Traite des blanches : les musulmans doivent payer !

 Christine Tasin . Professeur agrégé de lettres classiques
Présidente de Résistance Républicaine

Le CRADFB, Conseil représentatif des associations de défense des femmes blanches, aurait décidé de porter plainte contre les 57 dirigeants des pays de l’OCI (Organisation de la coopération islamique) afin d’obtenir réparation pour les milliers de femmes enlevées par les pillards musulmans et déportées dans les harems d’Afrique du Nord entre 627 (massacre des hommes de la tribu juive des Banu Qurayza et asservissement de leurs femmes) et 1830, libération des femmes françaises enlevées par les Barbaresques.

Il faut que les musulmans payent pour le préjudice causé aux familles de ces femmes, aux enfants qu’elles ont abandonnés de force et aux pays qui ont souffert de leur disparition, privés d’une force vive qui aurait pu changer bien des choses.

Aux dernières nouvelles, le CRADEB, Conseil représentatif des associations de défense des eunuques blancs, s’associerait à la démarche du CRADFB. Imaginez-vous le nombre de jeunes blancs qui ont été enlevés et émasculés afin de devenir eunuques dans les harems ou janissaires chez les Turcs ? La perte est incommensurable. Et la face du monde en a été changée.

Non seulement on a privé des pays chrétiens de jeunes gens d’une résistance et d’une force peu communes, affaiblissant nos élites, nos penseurs et nos armées, mais on a permis à l’Empire ottoman, au nom de l’islam, de mettre des centaines de millions d’hommes sous son joug.

Alors oui, sans les enlèvements de jeunes femmes et de jeunes hommes sur nos rives pendant plus d’un millier d’années, sans l’obscurantisme de l’islam imposé aux anciens peuples chrétiens sur tout le pourtour de la Méditerrannée, la face du monde eût été changée, eût été plus belle.

Il ne reste plus aux descendants de Charlemagne et autres rois d’Aragon et de Castille qu’à demander, eux aussi, réparation…

Comment cela, le CRADFB et le CRADEB n’existent pas ? Mais alors, il faut les inventer !

Comment cela, ces demandes sont ridicules ? Alors, allez dire au CRA que les siennes le sont aussi, lui qui porte plainte contre la Caisse des dépôts et consignations pour que les descendants des anciens esclaves obtiennent réparation…

Post initial en date du  12 mai 2013.                                                                               http://www.bvoltaire.fr/traite-des-blanches-les-musulmans-doivent-payer/

 

 

 

Advertisements

About alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
This entry was posted in Uncategorized and tagged , . Bookmark the permalink.

One Response to Traite des blanches : les musulmans doivent payer !

  1. Irène Pincemaille says:

    Évidemment, il faut être logique ! : si on demande éternellement réparation aux uns, il faut aussi le demander aux autres ! Les noirs importés aux Amériques n’ont jamais été castrés, ni leurs femmes transformées en esclaves sexuelles !!! – d’où, aujourd’hui, la présence massive d’Afro-Américains en Amérique et l’inexistence d'”Euro-Arabes” en Afrique !!!
    Quant à la traite des blanches, son existence a largement dépassé 1830, elle s’est prolongée pendant le XXème siècle (en admettant qu’elle n’existe plus aujourd’hui, ce qui reste encore à prouver !).
    Amitiés à tous.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s