Pour mieux connaître Anne Brassié tant que Wikipédia le permet encore.

Anne Brassié

Biographie
Naissance
Nom de naissance
Anne PedronoVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
Anne BrassiéVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Site web

Anne Brassiénom de plume d’Anne Auger, née Pedrono en 1949 à Asnières, est une biographejournaliste et critique littéraire française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et débuts[modifier | modifier le code]

Née à Asnières, elle fait ses classes au collège Sainte-Marie de Passy, puis étudie aux universités Paris-X et Paris-IV1.

Titulaire d’une maîtrise ès lettres (1973)2, elle est d’abord professeur de littérature dans l’enseignement secondaire, à RueilAbidjan et Maisons-Laffitte1.

Dans la presse et l’édition[modifier | modifier le code]

En premier lieu, elle collabore à Minute3Présent ou Rivarol1.

Elle écrit également une biographie de Robert BrasillachRobert Brasillach ou encore un instant de bonheur (1987), et une de Jean de La VarendeLa Varende. Pour Dieu et pour le Roi (1993).

Radio et télévision[modifier | modifier le code]

Elle est pigiste à France Culture, dans l’émission de Pierre Sipriot4.

Le , elle est choisie par Jean Ferré5 pour animer, avec Serge de Beketch, la première émission diffusée sur Radio Courtoisie1. Elle anime ensuite, chaque jeudi, la sienne propre, dédiée à la littérature6Trésors en poche.

Elle est démise en , après avoir appelé à la démission d’Henry de Lesquen en raison de « ses prises de position toutes plus excessives les unes que les autres »7. Dès le mois suivant, elle anime la nouvelle émission Culture en liberté, sur la web-radio Radio Libertés8.

Depuis , elle présente l’émission Perles de culture sur la web-TV TV Libertés ; elle est assistée de Maxime Gabriel9.

Engagement public[modifier | modifier le code]

Elle est candidate à l’élection municipale de 2008 à Versailles sur la liste Union pour le renouveau de Versailles (URV), classée divers droite (DVD) et emmenée par Henry de Lesquen10.

En 2010, elle signe la pétition « pour l’abrogation de la loi Gayssot et la libération de Vincent Reynouard » rédigée par Paul-Éric Blanrue11,12.

Elle est par ailleurs porte-parole de Versailles mon amour13,14.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Anne Brassié, Robert Brasillach, ou encore un instant de bonheur, Robert Laffont, coll. « Biographies sans masque », Paris, 1987, 420 p.-8 p. de planches illustrées, (ISBN 2221045106)(notice BnF no FRBNF34964433) (réimp. 2006)
  • Anne Brassié (préf. Jean-Marie Paupert), La Varende : pour Dieu et le roi, Perrin, Paris, 1993, 536 p.-8 p. de planches illustrées, (ISBN 2262009031)(notice BnF no FRBNF38827586)
  • Anne Brassié (ill. Chard), Ces livres qui m’ont choisie, Godefroy de Bouillon, Paris, 2000, 291 p.(ISBN 2841911020)(notice BnFno FRBNF37689366)
  • Anne Brassié et Louis Fontaine, Un enfant dans la guerre, Clovis, 2000 (ISBN 2912642604)
  • Anne Brassié (préf. Jean-Marie Paupert), Sainte Anne : de Jérusalem à Auray, Le Rocher, 2002, 128 p.-8 p. de planches illustrées, (ISBN 2268039692)(notice BnF no FRBNF38827586) (réimp. 2015)
  • Anne Brassié et Stéphanie Bignon, Cessez de nous libérer !, Via Romana, 2014

Narrations[modifier | modifier le code]

Anne Brassié est la narratrice de plusieurs livres audio, parmi lesquels :

  • Jacques Bainville (auteur) et Anne Brassié (narratrice), Petite histoire de France. Vol. 1, De Vercingétorix à Louis XI, Paris, Le Forum,  (notice BnF no FRBNF38485168)
    Support : 1 CD audio ; durée : 63 minutes environ ; référence éditeur : EFA21010.
  • Jacques Bainville (auteur) et Anne Brassié (narratrice), Petite histoire de France. Vol. 2, De François 1er à Clemenceau, Paris, Le Forum,  (notice BnF no FRBNF38485173)
    Support : 1 CD audio ; durée : 1 h 12 min environ ; référence éditeur : EFA21011.

Ces deux disques sont l’adaptation de l’ouvrage didactique pour les enfants Petite Histoire de France, de Jacques Bainville, illustré par Job, initialement publié en 1928, à Tours, chez l’éditeur A. Mame et Fils.

  • Hans Christian Andersen (auteur), Anne Brassié (conarratrice) et Yves Tarantik (conarrateur) (trad. Marc Auchet), Contes d’Andersen. Volume 1, Versailles, Rejoyce, coll. « Le chant des livres »,  (EAN 376-0-04-071045-7OCLC 658606070, notice BnFno FRBNF41404032)
    Support : 1 CD audio ; durée : non connue ; référence éditeur : CDL01. Regroupe les contes suivants : Le Vilain Petit Canardet L’Invalide.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ↑ abc et d http://annebrassie.fr/?page_id=59 [archive]
  2.  Comparaisons, images et métaphores dans un roman de Robert Brasillach, Comme le temps passe (mémoire de maîtrise ès lettres), Paris, université Paris-IV, , 73 p. — au sujet de Comme le temps passe…
  3.  Urs Altermatt et Hanspeter Kriesi (préf. Arnold Koller), L’Extrême Droite en Suisse : organisations et radicalisation au cours des années quatre-vingt et quatre-vingt-dix, Fribourg, Éditions universitaires Fribourg-Suisse, , 293 p. (ISBN 2-8271-0727-9)p. 35 et 129, n. 185.
  4.  Présentation par l’éditeur de Ces livres qui m’ont choisie [archive]
  5.  « Présentation de Radio Courtoisie » [archive], sur radiocourtoisie.frRadio Courtoisie
  6.  Source : forum « La parité sur Radio Courtoisie » [archive], sur le site « Le Forum Courtois ». On peut aussi consulter, sur le Web, de nombreuses pages traitant, à des degrés divers, des émissions individuelles animées par Anne Brassié.
  7.  « Anne Brassié : Je veux retrouver les temps bénis de Radio Courtoisie où la courtoisie régnait » [archive], sur Boulevard Voltaire, 12 septembre 2016
  8.  Une nouvelle émission sur Radio Libertés : Culture en liberté [archive]
  9.  http://www.tvlibertes.com/perles-de-culture/ [archive]
  10.  « U.R.V. (EXD) » [archive], elections.lefigaro.fr.
  11.  http://abrogeonslaloigayssot.blogspot.fr/2010/12/seconde-liste-des-signataires-de-la.html [archive]
  12.  http://www.mondialisme.org/spip.php?article1711 [archive]
  13.  http://www.lemonde.fr/culture/article/2010/09/02/polemique-avant-l-exposition-murakami-a-versailles_1405899_3246.html [archive]
  14.  http://www.louvrepourtous.fr/Murakami-Versailles-citations-et,540.html [archive]

Liens externes[modifier | modifier le code]

https://fr.wikipedia.org/wiki/Anne_Brassié

Publicités

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s