Extrait Homélie du 12 Août 2017 par l’Abbé Guy Pagès : QUE FAIRE ? LE SILENCE DANS LES ÉGLISES *

 

  • Via Philippe Boehler. http://www.super-senior.ch/2017/08/extrait-homelie-du-12-aout-2017-par.html utm_source=_ob_share&utm_medium=_ob_facebook&utm_campaign=_ob_share_auto

A la suite d’Élie qui ne rencontra Dieu que dans le murmure d’une brise légère, l’Église demande à ceux qui cherchent Dieu d’observer le silence dans la sainte liturgie. « Dans l’église, à la sacristie et dans les lieux avoisinants, le silence permet à tous de se disposer à célébrer les saints mystères avec cœur et conformément aux rites.

Combien de célébrations qui ne sont que pitoyables agitations, où paroles et chants sont multipliés dans le but inavoué d’empêcher Dieu de parler, d’être entendu…

Les pires ennemis de Dieu se trouvent souvent dans les églises !

Tout autant que le chant, le silence prépare l’assemblée à écouter le Seigneur, à Le rencontrer, L’adorer, Le prier, Lui offrir sa vie unie au sacrifice de Jésus, et L’accueillir, Lui, dans une communion vivante et sanctifiante.

Le silence est le témoin de l’expérience spirituelle, et il l’enrichit en retour.

Je remercie les personnes qui pour respecter le silence pendant la messe étouffent leur toux dans leur mouchoir… Le silence est sacré !

Comme disait saint Jean de la Croix : « L’amour du silence conduit au silence de l’Amour.»

Chacun a le droit de pouvoir prier en silence dans la Maison du Seigneur.

Mais il ne suffit pas d’être attentifs à Dieu pendant la Messe, il faut encore l’être après, et toujours.

C’est pourquoi, comme Élie et comme les enfants de Fatima, faisons des sacrifices, renonçons à la télévision et aux distractions de ce monde, qui est « une conspiration contre la vie intérieure ».

Sans quoi, lorsque le Seigneur apparaîtra, hommes de peu de foi, nous Le prendrons pour un fantôme, nous crierons de peur et Le fuirons au lieu de nous précipiter dans Ses bras !

Ô Seigneur, gardez-nous de cette dissipation des sens et de l’esprit qui fait de Vous un inconnu pour nous, et de nous des zombis !

« Veillez et priez sans cesse afin d’avoir la force de résister à tout ce qui doit vous arriver et de vous tenir debout au jour de Mon retour. (Lc 21.35) » dit le Seigneur.

Amen.

http://www.super-senior.ch/2017/08/extrait-homelie-du-12-aout-2017-par.html?utm_source=_ob_share&utm_medium=_ob_facebook&utm_campaign=_ob_share_auto

Publicités

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Blogs et sites catholiques, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Extrait Homélie du 12 Août 2017 par l’Abbé Guy Pagès : QUE FAIRE ? LE SILENCE DANS LES ÉGLISES *

  1. Irène Pincemaille dit :

    Cet appel ressemble à celui des Cisterciens : silence et dépouillement – le dit dépouillement étant imposé par cet ordre y compris dans le domaine architectural (voir les échanges épistolaires entre St. Bernard et l’évêque de Paris Maurice de Sully faisant construire Notre-Dame !).
    Mais ne dit-on pas aussi que « chanter, c’est prier deux fois » ? Ici (je suis organiste en paroisse), il y a des plages de silence pendant la messe et les chants sont de meilleure qualité musicale et textuelle qu’il y a 20 ou 30 ans (les folies conciliaires sont passées de mode depuis bien longtemps ici !).
    Par contre, on se bat perpétuellement contre le « boucan » que des familles imposent assez souvent lors des mariages et des sépultures : des disques plus proches des hurlements que de la musique ! quand on proteste, certaines familles comprennent, d’autres non, hélas et on est obligés de supporter ce qui n’est, au mieux, qu’un déluge d’âneries sonores !!!
    On s’efforce toujours d’adapter les pièces d’orgue jouées à la liturgie du jour, mais, je le répète, il y a des moments de prière silencieuse, au moment de l’Action de Grâce par exemple.
    Tout est affaire de dosage, nous ne sommes pas des purs esprits et nous avons besoin de supports sensoriels pour entrer davantage dans le Mystère de Dieu : musique, mais aussi beauté architecturale, tableaux, statues, etc…
    Prier dans la beauté ne distrait pas comme le craignait St. Bernard (et comme le prétendent les protestants justement) mais contribue à l’élévation vers Dieu.

    Par contre, évidemment, la société moderne rend impossible la vie intérieure à coup de télé et autres smartphones non stop (on se demande même si certains ne dorment pas avec !!!) : 3h par jour devant la télé… et combien devant le petit écran du portable… et pour écouter et regarder quoi, je vous le demande ???
    Personnellement, j’ai chassé la télé de chez moi depuis plus de 30 ans, je ne m’en porte pas plus mal, et mon portable ne sert qu’une ou deux fois par mois !!! je refuse absolument ce que je considère comme un esclavage, une sorte d’addiction comme la drogue ou l’alcool !!!

    Excusez ce commentaire un peu long, mais je tenais à faire cette mise au point puisque ma fonction me met directement en rapport avec le sujet traité.
    Amitiés à tous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s