Soros français … ; tout le reste ne serait plus que du domaine de l’applicatif ou du marketing, appuyé par rogations de tous ordres et paroles des juristes et universitaires de tous poils d’hermine !
      Mais comme dirait l’inspecteur Colombo, il y a, en attendant, comme un petit problème ! …

  5. Guillaume dit :

    Columbo est lieutenant de police. Et vous, vous êtes cintrés.

  6. Cril17 dit :

    Catoneo says: April 8, 2017 at 9:29 pm
     » Les trois tentatives (Adeline, Villenoisy et Prévoisin) aboutissent au même résultat. Les essais aux élections municipales et européennes, pareil. Saura-t-on se poser les bonnes questions avant d’appeler les cotisations ? Ceci vaut pour toutes les chapelles. »

    Verdict sans aucun appel possible de qui que ce soit !
    En l’état actuel, et sauf erreur grave d’appréciation – merci aux royalistes qui ne seraient pas « cintrés  » de nous corriger – toute initiative authentiquement royaliste ne peut se faire qu’à la condition sine qua non de ne pas appeler des cotisations ! Et ce n’est que dans l’hypothèse où une initiative serait suffisament crédible en elle-même qu’elle pourrait susciter naturellement l’arrivée des ressources financières indispensables sans même avoir à les appeler !

    Tout est une question de définition d’objectif à atteindre, selon les régles universelles du management, telles qu’on les enseigne dans toute bonne université ou telles qu’on les pratique au quotidien dans toute entreprise privée bien gérée …

    • Catoneo dit :

      Evitez d’entrer dans une querelle dont nous n’avez pas les tours (de table) et contours. Le niveau requis dépasse et de beaucoup celui des cotisations militantes, peines perdues ! Que les braves gens achètent les journaux royalistes, ce sera une bonne action de leur part et ils en retireront des satisfactions. Pour le reste, l’unité de compte est au million…

  7. Cril17 dit :

    Merci pour votre invitation – subliminale il est vrai – à acheter un livre dont les lecteurs tireront les plus grandes satisfactions, si j’en crois ceux qui en ont déjà pu lire la dernière réedition de
     » Louis XVII Autopsie d’une fausse vérité  »
    http://www.chire.fr/A-192780-louis-xvii-autopsie-d-une-fausse-verite.aspx

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s