Paul Turbier a posté une « lettre ouverte » à Monsieur Fillon.

J’ai voté pour vous hier dimanche 23 avril et j’ai donc ressenti très durement votre échec. Je n’avais pas fait ce choix électoral pour la qualité de votre projet économique, ni pour les dispositions que vous aviez proposées pour la conduite des affaires intérieures et extérieures de la France, mais uniquement pour ce que le chapitre 14 de votre livre lassait espérer enfaveur du pilier sociétal essentiel à mes yeux que constitue la famille et tout spécialement la famille chrétienne. Un homme de Foi ne pouvait pas me semblait-il faillir dans ce combat

     Si j’ai porté mon choix sur votre nom plutôt que sur certains de vos concurrents qui partageaient cette valeur fondamentale qu’est la famille c’est que vous étiez le seul qui pouvait faire barrage à M.Macron dont la partie soigneusement cachée du projet était justement la  promotion d’anti-valeurs familiales dont la  procréation pour autrui et l’adoption homosexuelle. Madame Le Pen qui s’était tenue en retrait des grandes manifestations pro-familiales ne m’avait pas paru être au même niveau que vous sur ce très important sujet malgré ce que son évident patriotisme avait de très positif. Je ne lui avais donc pas accordé mon suffrage.

      La promptitude de l’annonce de votre prochain soutien à monsieur Macron, cet ennemi non déclaré mais déterminé de la famille, m’a donc consterné. J’ai tardivement compris que vos priorités n’étaient pas celles que j’espérais et c’est pour l’amertume et la tristesse que j’en ai éprouvé que je vais reporter mon soutien personnel sur la candidature de madame le Pen  le 7 Mai prochain sans aucun état d’âme. 

Paul Turbier

Saint-Léger en Yvelines

Publicités

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Limites de la république, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Paul Turbier a posté une « lettre ouverte » à Monsieur Fillon.

  1. Ping : Quel objectif pour notre CRIL17 en soutien à Marine Le Pen ? [ MAJ 26/04] | CRIL17

  2. alaintexier dit :

    À : ffillon@assemblee-nationale.fr ; francois.fillon@fillon2017.fr ; equipe@fillon2017.fr ;
    Objet : Votre trahison

    Monsieur Fillon,

    Je ne suis pas adhérent de votre parti, ni d’aucun autre d’ailleurs. Je suis un citoyen lambda qui souffre de voir son pays sombrer inexorablement dans la décrépitude. Pour le remettre à flot, j’ai cru en vous et vous ai apporté mon soutien lors des primaires car je ne désirai en aucun cas la victoire de Juppé.
    Le 23 avril, je vous ai, de nouveau, apporté le concours de ma voix car je souhaitais un duel Le Pen/Fillon plus qu’un Le Pen/Macron…
    Dès les résultats proclamés, j’ai été stupéfait (comme des millions d’électeurs) de vous entendre –sans consultation préalable- appeler à voter Macron au second tour ! J’ai été assommé par cette annonce et en ai pleuré de rage. Je me suis senti humilié, trompé, trahi, cocufié… Vous auriez pu, par dignité et par respect pour vos électeurs, vous abstenir de prendre position et laisser ces derniers choisir librement leur destin. Mais non ! Par cynisme ou provocation, vous avez ajouté que « vous voteriez Macron ! ».
    Monsieur, je pense qu’il est inutile de vous décrire le dégoût que je ressens désormais, non seulement à votre endroit, mais aussi à celui de toutes ces vieilles badernes qui, représentant votre Mouvement, se sont succédé tout au long de la soirée. Renchérissant sans cesse sur les élucubrations précédentes, elles n’ont –toute honte bue- cessé d’annoncer l’état de « catastrophe » où sombrerait la France si d’aventure Marine Le Pen l’emportait… négligeant d’évoquer celui, pitoyable, dans lequel –avec leurs alliés socialistes- ils l’ont conduite.
    Plus jamais vous n’aurez ma voix !… Plus jamais un élu –dit « de droite »- ne l’obtiendra ! Plutôt la donner à Monsieur MELENCHON qui, lui au moins, a conservé son honneur, sa fierté et sa dignité en refusant un tel avilissement.
    Je suis triste, désabusé, en colère et suis persuadé qu’en ce moment, des milliers d’autres électeurs éprouvent ces mêmes sentiments.

    Je ne vous salue pas.

    José CASTANO

  3. irene pincemaille dit :

    Comme vous, Monsieur, j’ai hésité entre Fillon et Le Pen et pour la même raison : éliminer la gauche dès le 1er tour ! Heureusement, j’ai, en définitive, déposé un bulletin Le Pen dans l’urne. Et quand, le soir, j’ai entendu Mr Fillon appeler à voter Macron : « Hé bien, me suis-je dit, heureusement que je n’ai pas voté pour lui » !
    Marine ne vaut pas son père, tant s’en faut, mais « faute de grive on mange des merles » et dans le « panel » qui nous est proposé, c’est encore elle qui défend le mieux la France (les autres, d’ailleurs, ne la défendent pas du tout !).
    Actualité : un grand bravo à Mr. Dupont-Aignan, voilà un homme courageux qui voit toute la « meute » des charognards se jeter sur lui !!! Pourquoi Mr. Fillon n’a-t-il pas fait de même ? ah oui, bien sûr, la « meute » …!!! Oui, même Mr. Mélenchon a, lui, été plus digne !
    Amitiés à tous et prions pour notre malheureux pays.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s