Des rapports entre la Charte de Fontevrault, Documentation Erlande, Urbain Grandier mon père Jean Texier et moi.

Les lecteurs de ce blog n’ignorent pas  que Je  suis né le 17 décembre  1945  à Loudun, une des anciennes Sous-Préfecture  du département de la Vienne, attachante localité sise à 21 Km seulement  de l’Abbaye de Fontevraud, abbaye  qui joua un rôle si important dans ma vie ces trente dernières années.

Les plus érudits d’entre  vous savent aussi que Loudun fut le  cadre d’une histoire de sorcellerie opposant  dans les années 1630 les religieuses Ursulines de Loudun à leur  confesseur : le Père Urbain Grandier, affaire  qui se termina par l’exécution de ce dernier  sur un bûcher. Et il fut  dit  que la Cardinal de Richelieu s’interessa beaucoup à cette affaire.

Complêtons votre information en disant  que mon Pére le magistrat Jean Texier, qui termina une longue et  belle carrière en tant  que Président du Tribunal de Grande Instance de Limoges,  consacra sa thése de Doctorat d’Etat en Droit à cette affaire . Voici justement un magistrat, M, Jean Texier, qui, dans une thèse de doctorat, d’ailleurs excellente, soutenue devant la Faculté de Poitiers, examine pas à pas le procès d’Urbain Grandier, en le confrontant avec le droit criminel pratiqué en ces premières décades du XVIIe siècle. http://www.histoiredelafolie.fr/sorcellerie/loudun/magie-et-heresie-ou-lamalgame-dans-le-proces-durbain-grandier-par-jean-carbonnier-sans-date-vers-1955-1959

Or  voici que Documentation Erlande vient de  consacrer  un trés long post au Père Surin dont la  vie n’est pas sans lien avec cette affaire. Nous  vous le  communiquons  volontiers en remerciant par ailleurs Documentation Erlande d’avoir relayé  avec  une telle ampleur les publications de la Charte de Fontevrault. Alain TEXIER.          https://documentationerlande.wordpress.com/2017/12/28/la-charte-de-fontevraulttexte-de-deux-chartes-fondatrices-la-charte-de-fontevrault-et-la-charte-de-lunion-royaliste/

L’autobiographie du père Surin

NDLRB .
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Joseph_Surin
http://journals.openedition.org/dossiersgrihl/3675
http://academie.sla.mars.free.fr/memoire7.html
http://voiemystique.free.fr/autobiographie_du_pere_surin.htm
http://www.persee.fr/doc/rhef_0300-9505_1927_num_13_59_2430_t1_0226_0000_3
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6456595mhttp://journals.openedition.org/dossiersgrihl/3675?lang=en

Ferdinand CAVALLERA, sj

https://documentationerlande.wordpress.com/2017/12/18/la-voie-mystiquelautobiographie-du-pere-surin/

TABLELe texte primitif

I. Le Triomphe de l’amour divin sur les puissances de l’enfer en la possession d’une fille possédée

II La Science expérimentale des choses de l’autre vie acquise en la possession des Ursulines de Loudun.

DEUXIÈME ÉDITION DE LA SCIENGE EXPÉRIMENTALE
ET DU TRIOMPHE

L’édition du « Solitaire »

L’ÉDITION DE L’« ECCLÉSIASTIQUE »

LES ÉDITIONS IMPRIMÉES DE 1828 ET 1829

NOTES

 

 

La plupart des lecteurs connaissent sans doute, au moins de vue, un chétif in-douze, publié en 1828, intitulé : Histoire abrégée de la possession des Ursulines de Loudun et des peines du P. Surin (Ouvrage inédit faisant suite à ses œuvres). A Paris, chez l’éditeur, au bureau de l’Association Catholique du Sacré-Cœur, rue des Postes, n° 24 . En tête, un Avertissement de l’éditeur, qui débute par ces mots : « L’ouvrage inédit du P. Surin que nous publions est connu de beaucoup de personnes, des copies du manuscrit qui le renferme se trouvant dans plusieurs bibliothèques particulières, quelques auteurs l’ont déjà cité avec éloge. Ainsi l’authenticité n’en sera pas contestée. » C’est  tout ce qui est consacré à la question d’auteur et aux origines de l’ouvrage. Celui-ci se présente d’ailleurs d’une façon assez compliquée, en quatre parties, comprenant chacune deux livres ; les deux premières concernent la possession de Loudun ; les deux dernières exclusivement les peines dont le P. Surin souffrit plus de vingt ans, à la suite de sa participation aux exorcismes, et les grâces singulières qu’il reçut au cours de cette même période. L’ensemble présente donc une certaine unité, puisque, dans les deux premières parties, c’est surtout le rôle du P. Surin et sa manière d’exorciser qui sont mis en lumière en même temps que leurs excellents effets sur la libération de Jeanne des Anges.
Publicités

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Histoire d'une vie -Alain Texier-, Société traditionnelle, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s