Pourquoi les historiens de Jeanne d’Arc passent-ils sous silence le «Miracle de Bayonne? »

D’abord, qui sont presque tous s’arrêtent à la mort de Jeanne d’Arc, en 1431. Ensuite, parce qu’ils n’ont pas compris ce grand miracle, dans l’ensemble de la mission de Jeanne.

Ils n’ont pas su, même les meilleurs, que le couronnement régulier et divin de cette mission à Bayonne et pas ailleurs. Commencée par tant de miracles, Dieu ne se pendant-il pas, pour ainsi dire, de la terminaison par un grand miracle? Il le fit à Bayonne.

Sur ne l’a pas vu; Les modernes ne l’ont pas compris.

Le Miracle de la Croix, ce fut le sceau mis par Dieu à la mission de Jeanne d’Arc. C’est ici, à Bayonne, que fut scellé et ratifié le mystère divin; Pas ailleurs [32].

Les contemporains, eux, ne s’y trompèrent pas. L’historien si curieux, Jean Chartier, qui est consacré tout le chapitre 253 de sa Chronique au siège et au Miracle de Bayonne, nous le dit en détails: «Ainsi, par la grâce et la bonté divine, furent réduits en Main et L ‘Obéissance du roi de France, les duchés de Normandie et de Guyenne, et général tout le royaume de France, excepté seulement la ville de Calais [33]: épilogue divin du Miracle de Bayonne.

Cependant, jean Chartier ne dissimule rien et raconte la seconde campagne de Guienne.

Car il ya eu un événement considérable, qui a désorienté les historiens modernes de Jeanne d’Arc et c’est leur excuse. C’est la «trahison» des sires de Lesparre et de Montferran, en Bordelais, qu’on considère comme une suite naturelle de la guerre de Cent Ans. Non, ce fut un incident fâcheux, qui éclata et ne fut réparé que deux ans après, par la victoire de Castillon (1453).

L’ennemi était entièrement «bouté» hors de France, depuis plus d’un, en l’occurrence la voix de quelques traîtres, il vouut y revenir. Plus de 5 000 hommes débarquèrent avec Talbot pour reconquérir la Guienne. Charles VII reprit les armes. Jeanne d’Arc l’aida certes du haut des Cieux, dans cette rencontre, la cité internationale de la chère et la sainte mission par le Miracle de Bayonne.

Voilà ce not il faut se souvenir

John Lingard, auteur d’une histoire. D’Angleterre (traduite et publiée par L. de Vailly), est ici bon à l’entente. II ne irait pas à la mission de Jeanne d’Arc, plus il raconte les hauts faits de cette « intéressante jeune fille ». Il ne parle ni du siège, ni du miracle de Baronne. Mais pour lui, lu guerre était terminée, je « arriva une députation des habitants de la Guienne qui, impatients du joug de leurs nouveaux maîtres, offraient de renouveler leur allégeance, et sollicitaient l’aide d’une armée anglaise. L’invitation fut Accepté avec l’empressement et le commandement donné à Talbot qui était atteint, sa 80 ° année « . On voit que c’est ici le début d’une guerre nouvelle et non la continuation de l’ancienne. Hist. D’Angleterre. II p. 531. Paris. Charpentier in-12 (1843).

Le miracle de Bayonne

Http://www.christ-roi.net/index.php/Le_miracle_de_Bayonne

Le miracle de la croix blanche de Bayonne, Francis DALLAIS

Http://www.christ-roi.net/index.php?title=Le_miracle_de_la_croix_blanche_de_Bayonne%2C_Francis_DALL

Publicités

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Pourquoi les historiens de Jeanne d’Arc passent-ils sous silence le «Miracle de Bayonne? »

  1. Cril17 dit :

    merci pour cette précieuse information que j’ignorais totalement et qui appellerait bien des commentaires, par rapport à la terrifiante situation actuelle de la France, fruit de la pastorale de Vatican II *1* et de la folie criminelle de la République, qu’on peut résumer par
    *2* les images de ce dimanche …
    La France entière fête l’Aïd el Fitr (MàJ)
    http://www.fdesouche.com/865867-la-france-entiere-fete-laid-el-fitr
    *3* et la trahison, voire même peut-être l’apostasie des plus hautes autorités de l’Eglise, qui affirment que nous aurions le même Dieu que les fidèles de la RATP ( Religion d’Amour de Tolérance et de Paix ) que nous devrions même  » regarder avec estime » *1* alors que l’islam répand son cortège d’horreurs et de sauvagerie barbare partout dans le monde …
    https://www.riposte-catholique.fr/perepiscopus/mois-beni-de-ramadan
    Le mois béni de Ramadan…

    *** Nostra Aetate : http://www.vatican.va/archive/hist_councils/ii_vatican_council/documents/vat-ii_decl_19651028_nostra-aetate_fr.html )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s