COMPTE RENDU DES JOURNEES DE L’ORDRE CONSTANTINIEN DE SAINT-GEORGES A PARME (ITALIE) LES 29 ET 30 SEPTEMBRE 2017

Le 29 Septembre 2017 s’est tenu comme chaque année à Parme (Italie) la première journée des rencontres annuelles de l’Ordre Sacré Impérial et Angélique Constantinien de Saint Georges (Ordre parmesan), organisées par l’Associazione Cavalieri Ordini Dinastici della Reale e Ducale Casa di Borbone Parma (Association des Chevaliers Dynastiques de la Royale et Ducale Maison de Bourbon-Parme, qui comprend les Chevaliers de l’Ordre Constantinien de Saint-Georges, les Chevaliers de l’Ordre de Saint-Ludovic et les Chevaliers de Saint-Georges de Lucques).

A 16h30 a eu lieu en la Basilique de la Madonna della Steccata la Messe solennelle de l’Ordre, en présence du Prince Carlos-Xavier, Chef de la maison Royale et Ducale de Bourbon-Parme et Grand Maître des Ordres Dynastiques, et de son épouse la Princesse Anne Marie. Les deux princes étaient accompagnés de leur belle soeur, la princesse Viktoria, épouse du Prince Jaime de Bourbon-Parme, retenu à Rome par ses obligations d’Ambassadeur du Royaume des Pays-Bas auprès du Saint-Siège, et de la Princesse Marie-Thérèse de Bourbon-Parme, tante des Princes Carlos-Xavier et Jaime.

A 17h30, a eu lieu dans le choeur de la Basilique le Chapitre Général de l’Ordre Constantinien de Saint-Georges, présidé par le Prince Carlos-Javier. Le Prince fit un discours sur les problèmes d’environnement, d’amitié et de fraternité, comme sur l’homme, gardien de la Création, qui peut, partout où il se trouve, travailler à améliorer les choses tant matériellement que moralement.

L’allocution du Prince était suivi par un discours de l’Evêque de Parme, Mrg Enrico Solmi, Grand Prieur de l’Ordre Constantinien de Saint-Georges, sur les trois Archanges Michel, Gabriel et Raphaël, ce dernier étant le protecteur du mariage, traitant pour l’occasion de l’origine du mariage traditionnel et de sa défense contre la théorie des genres qui fait des ravages également de l’autre côté des Alpes.

A 18h, le Prince Carlos-Javier, entouré de l’avocat Guido Agosti, Maître des Cérémonies de l’association des Ordres Dynastiques et organisateur de talent de l’évènement, et du Docteur Emilio Villa, secrétaire du Prince, remettait les décoration de l’Ordre Constantinien à des membres de la Noblesse locale pour leur Annuario della Nobiltà italiana, livre sur la mise à jour de l’Annuaire de la Noblesse italienne, ainsi qu’à des personnalités méritantes, dont les membres l’Associazione Nazionale Carabinieri, section de Parme, pour leur généreuse et courageuse intervention comme support de la protection civile qui agit aux quatre coins de l’Italie pour venir en aide aux victimes des catastrophes naturelles.

On pouvait noter dans l’assemblée des Royalistes parmesans, des Carlistes venus d’Espagne et des fidèles venus de Catalogne, des membres du I° Reggimento carabinieri paracadutisti du Tuscania, le meilleur des meilleurs des corps d’élite transalpins (ils ont servi comme forces spéciales notamment en Afganisthan et en Irak), le chef du commandement provincial de l’Arme des Carabiniers (l’équivalant italien de nos gendarmes) en personne et un membre de la Marine italienne dans son uniforme immaculée, ces deux derniers reçus au sein de l’Ordre.

A l’issue de la remise des Ordres, votre serviteur et son épouse parmesane Antonella PIGATI-VOLTO purent approcher le Prince et la Princesse et s’entretenir avec eux, Antonella offrant à la Princesse, toujours gentille et courtoise comme à son habitude, un livre, Les grandeurs de Saint-Michel Archange, où on apprend l’apparition du grand Archange à Constantin le Grand et dont un chapitre évoque la dévotion de nos Rois à l’Archange protecteur de la France, Rois de France Dont descendent les Princes de Bourbon-Parme, ainsi que le texte de cinq des huit conférences du Docteur Luigi Gaspari faites en France, dont deux organisées par la Charte de Fontevrault (les conférences de Nice et de Paris), conférences traitant de l’Amour de Dieu, la Royauté et de la vocation Catholique de la France.

Le Prince, décontracté, extrêmement sympathique et très facile d’accès, serra la main à votre serviteur et fut content de savoir que son discours fut clairement audible -les micros fonctionnèrent à la perfection- et que le blog de la Charte de Fontevrault rendrait compte en France de sa venue à Parme, évènement pour lui d’une extrême importance, tant sur le plan de l’héritage dynastique que personnel. Votre serviteur lui rappela que la vocation de la Charte de Fontevrault était de réunir des Royalistes de toute tendance (fidèles des Orléans, Bourbons d’Espagne et de Parme, Survivance de Louis XVII et Grand Monarque encore inconnu de tous).

Le 30 Septembre 2017, le lendemain, le Comte Orazio Zanardi Landi di Veano accueillait les Princes et une nombreuses assemblée de Chevaliers accompagnés de leurs familiers au château de Rivalta    www.castellodirivalta.it/, situé dans la Province de Plaisance.

A 20h30, arrivée au château : ballet de grosses cylindrées, de portières qui claquent, de smokings et de robes longues de couleur noir, suivi d’un apéritif de bienvenue.

A 21 heures, repas donné en faveur des oeuvres de bienfaisance de l’Association des Chevaliers Dynastiques de la Royale et Ducale Maison de Bourbon-Parme.

A 22 heures, Bal Ducal : une merveilleuse ronde où tout n’était que Noblesse et élégance.

Les Rois ont suffisamment servi la France ces derniers 1500 ans -ces derniers 1000 ans comme Dieu le voulait- pour que nous, Royalistes, nous portions respect, sympathie et affection à tous les descendants actuels de nos Rois : aujourd’hui, les Bourbons

Hervé J. VOLTO, CJA, Président Honoraire de la Charte de Fontevrault (Président 1991-1994), membre du Chapitre Général et Délégué Officiel pour l’Italie

Publicités

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Blogs et Sites royalistes, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour COMPTE RENDU DES JOURNEES DE L’ORDRE CONSTANTINIEN DE SAINT-GEORGES A PARME (ITALIE) LES 29 ET 30 SEPTEMBRE 2017

  1. Merci à notre ami Hervé J. Volto pour son excellent compte-rendu du dernier chapitre de l’ordre Constantinien de Saint-Georges (branche parmesane) auquel j’étais dans l’impossibilité de me rendre bien que membre de l’ordre. Je dois cet honneur à feu Mgr le prince Charles-Hugues de Bourbon Parme mais j’ai bien connu aussi ses quatre soeurs et ses quatre enfants dont, évidemment, Mgr le prince Charles-Xavier, duc de Parme et de Plaisance actuel. Ce sont tous de très bonnes personnes.
    La division de l’ordre en deux branches (parmesane et sicilienne) est en revanche une situation désolante, qui résulte sur les circonstances particulières de l’histoire mais aussi, il faut bien le dire, d’une usurpation obtenue par la force de Carlos de Bourbon, devenu Charles III d’Espagne. Vous en trouverez le résumé dans un article que j’ai commis pour le blogue du Conseil dans l’Espérance du Roi grâce au lien suivant : https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2014/02/14/chronique-dheraldique-n-10/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s