Une année qui commence bien. Un forum légitimiste offre à Alain Texier de débattre.

Entretien avec M. Alain Texier, royaliste providentialiste et fondateur de la Charte de Fontevrault

Message par Prince de Talmont le Lun 1 Jan 2018 – 13:34

Chers amis,

nous avons le plaisir et l’honneur de recevoir M. Alain Texier, royaliste providentialiste et fondateur de la Charte de Fontevrault.

Cet entretien est ouvert à tous, n’hésitez pas à réagir et à poser toutes les questions que vous voulez à M. Alain Texier. Nous rappelons simplement que la plus grande courtoisie est de rigueur afin de nous conformer aux us et coutumes qui font la grandeur et la beauté de notre civilisation française et de permettre le dialogue le plus serein possible.

M. Alain Texier, permettez-moi tout d’abord de vous adresser au nom du Forum royaliste tous nos vœux de bonheur pour la nouvelle année qui commence et de vous remercier d’avoir accepté le principe de cet entretien avec nous.

Pourriez-vous tout d’abord vous présenter en quelques mots ?

Publicités

A propos alaintexier

La Saint Martial des Ardents, vers le 12 novembre, peut -et doit- redevenir la grande fête locale de la ville de Limoges. Ce blog propose plusieurs moyens pour y contribuer dont l'opération "Loupiotes" et " les Rencontres littéraires". Pour y aider , une seule adresse courriel : sm.ardents@orange.fr
Cet article, publié dans Action Légitimiste, Blogs et sites providentialistes, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

25 commentaires pour Une année qui commence bien. Un forum légitimiste offre à Alain Texier de débattre.

  1. Louis Chiren dit :

    C’est un bel hommage dans le pur esprit chevaleresque.

    Ce qui nous indique que les beaux esprits français ont encore du panache.

    Il n’y a pas que des couards et des goujats, belle espérance pour notre roi caché.

    Henri doit être heureux de ce geste noble à l’adresse de son fidèle serviteur.

    Ce qui plaira également à notre Roi du Ciel et à sa sainte mère.

    • MA Guillermont dit :

      Bonsoir Louis Chiren , je suis plutôt partagée , j’ai ressenti la même pensée joyeuse à la parution de cette invitation – partage et puis … ma vision du jeu a changé au vu du ton donné des internautes intervenants .
      Débat ou pas ?
      Au vu de la tournure et du profil de poste « chasse gardée » dédié à Louis XX ?
      Serait-ce une intrigue pour écarteler un Chevalier Servant de l’Immaculée Conception
      Enfin ceci est manifeste pour ma part et n’engage que moi …
      Accepteriez -vous d’entrer en lice avec J-Y Pons, ChouandeCoeur, Hervé J. Volto et autres chevaliers bénis des Coeurs Unis de Jésus et de Marie pour porter assistance et être les garants d’un déroulement serein et noble ?
      Le panache, la noblesse, la vaillance, le Souffle du Saint-Esprit ne manquent pas à l’appel et sont composantes de vos blasons!

      • Louis Chiren dit :

        Chère madame Guillermont,

        ma réponse sera la suivante.

        Il faut essayer de penser avec son cœur, c’est ce que reflète mon message.

        Dans ce combat, le savoir et l’intelligence seront toujours en deçà de la voie véritable qui mène à la compréhension du miracle qui vient.

        Les petites âmes élues qu’étaient sainte Jeanne d’Arc, sainte Thérèse de l’enfant Jésus, sainte Marguerite Marie, le saint curé d’Ars (vous complèterez la liste), n’avaient en rien une stature intellectuelle.

        Elles ont été choisies pour leur pureté et leur obéissance indéfectible par le Christ. Mais c’est elles qui ont montré les voies.

        Je perçois monsieur Texier comme un homme de savoir mais surtout comme une âme qui ne craint pas la moquerie et a fait le choix du cœur et de la charité, s’effaçant devant la Vérité qu’il perçoit.

        Sa réputation intellectuelle dut-elle en souffrir.

        C’est cela la véritable noblesse de cœur, l’abandon des artéfacts de nos vies même si nous sommes imparfaits pour cette cause que nous ressentons comme cruciale.

        Cette dernière réunit le fait que la France est une terre sacrée car elle est liée par un pacte divin qui engage la véritable branche royale au service de la sainte Croix et de la protection du siège de Pierre.

        Ainsi monsieur Texier ressent le vrai roi caché, de même monsieur Volto le
        ressent :
        « Ainsi, qu’on nous regarde comme des serviteurs du Christ et des dispensateurs des mystères de Dieu. Du reste ce qu’on demande des dispensateurs, c’est que chacun soit trouvé fidèle. Pour moi, il m’importe fort peu d’être jugé par vous, ou par un tribunal humain. Je ne me juge pas non plus moi-même car je ne me sens coupable de rien ; mais ce n’est pas pour cela que je suis justifié. Celui qui me juge, c’est le Seigneur. C’est pourquoi ne jugez de rien avant le temps, jusqu’à ce que vienne le Seigneur, qui mettra en lumière ce qui est caché dans les ténèbres et qui manifestera les desseins des cœurs. Alors chacun recevra de Dieu la louange qui lui sera due. »

        Peu importe le débat surtout s’il était noyauté.

        Il en restera le désordre et les mauvais choix à l’instar de la république.

        Mais la présence de celui qui attend le roi caché, le roi du Sacré-Cœur est une volonté de Dieu qui le place à la suite de son fils, acceptant les conduites et propos à double sens, assumant la vindicte ou les moqueries mais tenant haut la flamme de l’espérance car il a cette foi surnaturelle qui le lie au vrai roi caché.

        https://coeurssacresdejetdem.wixsite.com/louischiren/au-dauphin-louis-charles-de-france

        Je ne m’étendrai pas sur Louis XX, craignant de m’égarer, Dieu triera l’ivraie du bon grain, la réponse lui appartient.

        Il est annoncé que tous les princes se mettront au service du vrai roi !

        Quand on est un chevalier de l’Immaculée, on ne craint rien et surtout pas la moquerie et les opprobres.
        Je dois être moi-même perçu comme un « hurluberlu » et bien tant mieux cela force l’humilité.

        Votre cœur vous emporte et c’est bien normal mais lorsque le miracle viendra vous comprendrez.

        Pour ce qui est d’entrer en lice, je reste à la première version chevaleresque de l’expression, il s’agit de jouter contre un adversaire.

        Les noms cités n’en sont pas, aussi j’entre plutôt en Lys avec eux au service des Cœurs de Jésus et de Marie.

        Le déroulement appartient à Dieu, c’est lui le chef d’orchestre, tous les talents réunis pour la vraie cause ne sont que des instruments.

        Y compris les talents mis de bonne foi au service d’un prince qui ne montera jamais sur le trône.

        Monsieur Texier est suffisamment bien armé pour jouter seul et son rosaire est sa meilleure arme.

        La sérénité et la noblesse se feront voir au pré carré lorsque je vous le souhaite vous verrez le vrai roi à l’heure de Dieu.

        https://coeurssacresdejetdem.wixsite.com/louischiren/le-pre-carre-du-roi

        Là tous les débats et les factions tomberont.

        Pour ce qui est des blasons illustrant mon œuvre, ils sont la partie émergée de ce qui anime la mission et le talent que le bon Dieu m’a confié dans sa grande bonté.

        Ecoutez votre âme de servante de Marie, la lumière vous sera donnée par Surcroit.

      • Chére MA Guillermont, chers tous,

        nous devons porter le fer dans la plaie que font au Sacré-Coeur le refus d’obéissance de certains à la désignation par le Christ de Son Lieutenant en terre de France et croyez bien que, disant ceci, je ne m’exonère nullement de ma place hélas parmi les bourreaux du Christ.

        Des coups, des commentaires haineux, des persifflages odieux , Oh Dieu! j’en ai pris de la part de certains orléanistes et en voici maintenant qui émanent des Légitimistes. C’est parfait et cela veut peut -être dire que nous sommes sur le bon chemin.

        Que tous ceux dont le charisme est dans les échanges verbaux – faute de mieux- combattent dans tous les champs qui s’ouvrent devant eux et ne regrettent pas d’en ressortir couverts de coups, de horions, et de dégelées. Que certains autres se répandent dans les canaux électroniques et autres dont ils ont la maitrise pour parler de l’espérance providentialiste; Que tous prient le Ciel de bien vouloir abréger- si Dieu le veut , les épreuves de la France et des Français.

      • Louis Chiren dit :

        Louis Chiren dit :

        4 janvier 2018 à 23:37

        Chère madame Guillermont,

        ma réponse sera la suivante.

        Il faut essayer de penser avec son cœur, c’est ce que reflète mon message.

        Dans ce combat, le savoir et l’intelligence seront toujours en deçà de la voie véritable qui mène à la compréhension du miracle qui vient.

        Les petites âmes élues qu’étaient sainte Jeanne d’Arc, sainte Thérèse de l’enfant Jésus, sainte Marguerite Marie, le saint curé d’Ars (vous complèterez la liste), n’avaient en rien une stature intellectuelle.

        Elles ont été choisies pour leur pureté et leur obéissance indéfectible par le Christ. Mais c’est elles qui ont montré les voies.

        Je perçois monsieur Texier comme un homme de savoir mais surtout comme une âme qui ne craint pas la moquerie et a fait le choix du cœur et de la charité, s’effaçant devant la Vérité qu’il perçoit.

        Sa réputation intellectuelle dut-elle en souffrir.

        C’est cela la véritable noblesse de cœur, l’abandon des artéfacts de nos vies même si nous sommes imparfaits pour cette cause que nous ressentons comme cruciale.

        Cette dernière réunit le fait que la France est une terre sacrée car elle est liée par un pacte divin qui engage la véritable branche royale au service de la sainte Croix et de la protection du siège de Pierre.

        Ainsi monsieur Texier ressent le vrai roi caché, de même monsieur Volto le ressent :

        « Ainsi, qu’on nous regarde comme des serviteurs du Christ et des dispensateurs des mystères de Dieu. Du reste ce qu’on demande des dispensateurs, c’est que chacun soit trouvé fidèle. Pour moi, il m’importe fort peu d’être jugé par vous, ou par un tribunal humain. Je ne me juge pas non plus moi-même car je ne me sens coupable de rien ; mais ce n’est pas pour cela que je suis justifié. Celui qui me juge, c’est le Seigneur. C’est pourquoi ne jugez de rien avant le temps, jusqu’à ce que vienne le Seigneur, qui mettra en lumière ce qui est caché dans les ténèbres et qui manifestera les desseins des cœurs. Alors chacun recevra de Dieu la louange qui lui sera due. »

        Peu importe le débat surtout s’il était noyauté.

        Il en restera le désordre et les mauvais choix à l’instar de la république.

        Mais la présence de celui qui attend le roi caché, le roi du Sacré-Cœur est une volonté de Dieu qui le place à la suite de son fils, acceptant les conduites et propos à double sens, assumant la vindicte ou les moqueries mais tenant haut la flamme de l’espérance car il a cette foi surnaturelle qui le lie au vrai roi caché.

        https://coeurssacresdejetdem.wixsite.com/louischiren/au-dauphin-louis-charles-de-france

        Je ne m’étendrai pas sur Louis XX, craignant de m’égarer, Dieu triera l’ivraie du bon grain, la réponse lui appartient.

        Il est annoncé que tous les princes se mettront au service du vrai roi !

        Quand on est un chevalier de l’Immaculée, on ne craint rien et surtout pas la moquerie et les opprobres.
        Je dois être moi-même perçu comme un « hurluberlu » et bien tant mieux cela force l’humilité.

        Votre cœur vous emporte et c’est bien normal mais lorsque le miracle viendra vous comprendrez.

        Pour ce qui est d’entrer en lice, je reste à la première version chevaleresque de l’expression, il s’agit de jouter contre un adversaire.

        Les noms cités n’en sont pas, aussi j’entre plutôt en Lys avec eux au service des Cœurs de Jésus et de Marie.

        Le déroulement appartient à Dieu, c’est lui le chef d’orchestre, tous les talents réunis pour la vraie cause ne sont que des instruments.

        Y compris les talents mis de bonne foi au service d’un prince qui ne montera jamais sur le trône.

        Monsieur Texier est suffisamment bien armé pour jouter seul et son rosaire est sa meilleure arme.

        La sérénité et la noblesse se feront voir au pré carré lorsque je vous le souhaite vous verrez le vrai roi à l’heure de Dieu.

        https://coeurssacresdejetdem.wixsite.com/louischiren/le-pre-carre-du-roi

        Là tous les débats et les factions tomberont.

        Pour ce qui est des blasons illustrant mon œuvre, ils sont la partie émergée de ce qui anime la mission et le talent que le bon Dieu m’a confié dans sa grande bonté.

        Ecoutez votre âme de servante de Marie, la lumière vous sera donnée par Surcroit.

      • Louis Chiren dit :

        Louis Chiren dit :

        Votre commentaire est en attente de modération

        4 janvier 2018 à 23:37

        Chère madame Guillermont,

        ma réponse sera la suivante.

        (ce 6 janvier 2018 mon message étant bloqué, je rajoute ceci à votre intention. Vous aviez raison dans votre réponse mais pour ma part j’ai au premier abord pris l’invitation pour un débat classique. Je n’ai absolument pas vu qu’il y avait des commentaires en ligne. La présentation étant fort aimable, mon approche était au premier degré. Cela dit, je crois que ce qui suit ci-dessous rejoint les propos ultérieurs de Monsieur Texier et montre que nous avons la même approche. Merci beaucoup pour votre clairvoyance. Mais laissons dire, nous vaincrons et cela je le prends à mon compte).

        Il faut essayer de penser avec son cœur, c’est ce que reflète mon message.

        Dans ce combat, le savoir et l’intelligence seront toujours en deçà de la voie véritable qui mène à la compréhension du miracle qui vient.

        Les petites âmes élues qu’étaient sainte Jeanne d’Arc, sainte Thérèse de l’enfant Jésus, sainte Marguerite Marie, le saint curé d’Ars (vous complèterez la liste), n’avaient en rien une stature intellectuelle.

        Elles ont été choisies pour leur pureté et leur obéissance indéfectible par le Christ. Mais c’est elles qui ont montré les voies.

        Je perçois monsieur Texier comme un homme de savoir mais surtout comme une âme qui ne craint pas la moquerie et a fait le choix du cœur et de la charité, s’effaçant devant la Vérité qu’il perçoit.

        Sa réputation intellectuelle dut-elle en souffrir.

        C’est cela la véritable noblesse de cœur, l’abandon des artéfacts de nos vies même si nous sommes imparfaits pour cette cause que nous ressentons comme cruciale.

        Cette dernière réunit le fait que la France est une terre sacrée car elle est liée par un pacte divin qui engage la véritable branche royale au service de la sainte Croix et de la protection du siège de Pierre.

        Ainsi monsieur Texier ressent le vrai roi caché, de même monsieur Volto le
        ressent :
        « Ainsi, qu’on nous regarde comme des serviteurs du Christ et des dispensateurs des mystères de Dieu. Du reste ce qu’on demande des dispensateurs, c’est que chacun soit trouvé fidèle. Pour moi, il m’importe fort peu d’être jugé par vous, ou par un tribunal humain. Je ne me juge pas non plus moi-même car je ne me sens coupable de rien ; mais ce n’est pas pour cela que je suis justifié. Celui qui me juge, c’est le Seigneur. C’est pourquoi ne jugez de rien avant le temps, jusqu’à ce que vienne le Seigneur, qui mettra en lumière ce qui est caché dans les ténèbres et qui manifestera les desseins des cœurs. Alors chacun recevra de Dieu la louange qui lui sera due. »

        Peu importe le débat surtout s’il était noyauté.

        Il en restera le désordre et les mauvais choix à l’instar de la république.

        Mais la présence de celui qui attend le roi caché, le roi du Sacré-Cœur est une volonté de Dieu qui le place à la suite de son fils, acceptant les conduites et propos à double sens, assumant la vindicte ou les moqueries mais tenant haut la flamme de l’espérance car il a cette foi surnaturelle qui le lie au vrai roi caché.

        https://coeurssacresdejetdem.wixsite.com/louischiren/au-dauphin-louis-charles-de-france

        Je ne m’étendrai pas sur Louis XX, craignant de m’égarer, Dieu triera l’ivraie du bon grain, la réponse lui appartient.

        Il est annoncé que tous les princes se mettront au service du vrai roi !

        Quand on est un chevalier de l’Immaculée, on ne craint rien et surtout pas la moquerie et les opprobres.
        Je dois être moi-même perçu comme un « hurluberlu » et bien tant mieux cela force l’humilité.

        Votre cœur vous emporte et c’est bien normal mais lorsque le miracle viendra vous comprendrez.

        Pour ce qui est d’entrer en lice, je reste à la première version chevaleresque de l’expression, il s’agit de jouter contre un adversaire.

        Les noms cités n’en sont pas, aussi j’entre plutôt en Lys avec eux au service des Cœurs de Jésus et de Marie.

        Le déroulement appartient à Dieu, c’est lui le chef d’orchestre, tous les talents réunis pour la vraie cause ne sont que des instruments.

        Y compris les talents mis de bonne foi au service d’un prince qui ne montera jamais sur le trône.

        Monsieur Texier est suffisamment bien armé pour jouter seul et son rosaire est sa meilleure arme.

        La sérénité et la noblesse se feront voir au pré carré lorsque je vous le souhaite vous verrez le vrai roi à l’heure de Dieu.

        https://coeurssacresdejetdem.wixsite.com/louischiren/le-pre-carre-du-roi

        Là tous les débats et les factions tomberont.

        Pour ce qui est des blasons illustrant mon œuvre, ils sont la partie émergée de ce qui anime la mission et le talent que le bon Dieu m’a confié dans sa grande bonté.

        Ecoutez votre âme de servante de Marie, la lumière vous sera donnée par Surcroit.

      • MA Guillermont dit :

        Quel défi je me dois de relever , Louis Chiren que l’obligation de marier votre solide réponse avec ma demande de recours pour mobiliser toutes vos énergies de preux chevaliers de la Volonté Divine à l’Ecole de la Providence … par les armes non violentes que sont l’état d’esprit , la disposition intérieure de vos intentions pures et droites , la bonne conscience pour porter témoignage dans ce débat inégal .
        – La force du chrétien
        Ephésiens 6, 10-13
        Si un de nos chevaliers est maltraité par le nombre bien que capable de tenir ferme et bon ; cela est -à mon sens- une conspiration à sa perte , ce fait est d’autant plus étonnant que la fraternité entre chevaliers (fond bleu , couleur mariale) est sous la protection de Marie …cela pose question pour le rapport à la vraie foi des Légitimistes .

        Votre langage , votre science -connaissance de la petite et de la grande Histoire de France , l’expression magistrale de votre art , révèlent la nature , fort précise , de l’expression véritable du Grand – Roi prophétisé .
        Un choix s’impose donc , vous devez , héros de la colère , faire « irruption » dans le monde légitimiste .
        Isaie 13, 4
        A tous de se mobiliser .

        Même si Mr Texier est fort bien armé …. par 30 ans … d’obstacles des plus difficiles … ayant développé en retour une tranquillité inaltérable , en pleine confiance en Dieu .
        La foi vive et vous en êtes un exemple vivant , très cher Louis Chiren , est toujours exaucée .
        Dieu lui – même est venu au monde dans une humble étable pour masquer sa Majesté , et Il donne aux petites âmes qui n’avaient rien de ce qui paraît aux yeux de la raison , le nécessaire pour réussir !
        Merci , grand merci à vous Louis Chiren de votre culture éclatante et de votre service à l’oeuvre divine .

      • Louis Chiren dit :

        Bonjour madame Guillermont,

        Il me semble que vous vous faites l’ambassadrice de la Charte de Fontevrault et à ce titre ils ont bien de la chance de vous avoir.

        Je vais essayer de répondre avec la plus grande clarté étant assuré que cela vous suffira car votre foi est grande.

        Je ferai quelques apartés. Le premier est que dans un échange, les mots peuvent toujours être manipulés selon l’adresse de l’interlocuteur ou du rédacteur. Ces derniers peuvent vouloir séduire ou être plus tranchants mais pour autant est-ce vraiment le reflet de leurs cœurs et de leurs pensées?

        Pour ma part, j’essaye de faire attention à mes interventions et je ne dois pas hésiter à me repentir si je fais fausse route.

        Vous avez parfaitement saisi le fait que ma position est soumise à la volonté divine dans une approche providentialiste. J’essaye d’être droit et de retranscrire mes inspirations au mieux en restant dans la mission que je pense avoir.

        « Si un de nos chevaliers est maltraité par le nombre bien que capable de tenir ferme et bon ; cela est -à mon sens- une conspiration à sa perte, ce fait est d’autant plus étonnant que la fraternité entre chevaliers (fond bleu, couleur mariale) est sous la protection de Marie …cela pose question pour le rapport à la vraie foi des Légitimistes »

        La Charte de Fontevrault comme son nom l’indique répond à une Charte de conduite.

        Ses membres sont tenus de la respecter. C’est sa vocation propre, elle a apporté depuis plus de trente ans une pierre conséquente à l’espérance que beaucoup attendent d’une monarchie très chrétienne.

        Ainsi son fondateur monsieur Texier, agit et œuvre dans ce sens, de même les membres et gouverneurs successifs.

        Second aparté. Nous sommes nés en république et nous vivons en république. Nous sommes donc minoritaires à vouloir un roi, qui plus est, nous sommes divisés. Si le Lys d’une manière incroyable survit en nous, nous sommes bien souvent semblables aux partis politiques et nous nous mettons dans des situations inconfortables en joutant pour un poulain légitimiste ou Orléaniste ou totalement absent de la scène, ce qui est notre cas (du moins c’est ce qui apparaît aux yeux de nos adversaires).

        Les arguments des uns et des autres peuvent être contrebalancés avec adresse car l’intelligence et la finesse ne manquent pas à l’appel. Le débat s’en trouve pour parti stérile. Un spectacle peu convaincant pour un démocrate qui en connaît long sur le sujet car les parties présentes défendent avec fougue leurs positions.

        Au final que reste-t-il en termes de persuasion pour celui qui assiste au débat d’un œil extérieur et curieux ?

        Surtout dans ce monde qui n’est qu’apparences et qu’un fil d’or attire comme l’aimant attire le fer. Le faste de la cour a la vie dur et renaît sans cesse de ses cendres, est-ce cela la monarchie que nous appelons de nos vœux ?

        Pour un providentialiste, qui décide et qui tranchera à la fin des fins ?
        Et bien c’est Dieu. À chacun d’en tirer la leçon.

        Un légitimiste qualifié comme tel car il soutient l’aîné visible des Bourbons le fait dans son âme et conscience. Un Orléaniste le fait de la même manière. Et nous autres qui croyons fermement dans ce monarque annoncé par les prophéties et bien rien ne nous fera changer d’avis.

        D’où le miracle attendu indiquant à tous ce qu’est un roi de « droit divin ». Pas un roi d’élection humaine. L’empreinte séculaire de la république est trop forte. Sa pensée reste qu’on le veuille ou non bien ancrée dans le peuple dit réel. Louis XIV doit bien sourire de ce peuple qui voudrait décider de quel prince montera sur le trône. Ce n’est absolument pas une approche monarchiste traditionnelle.

        J’ai rencontré dans le passé monsieur Xavier de Roche, celui-ci avait une phrase :
        « je bous d’indignation à la pensée qu’un roi puisse sortir des urnes ! ».

        C’est tellement vrai.

        L’approche et le charisme de monsieur Texier lui font accepter de jouter amicalement avec les partis opposés. Son passé universitaire y est sans doute pour quelque chose. Nous avons tous et toutes un passé, un milieu d’influence, une expérience de vie. Bien malin qui peut y échapper.
        C’est son choix et sa décision. Il le fait avec bravoure et application. Mais c’est son chemin, sa vocation Fontevriste, un choix réfléchi.
        En somme, c’est sa marque et l’empreinte qu’il laissera dans les fondations que nous reconstruisons ensemble.

        Il vous a répondu d’une manière très éclairée à ce propos :

        « Nous devons porter le fer dans la plaie que font au Sacré-Cœur le refus d’obéissance de certains à la désignation par le Christ de Son Lieutenant en terre de France et croyez bien que, disant ceci, je ne m’exonère nullement de ma place hélas parmi les bourreaux du Christ ».
        La suite de son message est tout autant importante et louable.

        Je crois que tout est dit et ne souffre pas d’explications supplémentaires.

        Cependant je continue pour vous.

        « Votre langage, votre science -connaissance de la petite et de la grande Histoire de France, l’expression magistrale de votre art, révèlent la nature, fort précise, de l’expression véritable du Grand – Roi prophétisé.
        Un choix s’impose donc, vous devez, héros de la colère, faire « irruption » dans le monde légitimiste.»

        Vos compliments ne peuvent que flatter mon ego mais ils ne sont pas le reflet exact de mes talents. En termes de connaissance de l’histoire, ce ne sont que des recherches, pas un savoir acquis.

        Pour l’expression de mon art, il y a beaucoup de travail et là je suis heureux que vous y ressentiez l’évocation du monarque prophétisé, c’est je crois l’essence de ma mission.

        Lorsque vous dites : « Un choix s’impose donc, vous devez, héros de la colère, faire « irruption » dans le monde légitimiste», vous vous enflammez chère madame.

        Le choix est déjà fait puisque la Charte de Fontevrault m’a fait l’honneur de publier mes interventions et illustrations d’une manière spontanée. Ceci prouve que nous sommes dans un combat complémentaire et que les talents du vaisseau amiral font appel au talent du vaisseau corsaire que je suis.

        Un dessin ou un poème parfois valent mieux qu’un roman:

        https://coeurssacresdejetdem.wixsite.com/louischiren/le-vaisseau-amiral

        Sur le plan stratégique, des tirs sur le flanc de l’ennemi peuvent être d’un appui certain.

        Le vaisseau amiral lui, tire de face, il ouvre la route.

        Le choix de chacun doit être un engagement personnel à l’endroit précis où Dieu le met. Si vous m’avez bien cerné, vous ne pouvez douter de ce dernier. Il est déjà effectif mais qu’il porte ma marque personnelle en accord avec mon talent et mon histoire avec le Ciel.
        Un peu comme la foi, un engagement personnel qui marque l’âme et fait que vous paierez vos propres fautes pas celles d’un inconnu.
        De même que vous obtiendrez les palmes de l’Amour.

        En termes de combat j’ai de qui tenir. Issus d’une lignée de combattants, ancien des forces armées moi-même, je connais bien cet esprit. De plus ma vie m’a engagé très tôt dans le combat catholique et royaliste mais j’en ai vu les tenants et les aboutissants.

        Le bon Dieu m’a rappelé sur le tard pour une seule mission, celle que vous pouvez voir au travers de mes œuvres.

        « Même si Mr Texier est fort bien armé …. Par 30 ans … d’obstacles des plus difficiles … ayant développé en retour une tranquillité inaltérable, en pleine confiance en Dieu.
        La foi vive et vous en êtes un exemple vivant, très cher Louis Chiren, est toujours exaucée.
        Dieu lui -même est venu au monde dans une humble étable pour masquer sa Majesté, et Il donne aux petites âmes qui n’avaient rien de ce qui paraît aux yeux de la raison, le nécessaire pour réussir ! »

        Cette partie est belle, vous êtes une brillante ambassadrice.
        Mon travail, il ne vous a pas échappé est pour une bonne partie cryptée. C’est évidemment à dessein. Comprenne qui voudra.

        Sachez que monsieur Texier a été d’un grand tact et a fait preuve d’une grande intelligence concernant cette collaboration. Il a compris que mon apport se fera sur le site de la Charte de Fontevrault, vaisseau amiral du providentialisme.
        Il n’est pas question pour l’instant d’en faire plus.

        Tout simplement parce que ce travail doit coller avec le roi caché et que ce dernier n’est toujours pas sorti de l’ombre puisqu’il ne répondra qu’à l’appel de Dieu.

        Voilà madame Guillermont, j’espère avoir répondu à votre attente.
        Les voyants sont pour la plupart au vert, il ne reste que la prière.

        Le royalisme providentialiste avance sur cette mer déchaînée, aussi faut-il retenir cette phrase souvent rappelée par monsieur Volto :

        « Que chacun se tienne à son poste ».

        Le mien est bien défini et il faut accepter qu’il le soit de cette manière.

        En vous remerciant de m’avoir permis d’éclaircir ma position. L’armée des serviteurs du roi à venir est en route, monsieur Volto dirait qu’il ne manque plus qu’une étincelle.

        C’est très vrai, celle de l’Esprit Saint et là il n’est pas question de rajouter du tumulte au chaos ambiant, à la fin, le cœur Immaculée de Marie nous donnera son roi du Sacré-Coeur.

        En souhaitant que le message soit passé par la grâce du Très Haut, pour le roi à venir.

        En grande union de prière

        Louis Chiren

        « Artiste et poète inspiré d’oeuvres catholiques et royales »

    • Henri de la Croix ne peut, en effet être indifférent aux petits cailloux blancs que la Providence se plait à semer-de plus en plus nombreux-sur le chemin de Reims et du Sacre.

    • Louis Chiren dit :

      Permettez-moi de rectifier ce premier post sorti du coeur et très sincère.

      Mais après l’intervention de MA Guillermont il faut redonner à César ce qui est à César !

      « Cette invitation reste un bel hommage du Ciel pour l’un de ses chevaliers du Sacré-Coeur.
      Ce qui doit indiquer aux goujats, aux couards et autres âmes en perdition qu’il reste de beaux esprits Français dont le panache et la flamme ne peuvent qu’attiser l’or des Lys du royaume de France.
      Notre roi caché ne peut que se réjouir en assistant au combat de ses serviteurs fidèles.
      Nul doute qu’il en rend grâce au Christ Roi et à sa mère Immaculée ».

      J’ajouterai qu’au jour du triomphe qui se fera un jour prochain, les yeux et les coeurs ne pouvant plus douter, Henri embrassera le peuple de France dans son ensemble. Son règne ne fera pas le jeu des factions, son coeur sera tendre et sa main ferme. Sa mission est de relever la fille aînée de l’Eglise, la rancoeur n’aura pas sa place. Ceux qui doutent aujourd’hui le serviront peut-être demain.

    • Louis Chiren dit :

      Bonsoir à toutes et tous.

      Cette œuvre est née le 28 janvier 2018 plaçant cette année sur la voie de l’espérance.
      Elle a pris fin ce 4 février, deux jours de création pour une inspiration guidée dont je vous donnerai les grandes lignes.
      Pour le 28 janvier je retiendrai deux dates dans l’histoire. Celle du 28 janvier 1794 lorsqu’une balle frappa à mort Henri du Vergier, comte de la Rochejaquelein : « allons chercher l’ennemi, si je recule, tuez-moi ; si j’avance, suivez-moi ; si je meurs, vengez-moi « .

      Le 28 janvier 1871 marquait la signature de l’armistice franco-allemand.
      Nous ne pouvons que faire le lien avec les apparitions de Pontmain le 17 janvier 1871.
      Notre Dame l’avait annoncé : « Dieu vous exaucera en peu de temps « .

      Comment sont nées ces armes. Et bien peu de temps avant l’annonce de la Charte de Fontevrault, du débat qui réunirait monsieur Alain Texier au forum légitimiste du « prince de Talmont », une couleur s’était manifestée dans ma tête. Elle était bleue.

      Sur le moment je n’y avais porté qu’une attention infime ne pouvant en saisir le sens.
      Puis le débat s’est animé sur le blog de la Charte, j’y ai pris part comme vous le savez.
      Jusqu’à cette intervention de madame Guillermont qui pour lors agissait en ambassadrice passionnée.

      C’était le 7 janvier 2018 à 22:42 :

      Ephésiens 6, 10-13
      « Si un de nos chevaliers est maltraité par le nombre bien que capable de tenir ferme et bon ; cela est -à mon sens- une conspiration à sa perte, ce fait est d’autant plus étonnant que la fraternité entre chevaliers (fond bleu, couleur mariale) est sous la protection de Marie …cela pose question pour le rapport à la vraie foi des Légitimistes « .

      https://coeurssacresdejetdem.wixsite.com/louischiren/la-chevalerie-providentialiste

      • MA Guillermont dit :

        Bonsoir Louis Chiren , bonsoir à toutes et à tous ,
         » Une année qui commence bien . »
        En effet , elle se présente sous les meilleurs auspices , nous devons nous attendre à être  » transporté  » , ainsi je viens d’en éprouver la grandeur avec surprise !
        J’admire , une fois de plus , l’expression de votre art pictural par cette représentation des protecteurs du Lys … par le plus fidèle ami de l’homme .
        Qui nous rappellent que l’obéissance et la fidélité sont une valeur cardinale !
        Mais le chien est aussi un animal très doué pour exprimer son état d’âme et le fait par des signaux compréhensibles et parfois plus subtils …
        L’animal a gagné ces lettres de noblesse et l’art médiéval l’a sublimé jusqu’aux portes du dernier séjour terrestre comme le gisant grandeur nature du très noble et vaillant Connétable Duguesclin dont les pieds reposent sur un chien couché … en l’Église St Laurent St Laurent du Puy en Velay
        Magnifique statue de l’immense figure d’un petit hobereau breton de la Guerre de Cent Ans , incarnant le Chevalier par excellence !
        Surnommé « le Dogue noir de Broceliande  » , de mercenaire à la solde d’un seigneur, il mit sa bravoure au service du Roi et servit si bien la Couronne de France que le souverain exigera que son tombeau soit placé à côté du sien en la Basilique Royale de St Denis .
        L’Histoire du Royaume de France est une commémoration de bravoure , de courage et de foi , indispensables bases pour mener à bien une société où la réalité du quotidien devienne noblesse de coeur , de corps et d’âme !!!
        Par ce merveilleux « dessin » providentiel , et par votre réflexion , nous sommes atteints par cette Présence et chacun prend conscience de cette force mystérieuse qui agit avec puissance , nous donnant l’assurance , nous organisant comme un corps vivant car vous , nous , devenons des hommes et des femmes devenus témoins qui se relaient pour porter la Parole , nous unissant dans l’amour fraternel pour notre contribution décisive au Salut de la France et du monde .
        Merci Louis Chiren , et à vous tous , hommes et femmes sur ce blog et d’ailleurs pour ce travail de la Foi chrétienne sous ces multiples aspects dans ces perles précieuses que sont les articles , les poèmes , les tableaux , les dessins , les hymnes , les commentaires , … bref toutes ces actions à l’infini qui nous révèlent de façon passionnante notre mission dans l’efficacité du Plan Divin où Dieu exige notre engagement et notre unité spirituelle et culturelle .
        St Benoît de Nursie et sa Règle , St Paul , sont en ces temps de grand bouleversement , de retournement complet de la vue des choses , les exemples des hommes qui acceptent de tout perdre … pour gagner le Christ !
        La Croix a manifesté la puissance de Dieu , le Lys est le garant de l’Ordre de la Volonté Divine , l’Un ne va pas sans l’Autre … tout est dit !
        Notre Dame des Miracles en la vielle Église St Paul en Orléans nous protège et nous le prouve !
        Bien cordialement Louis Chiren et mille merci pour cette affectueuse dédicace que je partage courtoisement et que j’accepte de tout mon coeur .
        Pour nous aventuriers (e) de Dieu .

      • Louis Chiren dit :

        Bonsoir madame Guillermont,

        Merci pour ce bel envol spirituel qui nous éclaire d’autant plus qu’il vient d’un coeur aimant dévoué au Christ et à sa mère Immaculée.

        Que le Ciel exauce nos voeux pour la gloire du Très Haut et le salut du monde.

        « Ce Lys d’or ramifié laisse percer le bleu de Marie, c’est tout l’amour qu’elle nous donne et l’amour que nous redonnons aux âmes blessées. C’est notre équipée chevaleresque providentialiste. C’est le dernier Lys, symbolisant le roi caché, devenu le plus bel arbre de la forêt. Cette dernière étant peut-être celle des prétendants, desquels il se distinguera par le choix divin. Un bandeau violet ceinture ce lys, frappé d’une Croix. C’est la marque du deuil du roi caché. Seuls les rois de France pouvaient porter la couleur violette en cas de deuil. Le deuil de son aïeul Louis XVI, le deuil de sa branche marquée par l’exil et la déchéance du trône. Car l’exil pour un roi n’implique pas seulement l’éloignement mais aussi le fait qu’il ne règne pas ».

      • Louis Chiren dit :

        Bonjour madame Guillermont,
        ce message n’a en rien un rapport avec le sujet mais dans cette lutte, des obstacles surviennent et en ce moment ce sont les réponses bloquées.
        J’ai répondu à votre demande sur le blog de notre ami « Saint-Michel-Archange ».
        Cependant le message est bloqué, quoique notre ami filtre toujours les messages, il faudra voir avec lui afin qu’il le libère.
        Si vous cliquez tout simplement sur « Louis Chiren » en bleu vous arrivez sur le nouveau site. Sur le bandeau une rubrique « messagerie » standard vous guidera également.

        « Le Dieu d’Amour est coutumier,
        À ce jour, de fête tenir,
        Pour amoureux coeurs fêter
        Qui désirent de le servir;
        Pour ce fait, les arbres couvrir
        De fleurs et les champs de vert gai,
        Pour la fête plus embellir,
        Ce premier jour du mois de mai »

        Ballade composée par Charles d’Orléans, héros malheureux de la bataille d’Azincourt.

      • MA Guillermont dit :

        Contribution dynamique du Saint-Esprit … acteur principal de l’ « envol spirituel »qui triomphe de tous les obstacles humains particulièrement à travers l’arrivée d’une nouveau médecin qui trouble sérieusement la bonne marche du service .
        Je pallie et je pâlis. …
        Belle journée Louis Chiren .

      • Louis Chiren dit :

        Merci à vous noble dame !

        A propos du lévrier:

        Le mot lévrier provient du mot lièvre qui était la proie de prédilection pour cette race de chasseurs.
        Ses capacités morphologiques toutes proportions gardées sont comparables à ceux du léopard.

        Tous les lévriers sont issus de races très anciennes, essentiellement utilisées pour la chasse (poursuite à vue).

        Le tombeau de François II, duc de Bretagne et de sa femme Marguerite de Foix est un monument funéraire qui se trouve à Nantes, dans la cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul.
        Il fut réalisé en marbre de Carrare au début du XVIème siècle par Michel Colombe (sculpteur) et Jehan Perréal (architecte).

        Un lévrier, orienté à l’opposé du lion, est allongé aux pieds de la duchesse. À son collier orné d’hermine est attaché l’Ordre de la cordelière, créé par Anne de Bretagne après la mort de ses parents. Il présente entre ses pattes avant les armoiries mi-parties de la Bretagne (partie gauche) et de Foix-Béarn-Navarre (partie droite), armes héritées de son père Gaston IV de Foix-Béarn et de sa mère Éléonore de Navarre.

        Une légende a attribué à un lévrier le pouvoir de guérir à titre posthume les enfants dans la région lyonnaise. Il s’agit du « saint lévrier Guinefort », guérisseur d’enfants.

        À la bataille d’Auray qui opposa la France à la Bretagne un lévrier blanc vint s’ajouter à la légende :

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_d%27Auray

        À propos d’Auray où comme vous le savez se trouve le monument emblématique du comte de Chambord (dans l’axe de la basilique de sainte Anne d’Auray, environ à 700 mètres).

        Sur le piédestal en granit, vous retrouvez au centre, la statue en pied de sainte Jeanne d’Arc.
        Sainte Geneviève se trouve à l’arrière. A la droite de Jeanne, vous trouvez Du Guesclin (qui participa à la bataille d’Auray) et à sa gauche le chevalier Bayard.

        Tout un symbole, car tout se rejoint !

        L’Ordre du lévrier ou « de la fidélité », ou « Compagnie du lévrier blanc », créé le 31 mai 1416 par Louis Ier cardinal-duc de Bar, est un ordre de chevalerie barrois du XVème siècle.
        Instauré de manière statutaire. L’insigne distinctif de l’ordre, était un lévrier blanc ayant au cou un collier portant les mots : « Tout VNG » (Tous un).

        https://coeurssacresdejetdem.wixsite.com/louischiren/la-chevalerie-providentialiste

        Tous les membres étaient tenus de le porter pour une durée de cinq ans. Il fut maintenu à perpétuité sous le nom d’Ordre de Saint-Hubert.

        Le roi Saint-Louis rapporta le lévrier afghan des croisades, symbole de fidélité et de courage, il figure dans certaines armoiries et dans les sculptures des gisants.
        La catégorie des chiens de chasse prit au Moyen Âge une grande importance du fait que les rois et les seigneurs féodaux, lorsqu’ils ne faisaient pas la guerre se livraient à la poursuite du gibier.

        Car la chasse constituait leur passe-temps favori. Le règne de Charlemagne, comme celui de St Louis, marque le début de la vénerie.
        Les lévriers à poil long ou court, étaient de tous les chiens ceux qui avaient la faveur de la noblesse. Ils vivaient dans l’intimité de leur maître et figuraient sur leurs blasons.

        Le lévrier et le mâtin ont produit le lévrier métis que l’on appelle aussi le lévrier à poil de loup, ce métis a le museau moins effilé que celui du franc lévrier.

        Sous Louis XIV dans la maison du roi on comptait:
        1 capitaine des levrettes et lévriers et 4 valets et gardes des levrettes.
        En héraldique c’est la race de chiens la plus représentée.

        https://coeurssacresdejetdem.wixsite.com/louischiren/le-levrier-fidele-a-la-croix

        https://coeurssacresdejetdem.wixsite.com/louischiren/la-maison-du-roi-des-coeurs

  2. En 1989, une délégation du gouvernement yougoslave retrouve en Bretagne un modeste architecte de sa condition. Il savait, par son père, qu’il avait un lien avec l’aristocratie monténégrine, mais fut surpris d’apprendre qu’il était l’arrière-petit-fils direct du dernier Roi du Monténégros, Nicolas I°. Le gouvernement communiste yougoslave lui demandera, à son grand étonnement, l’autorisation de rapatrier la dépouille de son arrière-grand-père, le Roi Nicolas Ier, mort exilé en France puis inhumé en Italie.

    Il est rapidement invité par l’Église serbe au Monténégro pour la cérémonie de rapatriement des restes du roi Nicolas Ier. Il acepte et se rend au Mponténégros, àa la grande joie des Monarchistes locaux. Il doit alors prononcer un discours devant une foule à Cetinje, lors de la cérémonie. Mais, ne parlant pas monténégrin, il doit apprendre le texte de manière phonétique.

    Le prince Nikola PetrovicNiegosh, né le 7 Juillet 1944, à Saint Nicolas du Pelem en Bretagne, est l’actuel héritier du Trône du Monténégro. Appellé Nicolas II par les Monarchistes d son pays, il est Grand Maître héréditaire de l’Ordre du Prince danilo I° et de l’Ordre de Saint-Pierre de Cetinje.

    Une histoire similaire a-t-elle eu lieu vers la mêne époque en France ou en Outre-Mer, avec… le véritable aîné des Bourbons ? Si l’entrevue a eu lieu, elle est restée secrète : l’odieux “accident” de ski du Prince Alphonse fut un message, et le message fut parfaitement reçut.

  3. OUI ! les Lois Fondamentales du Royaume de France, charte coutumière de notre pays inspirée par Dieu -Testament de Saint Rémy, Ordinatio Imperii, Songe d’Hugues Capet, Triple Donation de Sainte Jeanne d’Arc- désignent l’Aîné Salique, catholique et né Français de Naissance Légitme comme Chef de la Maison Royale de France, de la Maison Royale de Bourbon et comme Roi Légitimedu Saint Royaume de France !

    NON !!! L’Aîné des Bourbons N’EST PAS SAR Louis-Alphonse de Bourbon-Espgane, Duc d’Anjou : au XIX° siècle fut retrouvée en Inde une branche oubliée mais Légitme des Bourbons : celle des Bourbons-Montpensier de Bhopal. cette branche vient AVANT celle des Bourbons descendants de Philippe V d’espagne. Mais AVANT celle des Bourbons-Montpensiers de Bhopal vien celle des Bourbons-Montpensier de la Croix : ils descendent du Connétable de Bourbon, des Princes de Mercoeur, du Masque de Fer et du Grand amiral de Valois : c’est une branche Aînée, OUBLIEE MAI LEGITIME, des Bourbons.

    Le Prince HENRI-Louis de Bourbon-Montpensier de Sainte-Croix de Valois DELA CROIX, Duc de Bretagne, est le véritable Aîné des Bourbons. Il descend par son père de la branche lorraino-italienne Aînée de Saint-Louis, celle du masque de Fer ! et par sa mère de la branche coupée des Lys, et donc de… Louis XIV, par LE VRAI LOUI XVII évadé de l’enfer du Temple et QUI N’ETAIT PAS Naundorff.

    L’odieux « accident » de ski du Prince Alphonse éatnt un message, Dieu -et la prudence- veut que nous gardions le secret : Il se réserve à Son heure de nous révéler Son Lieutenant Temporel SMTC HENRI V DE LA CROIX. Dans l’attente, agissons comme si tout dépendait de nous tout en priant comme si tout dépendait de Dieu. La Prières des vrais Roylistes semble d’ailleurs mettre en place une résustance Conterrévolutionnaire : Alliance Royale, CIVITAS, partis républicains concevarteurs : nationlistes, souverainistes, chasseurs…

    Gardons l’espérence du Salut Miraculeux de la France par la restauration miraculeuse du Roi en France.

  4. LES FOUS DU ROIS savent quand à eux que le Fantôme du Louvre est assis sereinement dans la pénombre, sur un siège avec des accoudoirs, regardant sur son écran les évènements avec le même détachement de quelqu’un qui regarderait un match de foot, fumant un bon havane dont la fumée s’accumule au plafond, déborde par une fenêtre ouverte pour aller s’ajouter aux nuages menaçant qui s’amoncellent dangereusement…

    Et qu’il n’a plus qu’à attendre. Oui : une étincelle !

    HENRI, hernrich, Chiren, Cyrénéen, le Lys qui aide à porter le poids DE LA CROIX, Fils Aîné des Coeurs Unis de Jésus et de Marie, Roi PROMIS à Marie-Julie et à Agnès-Marie, et ANNONCE par les prophéties, EST PRêT à sortir de l’anonymat si la France l’appelle ou lorsque Dieu jugera l’heure venue. CHACUN A SON POSTE…

    • MA Guillermont dit :

      J’ai lu votre post juste après le mien et je suis sidérée par sa teneur , nous sommes tous reliés par raisonnement avec le Ciel émetteur d’un Morse Céleste …
      J’ai hésité et puis il faut que vous sachiez en fait … nous sommes par la Grâce de Dieu sur la même fréquence nous sommes en phase d’expérimentation , nous sommes tous en train de nous inter connecter et de nous reconnaître .

  5. MA Guillermont a dit :
    -…Accepteriez -vous d’entrer en lice avec J-Y Pons, ChouandeCoeur, Hervé J. Volto et autres chevaliers bénis des Coeurs Unis de Jésus et de Marie pour porter assistance et être les garants d’un déroulement serein et noble ? Le panache, la noblesse, la vaillance, le Souffle du Saint-Esprit ne manquent pas à l’appel et sont composantes de vos blasons !

    MA Guillermont a parfaitement raiosn : dans l’ettente d’HENRI, heinrich, chiren, Cyrééen, le Lys qui aide à poretle poid DE LA CROIX, les Rois de France ses ancêtres ont suffisamment servi la France et la Chrètienté de l’An 496 à 1789 et de 1814 à 1830 pour que nous, Royalistes, nous portions RESPCET, SYMPATHIE ET AFFECTION A L’ENSEMBLE DE LEURS DESCENDANTS ACTUELS : aujourd’hui les Bourbons.

    Prions pour nos Prince : HENRI, Louis, Jean, et leurs familles.

  6. Respect, sympathie et affection à tous nos Princes !

  7. Bonjour à tous,

    l’entretien avec M. Alain Texier sur notre forum légitimiste est ouvert à tous.
    Si vous voulez y participer libre à vous.
    Il se trouve effectivement que M. Alain Texier est quelque peu esseulé face aux légitimistes, mais en tous les cas le débat n’est ni confisqué, ni censuré, ni détourné dans aucun sens, seule la recherche de la vérité compte.
    Je vous demande juste de prendre acte de ce point important et de l’illégitimité de certaines critiques dans les commentaires.

    Bien à vous,

    Vive Dieu et le Roy !

  8. Ping : Autopsie de l’ Entretien tenu sur un forum légitimiste* avec M. Alain Texier, royaliste providentialiste et fondateur de la Charte de Fontevrault | La Charte de Fontevrault

  9. Ping : Sous-produit de l’accueil fait à la Charte de Fontevrault par http://royalisme.forumactif.org (1) | La Charte de Fontevrault

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s