Compte-rendu (I) des RENCONTRES FONTEVRISTES DU 25 AOûT 2017. « Parlez Seigneur , les Fontevristes écoutent ».

C’est dans le bâtiment  du fond  que s’est tenu le Chapître de la Charte de Fontevrault  dont il est  question  dans les lignes  ci-dessous.

La journée  fut quelque fois harassante.

Certes les discussions dynastiques sur les droits  de tel prince au trône de France ont été bannies dès l’origine  (25 Août 1988). Pour autant,  il n’ a pas été possible d’éviter le début d’une polémique sur la façon dont l’Eglise est  gouvernée aujourd’hui. Il m’a fallu faire preuve d’autorité pour éviter que la réponse-répartie  à une intervention certes dictée par une Foi brulante -mais inopportune- ne soit donnée.

Commencé à 15 heures avec une pause vers 17 heures, le Chapître de la Charte  fit la part belle aux intervenants rappelant  selon des modalités divergentes mais in fine  convergentes, les droits que le Christ a sur la France. Tel est, en effet,  le charisme propre à la Charte de Fontevrault.

La Charte de Fontevrault se fonde en tout  sur la prière du Notre-Père, sur le pardon des offenses commises par des militants servant un autre prince que le nôtre et peut-être plus particulièrement encore sur la soumission à la volonté divine. par  conséquent, la Charte  est  dans l’ordre politique Survivantiste tout autant  que Légitimiste et  tout autant encore qu’Orléaniste car il n’appartient  qu’à Dieu de  choisir  qui sera Son Lieutenant  sur le trône de France.

Je me permets d’insister  sur ce point, nous ne sommes pas en Monarchie  et  ce depuis au moins 1793, les expériences ( Restauration , Monrachie de Juillet) du XIX e  siècle  n’ayant pas  réussi a  fonder une monarchie durable. Des lors , il est pour le moins farfelu et en tout cas  éminemment  démobilisant, de s’égosiller à crier   » Vive notre bon Roi ! »  ou  » Vive notre bonne reine ! ».

Le choix de Dieu s’agissant de qui sera Son Lieutenant  sur le trône de France reste donc à intervenir et  comme je ne  connais pas -moi- , son choix, je relaye les efforts de tous les princes ou principes. Je les relaye car je me refuse à prier le Notre Père – UNIQUE LOI FONDAMENTALE DU ROYAUME EN REPUBLIQUE- en disant  : » Que Votre  volonté soit faite sur la terre  comme au Ciel sauf pour le trône , Seigneur , où là Seigneur, ce sera ma  volonté  qui sera  faite  – Vive Louis, Vive Henri, Vive Hugues- et non la vôtre . Le trône ne ferait  donc pas partie de la terre?

Et que l’on ne vienne pas me dire que le choix de Dieu est déjà fait s’agissant  de qui doit être Son Lieutenant  sur le trône de France. « Louis XX » n’est  « que » l’aîné visible des  Bourbons, il peut exister un aîné  salique et de  toute façon à l’heure où j’écris ces lignes et  sans doute aussi au moment où vous les lisez , « Louis XX » ni  sacré ni couronné . Alors redescendons sur terre.

Au domaine de Mestré, il était maintenant  19 heures et le dernier intervenant  de notre Chapitre , Louis-Hubert Remy, des amis du Christ Roi de France,  qui parlait pourtant  depuis prés d’une heure, n’avait en aucune façon lassé son auditoire. il put  donc, fort librement ; faire savoir qu’il se soumettait  volontiers à la demande présentée par l’organisation de mettre  fin au Chapitre.

Et c’est alors que le Gouverneur de la Charte, Claude Laballe, soutenue par Ariane, son épouse, et par ailleurs Seconde Orante de la Charte de Fontevrault,  annonça à l’assemblée , qui se leva unanime,  que nous allions  chanter le Salve Regina en remerciement des grâces  reçues tout au long de cette journée.

Salve, Regína, mater misericórdiae
vita, dulcédo et spes nostra, salve
Ad te clamámus, éxules fílii Evae.

J’étais debout derrière la table à laquelle siégeaient le Gouverneur et les exposants successifs. Devant moi, une jeune femme  aux cheveux mi-longs, les yeux baisés, les  bras à moitié repliés sur sa poitrine , priait intensément.

Ad te suspirámus, geméntes et flentes
in hac lacrimárum valle.
Eia ergo, advocáta nostra,
illos tuos misericórdes óculos
ad nos convérte.

A travers les portes ouvertes de la grange qui abritait nos travaux, l’on pouvait  voir le jour qui n’allait pas tarder à baisser en intensité.

Et Jesum, benedíctum frucum ventris tui,
nobis post hoc exsílium osténde
O clemens, o pia, o dulcis Virgo María

Notre prière mariale se termina en un accord parfait. Ce que nos voix avaient reussi à faire à l’unisson. il fallait maintenant  que nos coeurs le fassent aussi.

« Parlez Seigneur , les Fontevristes écoutent ».

Alain TEXIER, Président-fondateur de la Charte de Fontevrault , fondée  le jeudi 25 août 1988 en l’Abbaye royale homonyme.

————

Et comme l’homme, fut-il royaliste providentaliste,  ne  vit pas  que d’amour (terrestre) et d’eau fraiche , merci de nous aider  grâce au lien ci-dessous : https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2017/02/01/faciliter-vos-dons-a-la-charte-de-fontevrault-tel-est-lobjectif-de-ce-rib/

 

 

Publicités

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Blogs et sites catholiques, Blogs et sites providentialistes, Histoire d'une vie -Alain Texier-, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Compte-rendu (I) des RENCONTRES FONTEVRISTES DU 25 AOûT 2017. « Parlez Seigneur , les Fontevristes écoutent ».

  1. BRAVO ET MERCI. Bien que physiquement absents nous fûmes auprès de vous par la pensée et la prière : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2017/08/25/vive-la-charte-de-fontevrault/

  2. Cril17 dit :

    L’attente perçue en écoutant le peuple présent aux Journées Chouannes de Chiré-en-Montreuil les 2 et 3 septembre 2017 laisse peu de place à certains candidats quis eraient encore éligibles selon vous ! …
    Et à ce propos qu’est-ce qui interdirait que Macron soit élu Roi-Président de la République de France ! Affirmer que la France retrouvera une Royauté, sous quelque forme visible que ce soit, ne serait-ce pas aussi imposer sa voloté à Dieu ? Et serait-il interdit de tirer la moindre conclusion des leçons données par l’Histoire ? Ne serait-ce pas ce que vous faites, cher administrateur de ce site, en écrivant :
     » Je me permets d’insister sur ce point, nous ne sommes pas en Monarchie et ce depuis au moins 1793, les expériences ( Restauration , Monarchie de Juillet) du XIX e siècle n’ayant pas réussi a fonder une monarchie durable.  »
    Aussi me permettrez-vous de conclure en évoquant le chant final du Salve Regina qui a terminé les des DEUX MAGNIFIQUES JOURNÉES CHOUANNES de CHIRÉ-EN-MONTREUIL !
    ===
    A chacun d’accomplir son devoir d’état dans son domaine de compétences, dans la fidélité aux Lois Fondamentales du Royaume de France, scellées jusqu’à la Fin des Temps par la mission naturelle et surnaturelle de Jeanne d’Arc et à la grâce de Dieu !
    http://cril17.eu/

    • A quels candidat « éligibles  » selon moi faites vous allusion cher ami ? Par ailleurs, Dieu peut parfaitement nous laisser en république en effet ad vitam aeternam bien que cela me paraisse contradictoire avec tout qu’Il a déjà fait – et si souvent-pour notre pays et je ne peux me résoudre à la damnation de notre pays et de la(grande) partie de ses habitants pour les siècles qui restent- éventuellement à venir . Enfin le Salve Regina àégalement clos nos travaux au Domaine de Mestré le vendredi 25 aout dernier.

      Enfin pour ne laisser aucun des points de votre analyse sans réponse, nous avons également envisagé -sous la signature de F.X Pachot- l’hypthèse du Pdt Macron se faisant roi.

  3. Cril17 dit :

     » Enfin le Salve Regina àégalement clos nos travaux au Domaine de Mestré le vendredi 25 aout dernier. »
    C’est la raison pour laquelle j’ai évoqué ce chant qui a également clôturé les JC 2017.
    Pour le reste, laisson du temps au temps ! Qui vivra verra !

  4. Cril17 dit :

    aîe aîe ! Pour le reste, laissons du temps au temps ! Qui vivra verra !

  5. Ping : 13 septembre 1917 (Fatima). Automne 2017 ? | La Charte de Fontevrault

  6. Ping : Liste récapitulative ( à accroissement en cours) des compte-rendus des Rencontres fontevristes de l’été 2017 | La Charte de Fontevrault

  7. Seize jours de silence de notre ami Alain. Pas de souci j’espère…et seulement des vacances.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s