Adrien Bonnet de Viller, contraint par l’âge, arrête la publication de « Sous la Bannière »

Aux lecteurs et amis de Sous La Bannière

Sous La Bannière
Sous La Bannière, c’est fini
 

Tout a une fin. L’édition du bulletin «Sous La Bannière» n’échappe pas à cette règle, d’autant que sa réalisation repose sur une cheville ouvrière qui, comme toute personne humaine, ne peut oublier le temps qui passe et celui qui lui reste à vivre !

Lettre envoyée aux lecteurs de Sous La Bannière.

Bientôt quatre-vingts ans… Il est temps de songer à mes fins dernières et de les préparer… D’autant que la santé, qui fléchit, vient y joindre quelques soucis, avec deux mois d’hôpital, mobilité réduite, soins infirmiers quotidiens…
Ce qui me met dans l’impossibilité d’assumer la charge de ce bulletin, malgré l’aide généreuse de mes collaborateurs techni(s’ouvre dans une nouvelle fenêtrques ainsi que des rédacteurs d’articles de grand intérêt.
Le n° 194 de «Sous La Bannière» était donc le dernier des numéros qui vous ont été servis depuis l’été 1985 (soit 32 ans). Ce numéro 194 fut mis au point un peu vite sur mon lit d’hôpital et réalisé, composé, édité et expédié par mes amis et collaborateurs.
Mais les circonstances (quelque peu chaotiques !) de cette édition ne m’ont pas permis d’y insérer les annonces que j’avais envisagées de la fin de «Sous La Bannière» ; raison pour laquelle je dois à mes lecteurs et amis la présente circulaire, et les dispositions qui suivent, par lesquelles j’espère leur offrir une compensation, sinon un petit cadeau d’adieu.
En terminant cette circulaire, je tiens à remercier ici de tout cœur les collaborateurs techniques ou rédacteurs qui nous ont aidés à la réalisation de «Sous La Bannière» depuis 32 ans.
Et à tous nos lecteurs et amis, j’ose demander de ne pas nous oublier dans leurs prières aux pieds du Christ Roi, et je leur exprime mes plus sincères salutations et mes vœux de bonne et sainte année 2018.

Adrien Bonnet de Viller Alias Adrien Loubier

Publicités

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Action Légitimiste, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Adrien Bonnet de Viller, contraint par l’âge, arrête la publication de « Sous la Bannière »

  1. Ping : Quelle heuristique pour le salut de notre Patrie ?... [ ADDENDA 21 h 15 ] - Cril17

  2. Archibald dit :

    Sous la Bannière était une excellente revue d’information catholique. Son combat contre la franc-maçonnerie a été magistral. Que Monsieur Bonnet de Viller sache qu’en ce qui me concerne, son combat n’a pas été vain. Il y avait une richesse d’informations dans sa revue qui a fait la joie de mes lectures avec son journal. Qu’il en soit remercié. Que Dieu le protège et le comble d’une pluie de Grâces.

  3. D’accord avec Archibald ! excellente revue d’information Catholique et Française, Royaliste et Providentialiste. Son combat contre la franc-maçonnerie demeure exemplaire. Que Monsieur Adrien-Marie Bonnet de Viller sache qu’en ce qui me concerne également, son combat a éclairé ma jeunesse -j’avais 20 ans dans les années 80- par une grande richesse d’informations. J’ai encore un numéro à la maison. Qu’il en soit grandement remercié.

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s