COMPLAINTE DE LOUIS XVI aux Français 1793

O mon peuple que vous ai-je donc fait ?
J’aimais la vertu, la justice ;
Votre bonheur fut mon unique objet
Et vous me traînez au supplice

Français, Français, n’est-ce pas parmi vous
Que Louis reçut la naissance ?
Le même ciel nous a vu naître tous
J’étais enfant dans votre enfance (bis)

O mon peuple ! ai-je donc mérité
Tant de tourments et tant de peines ?
Quand je vous ai donné la liberté
Pourquoi me chargez vous de chaînes ? (bis)

Tout jeune encore les Français en moi
Voyaient leur appui tutélaire ;
je n’étais pas encore votre roi
Et déjà j’étais votre père. (bis)

Quand je montai sur ce trône éclatant
Que me destina ma naissance,
Mon premier pas dans ce poste brillant
Fut un édit de bienfaisance. (bis)

Le bon Henri longtemps cher à vos coeurs
Eut cependant quelques faiblesses :
Mais Louis seize, ami des bonnes moeurs,
N’eut ni favoris, ni maîtresses. (bis)

Nommez les donc, nommez moi les sujets
Dont ma main signa la sentence
Un seul jour vit périr plus de Français
Que les vingt ans de ma puissance. (bis)

Si ma mort peut faire votre bonheur
Prenez mes jours, je vous les donne ;
Votre bon roi, déplorant votre erreur,
Meurt innocent et vous pardonne. (bis)

Ô mon peuple ! recevez mes adieux,
Soyez heureux, je meurs sans peine
Puisse mon sang en coulant sous vos yeux
Dans vos coeurs éteindre la haine (bis)

Publicités

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Action royaliste, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour COMPLAINTE DE LOUIS XVI aux Français 1793

  1. Merveilleuse complainte, qui devrait réunir les Royalistes !

    Le Royalisme persiste malgrès les décennies et les condamnations mais il s’est fortement divisé. Trois courants semblent dominer avec trois principaux Prétendants :

    1. Le courant Légitimiste avec le Prince LOUIS DE BOURBON.

    Le Survivantisme, qui croit en la Survivance de LOUIS XVIII, et le Parmisme, constitué autour du Prince SIXTE-HENRI DE BOURBON-PARME, qui ne croit ni à la survivance de Louis XVII ni à la Légitimité de la branche des Bourbons d’Espagne, mais entand appliquer à la France les principes du Carlismes -Dios, Patria, Fueros y Rey Legitimos (Dieu, Patrie, Foyers et Roi Légitime)- ne sont que des Néo-Légitimismes : le principe est le même, seul le Prince change.

    2. Le courant Orlaniste avec le prince JEAN D’ORLEANS.

    3. Le courant Providentialiste avec un Roi inconnu, choisi par Dieu seul, et dont on ne connait que le nom : HENRI DE LA CROIX.

    Mai tous ces Royalistes ont en commun d’aimer la France et le Roi ! Aussi notre CHARTE DE FONTEVRAULT a-t-elle vocation à rassembler des Royalistes de toute tendance, au-delà de toute querelle dynastique, rejooignant la position Providentialiste qui consiste à DANS L’ATTENTE DU PRINCE, SERVIR LE PRINCIPE, demeurant Chevaleresquement COURTOIS avec les Royalistes qui servent un autre Prince que le notre et… humblement CHACUN A SON POSTE !

    C’est le moment de chanter tout ensemble cette complète, unis dans l’Amour de la France et du Roi!

    Amitiés Fontevristes…

  2. Extrait de VIE ET REVELATION DE LA SOEUR DE LA NATIVITE, Tome IV, p.32 :

    -Un jour que j’étais en prière devant le Très Sacrement, le Seigneur me dit : LE ROI SERA MIS AMORT ! Deux plus tard, et quelques jours après la triste nouvelle de la mort du mort du Roi, Notre-Seigneur m’apparut et me dit : REJOUIS-TOI, MA FILLE; JE T’AI AFFLIGEE PAR LA MORT DE TON ROI, MAIS JE VEUX TE CONSOLER . IL EST GLORIEUX, TRIOMPHANT ET ROI DANS MON ROYAUME; IL COURONNE; JE LUI AI DONNE UN SCEPTRE ET UNE COURONNE QUI SERONT ETERNELS !

    Celà devrait servir au procès en Béatification de Louis XVI !

    Et nous laise supposer qu’il intercède devant N.S. aux côtés de Saint Charlemagne et de Saint Louis (Sainte Jeanne d’Arc) pour le retrour de la Royauté et du Roi à venir…

  3. Cette révélation de N.S. à Soeur de la Nativité est publié dans livre du MARQUIS André Le Sage DE LA FRANQUERIE : Louis XVI le roi-martyre (Editions Resiac).

  4. Ping : Quelle heuristique pour notre CRIL17 ? [ MAJ 21/01] - Cril17

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s