Encore un mouvement royaliste trans courants. Au duo Légitimisme / Orléanisme / il fallait ajouter Providentialisme et maintenant Utilitarisme*

* Nous y reviendrons.Dominique Lelys
Administrateur · 19 mars 2017

RAPPEL ! LA COCARDE BLANCHE a pour objet de réunir des Royalistes dispersés, quelque soient leurs préférences (Légitimistes et Orléanistes bienvenus), de dépasser les clivages, et de montrer que nous représentons une force avec laquelle il faut compter, le but premier étant de préserver l’héritage en l’absence de l’héritier, et le but final étant de remettre un Roi sur le trône de France.

Publicités

A propos Charte de Fontevrault

Royaliste depuis mon entrée en Faculté de Droit et des Sciences économiques, ce qui est d'ailleurs assez tardif, j'ai découvert ma voie dans le royalisme providentialisme, c'est-à-dire le royalisme de de ceux qui s'en remettent à Dieu du point de savoir qui doit être Son Lieutenant en terre de France. La Charte de Fontevrault assure ce combat quotidien dans lequel elle est loin d'être seule, grâce à Dieu. http://www.sylmpedia.fr/index.php/Charte_de_Fontevrault http://www.sylmpedia.fr/index.php/Alain_Texier http://www.sylmpedia.fr/index.php/Providentialisme
Cet article, publié dans Action royaliste, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Encore un mouvement royaliste trans courants. Au duo Légitimisme / Orléanisme / il fallait ajouter Providentialisme et maintenant Utilitarisme*

  1. Marie-Julie Jahenny (1850-1941) est une voyante Catholique Bretonne de Blain, près de Nantes, qui eu des extases et porta les stigmates du Christ. Ses visions révélèrent des catastrophes pour notre France contemporaines mais aussi le retour d’un Roi pour sauver notre Patrie.

    Le Royalisme persiste malgrès les décennies et les condamnations mais il s’est fortement divisé.

    Trois courants dominent avec trois Prétendants :

    1. Le courant Légitimiste avec le Prince LOUIS DE BOURBON-ESPAGNE. Le Survivantisme, qui croit en la Survivance de Louis XVII, et le Parmisme, constitué autour du Prince SIXTE-HENRI DE BOURBON-PARME, qui ne croit ni à la survivance de Louis XVII ni à la Léitimité de la branche des Bourbons d’Espagne mais entand appliquer à la France les principes du Carlismes -Dios, Patria, Fueros y Rey Legitimos (Dieu, Patrie, Foyers et Roi Légitime)- ne sont que des Néo-Légitimismes : le principe est le même, seul le Prince change.

    2. Le courant Orlaniste avec le prince JEAN D’ORLEANS.

    3. Le courant Providentialiste avec un Roi inconnu, dont on ne connait que le nom, HENRI DE LA CROIX.

    Dans un contexte géopolitique de crise majeure, de guerres civile et mondiale, le Roi à venir sera pour nous le seul salut dans ce cahos.

    La CHARTE DE FONTEVRAULT a pour objet de rassembler les Royalistes Légitimistes, Survivantistes, parmists, Orléanistes et Providentialistes qui ont TOUS EN COMMUN d’aimer le Roi et la France.

    Si les Providentialistes sont des Royalistes qui s’en remettent entièrement à la Divine Providence pour le choix du Roi à venir, les Utilistaristes sont des Providentialistes laïcisants s’en remettant aux courants des évênements pour le choix du Roi : Régentisme, recours au Référendum, au renouvellement des Elections de Senlis, au coup d’état ou à l’appel d’un Prince « présentable » comme en Espagne en 1978. Toute hypothèse pouvant et devant être prise en compte.

    Dans tous les cas, notre Charte de Fontevrault entend DANS L’ATTENTE DU PRINCE, SERVIR LE PRINCIPE.

    • Hervé je suis sensible à tes efforts d’ analyse mais ton concept de « Providentialisme laïcisant » qui est en lui même contradictoire car les Providentialistes sont fondamentalement des croyants ne me parait pas pouvoir être retenu … J’y reviendrai.

  2. irene pincemaille dit :

    « Objection votre Honneur » : le prince Sixte Henri de Bourbon Parme croit en la Survivance de Louis XVII (vous, Alain, êtes censé le savoir !).
    Donc oui : 3 branches royalistes qui feraient bien de s’unir au-delà de la personne du prince, donc du Roi à venir. Comme disait fort justement le Comte de Chambord : « Le principe d’abord »!
    Non, le Roi n’arrivera pas par un referendum car le referendum se réfère (éthymologie du mot) à une majorité populaire, ce qui est inconcevable aussi bien sur le plan du « principe » (voir supra) que de sa réalisation.
    Un coup d’état : oui, peut-être ! un pouvoir fort pour nous débarrasser de toute la racaille qui prétend nous gouverner depuis bien longtemps hélas ! = « coup de pied dans la fourmilière », ça ne serait pas du luxe et, après, on y verrait déjà plus clair.
    Amitiés à vous tous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s