BB 2017. Le Providentialisme, nouveau militantisme royaliste confirmé sur les fonts baptismaux de la Biennale Blanche.

Dans un Post précédent  BB 2017. La Biennale Blanche a sans doute permis l’éclosion d’un nouveau paradigme* royaliste. Le constat de la déshérence royaliste. nous avons rappelé que les militants royalistes passent désormais leur temps à critiquer ,  et en quels termes, le prince qu’ils ne servent pas. Dans leurs discours , on chercherait en vain une attaque  contre la république. Ce faisant, ils ont clairement démontré que le vieux monde royaliste ne tenait plus guère debout que par  habitude.

Sur quelles  forces le royalisme à venir peut-il donc compter?  Incontestablement  sur l’institut Louis XVII,  présidé par Madame Mme Isle de Beauchène  et  dont notre ami Fréderic Bouju est vice Président , qui se déplace à chaque  édition de  la Biennale Blanche.

Examinons ensuite par ordre alphabétique les  plus « politisés » de la quinzaine de mouvements et institutions présents: Le Comité du 13 décembre. ( Le Mans-1793). Le Conseil dans l’Espérance du Roi (CER) animé par Jean-Yves Pons. Le Cercle d’Aguesseau qui n’est pas de  sensibilité  exclusivement légitimiste,  contrairement  à ce que le nom de son illustre parrain a amené certains à croire. La Charte de Fontevrault-Fidélité-Unité royale , naturellement, Le CRIL 17  (Cellule de Recherches sur Internet de Louis XVII), France Royaliste de Pierre Jeanthon, Stanislas et ses amis  toujours trés diplômés et savants  et qui constituaient un plateau que  beaucoup de salons du livre  nous envieraient, le Conseil dans l’Espérance du Roi (CER) animé par Jean-Yves Pons. La Fédération Philippe Meynier , regroupement opérationnel des  royalistes du Limousin et de la Marche. Le Voeu national au Sacré-Coeur….

Comptons aussi même s’ils doivent  être  comptés un peu à part , les auteurs du film « La rébellion cachée » qu’il serait  assez réducteur de classer  comme un mouvement royalisteet bien entendu Fançois-Xavier Pachot  animateur providentiel de la Supplique  à Dieu  pour le retour du roi (Pontmain)  .

Quel est le POINT COMMUN  à toutes ces institutions : AVOIR ACCEPTE de se rendre à l’INVITATION  de la CHARTE DE FONTEVRAULT, mouvement  dont personne n’ignore les options royalistes providentialistes.  Avoir franchi le pas alors  qu’encore une  fois , les mouvements royalistes les plus connus dans le roycoland  tant Orléanistes que Légitimistes et même celui pourtant accueilli avec chaleur à Limoges  pendant la pré-campagne présidentielle ( Alliance royale), et  qui avaient participé  aux précédentes Biennales Blanches ne se sont pas déplacés. manquait  aussi à l’appel le GAR (Groupe d’action royaliste)

Les portes de l’ASIEM. Site officiel de l’ASIEM.

L’éclosion de ce nouveau paradigme royaliste va nous  conduire à  pratiquer  une  véritable révolution copernicienne dans notre façon d’apprécier la réussite de nos actions providentaialistes.

Abandonnons la façon par trop républicaine  de  chercher la quantité . Privilégions la qualité des présents .

Ce faisant  vaut-il mieux la présence d’une altesse royale  https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2017/10/22/b-b-2017-s-a-r-le-prince-charles-emmanuel-de-bourbon-parme-a-bien-voulu-honorer-de-sa-presence-les-travaux-de-la-v-eme-biennale-blanche/ ou l’arrivée  d’un car de militants qui repartiront  comme ils sont  venus autant légitimistes qu’avant  ou aussi peu providentialiste  que lorsqu’ils ont poussé la porte de l’ASIEM.  ?

Ou encore : Qu’est-ce qui est préférable:  un embouteillage devant les portes de la salle où nous tenons nos agapes providentialistes  ou une interview exclusive  du président  fondateur de la Charte de Fontevrault par la journaliste Anne Brassié ?  Voir Anne Brassié a reçu Alain Texier dans le cadre de son émission sur TV Libertés ( Première  chaine de réinformation) : « Perles de culture »  . Voir : https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2017/10/18/exclusif-anne-brassie-a-recu-alain-texier-dans-perles-de-culture-tv-libertes-du-11-octobre-2017-au-menu-la-charte-de-fontevrault-et-la-biennale-blanche-du-21-octobre/

Ou enfin

Vous préférez  quoi ? la  visite de militants encartés pour  qui le prince  qu’ils ne servent pas est un usurpateur ou la présentation vidéo des « bonnes feuilles  »  du film sur la Vendée présentée ci-après.       https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2017/10/23/daniel-rabourdin-presente-la-rebellion-cachee-conseil-historique-reynald-seicher/

Il me semble que  poser la question , c’est y répondre 

 


A propos Charte de Fontevrault

Né à Loudun (Anjou) le 17 décembre 1945, dans une fratrie de trois garçons dont j'étais le cadet, et royaliste depuis mon entrée à la Faculté de Droit et des Sciences économiques de Limoges, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Action Royaliste, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s