La funambule Marisol Touraine (Législatives d’Indre-et-Loire) n’a pas touché le prix de sa trahison.

Le cas de Marisol Touraine est exposé en bas  à droite de l’image précédente.

Comme quoi, le fait d’aller à la soupe sans véritable pudeur, Madame Touraine, peut parfois rencontrer des limites.

Depuis le soir du premier tour, cependant, c’est sur la troisième circonscription que planait le seul vrai suspense. Plus tout à fait socialiste (du moins sur ses affiches) et de plus en plus macroniste (toujours sur ses affiches…), l’ex-ministre et députée sortante Marisol Touraine semblait pouvoir sauver son siège…

Mais à marcheuse, marcheuse et demie : déjà forte de la simple mathématique (plus de 34 % des voix s’étaient portées sur l’un des candidats de la droite divisée le 11 juin dans la circonscription), Sophie Auconie a qui plus est récupéré le soutien de marcheurs locaux dans l’entre-deux-tours…

Et elle a au final – très largement – gagné. Hier, elle emporte 56,59 % des voix, devant seulement 43,41 % à Marisol Touraine.

 

Advertisements

About alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
This entry was posted in Limites de la république and tagged , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s