La fête nationale de Jeanne d’Arc et du patriotisme est une des « cérémonies nationales » que les pouvoirs publics doivent célébrer.

Cérémonies nationales

Mise à jour: 06/07/2015

Les cérémonies nationales commémorent le mémoire des faits d’armes des grands hommes, des combattants et du sacrifice des victimes civiles ou militaires des guerres. Le ministre de la Défense a pris en charge l’organisation de ces cérémonies. Dans les départements et les communes, les cérémonies sont organisées par les Préfets, les Sous-préfets et les Maires.

Brochure « Les cérémonies commémoratives » (format pdf, 730.45 KB).

LES ONZE JOURNÉES NATIONALES (Extrait  de la brochure PDF ci-dessus)

Ces onze journées, instituées par un texte paru au Journal officiel, donnent lieu chacune

  • à une cérémonie patriotique à l’échelon national (organisée à Paris par le ministère de la Défense, et présidée par une haute autorité),
  • à une cérémonie départementale organisée par le préfet, représentant de l’État,
  • ainsi qu’à de nombreuses cérémonies communales dont l’organisation est laissée à l’initiative des maires.

Elles sont une expression du devoir de mémoire envers ceux qui ont mérité la reconnaissance de la Nation.

L'Arc de Triomphe

Les jeunes générations sont associés à ces cérémonies. Collégiens et lycéens participent aux hommages rendus (conférence de textes historiques, ravivage de la Flamme du Souvenir à l’Arc de Triomphe etc.); Leur effet, avec leurs enseignants, un travail préparatoire sur les événements commémorés. Leur participation est l’un des vecteurs de transmission et de réflexion sur les valeurs républicaines.

Onze journées nationales pour l’éducation des adultes:

  • La fête nationale de Jeanne d’Arc et du patriotisme , le 2ème dimanche de mai

S’y ajoute une douzième cérémonie en hommage à Jean Moulin, qui se déroule à Paris, au Panthéon, le 17 juin , le jour anniversaire de l’acte considéré comme son premier acte de résistance. L’organisation de cette cérémonie a répondu à un usage et non à un texte législatif ou règlementaire.

Le 1er ou le 2 novembre de chaque année, une cérémonie est consacrée dans chaque commune à la mémoire et à la glorification des héros morts pour la Patrie , conformément aux termes de la loi du 25 octobre 1919 relative à la commémoration et à la glorification pour La France au cours de la Grande Guerre .

http://www.defense.gouv.fr/memoire/memoire/ceremonies/ceremonies-nationales

Publicités

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Société traditionnelle, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s