Louis XVII toujours. Le CRIL17 fait l’honneur à la Charte de Fontevrault de s’adresser à elle.

Courrier reçu en commentaire  dans ce  blog même , ce jour sous,  sous :https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2014/10/31/le-mystere-louis-xvii-lombre-dun-doute-emission-du-lundi-03112014-a-20h45-sur-france-iii/

Cher administrateur,

Si vous souhaitez actualiser votre page …
Louis XVII Au coeur de l’imposture
http://cril17.eu/

Et pour faire mémoire de l’émission du 2/12/2017
http://cril17.eu/marche-vers-decouverte-de-verite-destin-de-louis-xvii

Publicités

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Blogs et sites survivantistes, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Louis XVII toujours. Le CRIL17 fait l’honneur à la Charte de Fontevrault de s’adresser à elle.

  1. Ping : La Charte de Fontevrault:Texte de deux Chartes fondatrices : la Charte de Fontevrault et la Charte de l’Union royaliste. – documentation.erlande

    • Louis Chiren dit :

      Le 30 juillet 2018, je réalisais cette illustration pour le poème du petit roi Louis rédigé en octobre 2016 sous l’air pour ceux qui le connaisse du chant : « quand le petit roi Louis reviendra chez nous ».

      Si nous faisons un rapprochement avec l’histoire, le 30 juillet 1104 le roi Philippe 1er en conflit avec l’Église après avoir répudié son épouse assistait au concile de Beaugency comme le nom de l’abbatiale où il se tenait. Étaient présents les abbés Yves de Chartres et Robert d’Arbrissel le fondateur de Fontevrauld.

      Le 30 juillet 1830 après la révolution des trois glorieuses et la chute de Charles X, le duc Louis-Philippe d’Orléans devenait le lieutenant général du royaume chargé d’assurer la régence le temps de la minorité de celui qui deviendra le comte de Chambord.
      Le pouvoir lui grisant les doigts il gardera le trône qu’il occupera sous le nom de Louis-Philippe 1er.

      En ce temps d’attente du successeur de notre petit roi Louis, gardons la foi et l’espérance de cet heureux dénouement qui redonnera à la France son rang de fille aînée de l’Église pour le triomphe des Cœurs Sacrés de Jésus et de Marie.

      Le 30 juillet 2018, je réalisais cette illustration pour le poème du petit roi Louis rédigé en octobre 2016 sous l’air pour ceux qui le connaisse du chant : « quand le petit roi Louis reviendra chez nous ».

      Si nous faisons un rapprochement avec l’histoire, le 30 juillet 1104 le roi Philippe 1er en conflit avec l’Église après avoir répudié son épouse assistait au concile de Beaugency comme le nom de l’abbatiale où il se tenait. Étaient présents les abbés Yves de Chartres et Robert d’Arbrissel le fondateur de Fontevrauld.

      Le 30 juillet 1830 après la révolution des trois glorieuses et la chute de Charles X, le duc Louis-Philippe d’Orléans devenait le lieutenant général du royaume chargé d’assurer la régence le temps de la minorité de celui qui deviendra le comte de Chambord. Le pouvoir lui grisant les doigts il gardera le trône qu’il occupera sous le nom de Louis-Philippe 1er.

      https://louischiren6.wixsite.com/peintreetpoete/quand-le-petit-roi-louis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s